Achats Vins

Edition du 31/07/2018
 

Château CANON-CHAIGNEAU

Famille

Château CANON-CHAIGNEAU


Cette belle propriété en Lalande de Pomerol, exploitée autrefois par les moines, s’étend sur 21 hectares à Néac. Le terroir argilo-sablonneux sur crasse de fer convient particulièrement bien à l’encépagement réparti pour 60% de Merlot, 35% de Cabernet et 5% de Pressac. Les soins particulièrement attentifs apportés à la culture, à la vinification et l’élevage minutieux, font que ce vin est très apprécié en France et à l’étranger. De nombreuses médailles au concours de Bordeaux, au Mondial de Bruxelles...

   

Château CANON-CHAIGNEAU

Famille Marin-Audra
13, Chaigneau - BP 2
33500 Néac
Téléphone : 05 57 24 69 13

Email : suzanne.marin@wanadoo.fr





> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine RICARDELLE DE LAUTREC


Vignoble de 45 ha, aux multiples cépages, allant du Merlot à la Syrah pour les rouges… en passant par le Cabernet-Sauvignon, le Viognier, le Chardonnay ou encore le Muscat à petits grains pour les blancs et rosés... Aujourd’hui, Lionel Boutié (arrière petit fils), pérennise ce travail de quatre générations et distribue principalement ses vins par les grossistes et cavistes. Depuis 1999, il cultive ses vignes en Agriculture Biologique. “C’est à petit pas que nous nous sommes convertis à l’agriculture biologique et aujourd’hui je peux dire que je ne regrette rien, bien au contraire ! Tous les jours, j’ai plaisir à découvrir plus de vie dans nos vignes, tant animale que microbienne, je respire mieux…” On y goûte cet IGP OC cuvée Pontserme Chardonnay 2017, vendanges nocturnes, fermentation en fûts, bâtonnages sur lies 12 mois, un vin harmonieux, au parfum de noisettes et de pêche blanche, d’une belle ampleur, avec une finale suave et persistante. Leur IGP OC cuvée Nature Chardonnay 2017, sans soufre ajouté, vendanges nocturnes, bâtonnages sur lies pendant 2 mois, est excellent, de robe jaune clair, complexe avec ses notes de pomme et de narcisse, très bien équilibré et rond au palais. L’IGP OC cuvée Pontserme Pinot noir 2016, vendanges nocturnes, macération longue et élevage en fûts pendant 12 mois, aux notes d’épices, de fruits noirs et de fumé, a des tanins riches et soyeux à la fois. Goûtez l’IGP OC Robert cuvée Nature 2016, Merlot, Pinot, Caladoc, sans soufre ajouté, vendanges nocturnes, macération longue et élevage en fûts 11 mois, de belle couleur, qui a un nez de petits fruits rouges (fraise, griotte) et de sous-bois.

Cathy et Lionel Boutié

11110 Coursan
Téléphone :06 03 97 02 25 et 06 20 21 07 26
Email : ricardelledelautrec@gmail.com
Site personnel : www.languedoc-vin-bio.com

Albert de MILLY


Albert Demilly, petit viticulteur de la Vallée de la Marne a donné sa passion des vignes à son fils Alain... Après des études d'œnologie, Alain Demilly a dans un premier temps créé une entreprise de service en vinification, puis parvient à étendre son vignoble. Disposant d'un outil vinicole moderne et performant, il décide de créer sa marque, Albert De Milly (du nom de son père). Alliant tradition et modernité, il se consacre à son métier pour faire un vin de Champagne exceptionnel. Alain Demilly et son épouse Odile, ont su transmettre ce savoir-faire et cette passion à leur fils Thomas, qui défend les mêmes intérêts. Culture raisonnée de la vigne, respectueuse de l'environnement et des règles qualitatives : clarification naturelle des moûts (24h), sélection des cuvées, fermentation thermorégulée à 20° pour conserver la finesse des arômes, grande attention portée au moment de l'assemblage, conservation et maturation des bouteilles d'au moins 3 ans dans leurs caves... Beau Champagne Extra brut, où se mêlent richesse aromatique et persistance, avec des notes de lis, de pomme, une cuvée fraîche. Excellent brut Prestige Millésime 2009, d’une belle rondeur, avec un bouquet très aromatique aux connotations de fleurs blanches et de citronnelle, de mousse crémeuse, bien dosé. Le brut Premier Cru a une belle robe jaune pâle, aux reflets dorés, très bien équilibré en acidité, persistant, aux arômes de fleurs blanches et de citron mûr, d’une grande subtilité, alliant charpente et finesse, tout en bouche. Le Champagne rosé, qui a un nez où dominent la rose et le coing, est délicieux, subtil et charmeur, subtil, d’une grande persistance avec des nuances de framboise.  Il y a aussi le Demi-Sec Veuve Durin, au nez concentré où se développent les fruits mûrs et les petits fruits secs, d’une belle suavité, et le brut Réserve, de très belle teinte, avec ce nez dominé par les fruits secs et les fleurs fraîches, de bouche ample aux nuances d’amande fraîche.

Famille Demilly
Route d'Epernay (D1) - La Maladrie - Bisseuil
51150 Aÿ Champagne
Téléphone :03 26 52 33 44
Email : contact@demilly.com
Site personnel : www.demilly.com

Domaine de l'ERMITAGE


Le domaine compte 9 ha en production dont environ 7 ha en Sauvignon et 2 ha en Pinot noir. Laurence de la Farge est la fille de l'un des fondateurs de l'appellation Menetou-Salon. En 2003, avec Géraud de la Farge, elle crée le domaine de l'Ermitage. Voici le meilleur Menetou-Salon rouge Première Cuvée 2016, sol argilo-calcaire (calcaires kimméridgiens), élevage de huit mois en cuves très expressif de son Pinot noir, de belle charpente, alliant finesse et concentration, parfumé (cassis, poivre), de bouche soyeuse, parfait avec une rouelle de veau à l'ancienne aux carottes ou un saucisson brioché.  Le Menetou-Salon rouge Grand Vin 2015, élevé en fûts de chêne, de belle teinte grenat, aux tanins amples, est un vin qui dégage des nuances de framboise et de prune bien mûres, savoureux et riche en bouche, d’excellente évolution, et demande, lui, une cuisine plus épicée, comme, par exemple, un curry de mouton ou un carré de porc en croûte aux pruneaux. Quand à leur Menetou-Salon blanc 2016, pur Sauvignon, de couleur jaune d’or, au nez d’agrumes, il développe au palais des connotations subtiles où s'entremêlent les fruits blancs mûrs et les fleurs fraîches, un bien joli vin, de bouche intense, suave et franche à la fois.

Laurence et Géraud de la Farge
L'Ermitage
18500 Berry-Bouy
Téléphone :02 48 26 87 46
Email : info@domaine-ermitage.com
Site personnel : www.domaine-ermitage.com

DOMAINE DE MONTS LUISANTS


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Domaine familial de 3.4 ha en Bourgogne, situé au coeur des plus Grands Crus rouges réputés de la Cote de Nuits, le Domaine des Monts Luisants ne produit que des vins rouges sur les 4 finages suivants : - Morey Saint Denis, en Pierre Virant - Morey Saint Denis 1er Cru Les Monts Luisants - Morey Saint Denis 1er Cru Les Genavrières - Clos de la Roche, Grand Cru distinctifs de leurs sols argilo-calcaire caillouteux, à flanc de coteaux et exposés plein Est. Les vignes ont plus de 45 ans. Des soins à la vigne à l’élevage sur chauffe blonde, jusqu’à la mise : des racines et du zèle, se plait à dire Jean-Marc DUFOULEUR. « J’aime les vins plus dans la longueur que sur la largeur » Parole d’un grand ténor : M. Hubert de Montille. Pour Jean-Marc DUFOULEUR, tout est dit. Le style est affirmé par la pratique de la vendange entière, toujours source de joyeuses poussées d’adrénaline, mais la main est douce pour laisser la plus grande place au Terroir. Les goûts sont affaire personnelle. Certains seront addicts aux vins jeunes, sur le croquant, quand d’autres sont en recherche de complexité. Les millésimes anciens se faisant rares, le domaine a constitué une collection de millésimes vénérables, témoins du temps qu’il a fait, et du temps qui passe. Au domaine, le 2017 s’annonce d’excellente facture, et si les deux prochaines décennies devaient être l’égal des deux dernières, il n’y aurait pas à porter plainte, tant la nature a choyé la Bourgogne. Le 2016 est un très beau millésime, très proche du 2010, solaire mais pas trop, puissant mais pas trop, fondu jamais assez. Le 2015 a tout pour lui. Généreux et soyeux, sa puissance flirte avec l’élégance. C’est un gros numéro. Et que dire des 2014 et 12, des 11 et 9… C’est beau, c’est bon. C’est racé et il y a du vin. De robe pourpre ou tuilée, exaltant des arômes de violette, de cassis, de musc, d’épices ou de sous bois, riche de tannins soyeux et savoureux, opulent, souple, puissant ou gras, mais toujours servi à table, le choix du vin, ici, n’est plus qu’affaire de préférence, et de circonstance. Pourquoi pas : - Morey Saint Denis, en Pierre Virant 2013… sur Bar grillé - Morey Saint Denis 1er Cru Les Monts Luisants 2010… et Charolaise, Limousine ou Blonde d’Aquitaine - Morey Saint Denis 1er Cru les Genavrières 2007… contre Coq au vin - Clos de la Roche, Grand Cru 2000… sur une Ronde des Fromages Chacun saura comment, et plus que tout, avec qui, partager sa DML.

Jean-Marc Dufouleur
51, rue du Faubourg Madeleine
21200 Beaune
Téléphone :03 80 24 00 96
Télécopie :03 80 22 78 87
Email : jmdufouleur@wanadoo.fr
Site : domainedesmontsluisants


> Nos dégustations de la semaine

Domaine Jean-Max ROGER


Un domaine de 31 ha. La famille est issue d'une longue lignée de vignerons du village de Bué. Les premiers écrits la mentionnent dès le début du XVIIe siècle. Jean-Max Roger reprend les quatre hectares de vignes que lui lèguent ses parents au début des années 1970. Il développe le domaine pour en donner les contours actuels. En 2004, deux de ses trois fils, Étienne et Thibault, reviennent sur l'exploitation après différentes expériences professionnelles en France et à l?étranger. Le troisième fils, Xavier, exprime cette passion du vin dans le Languedoc-Roussillon.
Remarquable Sancerre blanc La Côte de Bué 2014 (vendanges manuelles, élevage sur lies totales de fermentation jusqu?au premier soutirage qui intervient entre février et avril. Assemblage de la cuve et des fûts, la proportion de fûts varie selon les millésimes, mais n?excède pas 30% de l?Assemblage final), un vin particulièrement réussi, qui allie richesse aromatique et persistance, avec des notes de pomme, de narcisse et de noix en finale, typé. 
Beau Sancerre blanc GC 2014, au nez complexe et puissant (acacia, fougère, pomme), très bien équilibré, de bouche parfumée, aux notes persistantes d?amande fraîche et de pêche blanche. Le Sancerre blanc CM, fleurant bon le genêt, le coing et les noisettes, est un grand vin harmonieux, riche et fin à la fois. Joli Sancerre rosé la Grande Dimière, floral, franc, tout en densité aromatique comme le Sancerre rouge La Grande Dimière, harmonieux, au nez de fruits mûrs et d?humus, aux tanins bien équilibrés, à la fois puissant et rond, de bouche ample et finement épicée.

11, place du Carrou
18300 Bué
Tél. : 02 48 54 32 20
Email : contact@jean-max-roger.fr
www.jean-max-roger.fr


Domaine SERGENT


Le Domaine familial de 19,5 ha (vignes de 35 ans en moyenne) s?étend sur un sol de boulbènes avec un sous-sol de graves noirs, sol filtrant et bien drainé, les vendanges sont manuelles, les raisins égrappés.
Leur Madiran cuvée Eucalyptus 2014, pur Tannat, élevé plus de deux ans dans des pièces en chêne de 400 l, un vin gras, charnu, aux tanins puissants et mûrs, qui allie une belle structure tannique à une grande expression aromatique avec ce goût légèrement fumé, de bouche dense et veloutée, de garde.
Le Pacherenc-du-Vic-Bilh sec 2016, floral et persistant, conjugue finesse et souplesse en bouche, au nez dominé par les fleurs blanches et les petits fruits mûrs. Le Pacherenc-du-Vic-Bilh doux Tradition 2016, parts égales de Gros et de Petit Manseng, de belle couleur dorée aux reflets cuivrés, aux senteurs de fruits et de fleurs, avec des notes de pain grillé, mêle charme et puissance.
Très séduisant Béarn rosé 2016 (belle étiquette moderne et lumineuse), élaboré par pressurage à partir des Tannat, Cabernet franc et Cabernet-Sauvignon, souple et fruité, de bouche vive.

Brigitte et Corinne Dousseau

32400 Maumusson
Tél. : 05 62 69 74 93
Fax : 05 62 69 75 85
Email : contact@domaine-sergent.com
www.domaine-sergent.com


Château SEGUIN


Un domaine de 31 ha, sous lutte raisonnée (50% Cabernet-Sauvignon et 50% Merlot, exposés est-ouest. Les vignes sont réparties sur deux grandes parcelles, dont une située sur un très beau terroir sur la commune de Canéjan, les vignes les plus anciennes sont plantées sur la plus haute croupe très graveleuse, puisqu'on trouve de la grave sur 8 m de profondeur.
"Ma volonté était de produire des vins de grande qualité, raconte Moïse Ohana, président du groupe immobilier Foncière Loticis qui a investi dans Château Seguin en 1999. Seguin compte 31 ha (50% Cabernet-Sauvignon et 50% Merlot) exposés est-ouest. Nous avons énormément investi dans l'outil de travail, en nous équipant d'installations très performantes, nous venons de terminer un chai à barriques de 800 m2 semi-enterré, adossé au cuvier, récent lui aussi. Nous récoltons tous les raisins en cagettes avec un premier tri à la vigne, puis les cagettes sont rangées et ramenées à plat, nous ne laissons surtout pas "traîner" le raisin. Il y a un grand système de tri manuel, éraflage, table vibrante, les grains tombent dans un cuvon, puis dans la cuve. Il y a un fouloir à l'intérieur de la cuve qui permet de préserver tous les arômes. Notre vinification s'effectue bien sûr en cuves inox thermorégulées puis le vin vieillit dans le chai à barriques. Nous préférons avoir un échantillonnage de barriques venant de plusieurs fournisseurs avec différentes essences de bois."
"Le terroir comprend plusieurs types de terroirs et c'est ce qui en fait la richesse, précise David Pernet. La majorité est composé de graves filtrantes, nous avons aussi une veine argileuse qui donne à certaines cuves des trames tanniques plus présentes. Ce qui fait la typicité du vin de Château Seguin ce sont les variantes aromatiques qui vont du fumé au résiné, en tant qu'oenologue, je ne retrouve pas cette note aromatique sur d'autres crus, c'est donc vraiment issu du terroir et c'est ce qui permet de le reconnaître en dégustation "à l'aveugle". Ma vinification est très précise, nous faisons un découpage parcellaire très précis, une vraie mosaïque au moment des vendanges. C'est difficile à gérer, mais notre équipe de vendangeurs a bien compris l'incidence que cela avait dans le vin. Notre but est de valoriser au maximum la vendange, le fruit. Nous obtenons ainsi un enrobage précoce de la structure tannique. Je privilégie donc la vinification des baies entières avec pigeages ce qui nous donne des vins très fruités, enrobés, soyeux rapidement."
"Concernant les derniers millésimes, le 2009 est un vin tout en puissance avec beaucoup de fruit, ajoute, Xavier Moragues, le maître de chai. Un millésime agréable à déguster assez rapidement mais avec néanmoins un beau potentiel de garde de 10-15 ans. C'est un vin bien typé du terroir de Seguin avec des notes mentholées, très séveuses, une touche fumé très agréable, d'une belle trame tannique, l'acidité va jouer son rôle favorable pour en faire un vin de garde. C'est un vin d'un très bel équilibre en bouche. Le 2010 est un vin très puissant, très dense, aux arômes de fruits mûrs, aux notes balsamiques, de fumé bien typiques du Pessac-Léognan et des notes séveuses propres à Seguin. Beaucoup de concentration et de volume, de persistance en bouche, d'une belle finale enveloppante. Pour le 2011, le vin est toujours en cours d'élevage. Cela a été un millésime assez délicat, à faibles rendements, nous avons commencé nos vendanges le 6 septembre pour les terminer le 10 octobre, des vendanges plus précoces mais qui se sont étalées pour obtenir de bonnes maturités. Nous avons fait un gros travail de tri en amont pour obtenir un vin tout en finesse, tout en délicatesse. En bouche, on retrouve des notes classiques du bordelais, c'est un vin très élégant, avec beaucoup de fraîcheur et de très jolis tanins."
En effet, le Pessac-Léognan rouge 2010, avec des senteurs de fruits rouges mûrs (cassis) et d'épices douces (cannelle), bien charnu, d'une grande intensité, aux tanins savoureux et puissants à la fois, d'excellente évolution. Beau 2009, aux notes de griotte mûre, coloré, charnu, de bouche soyeuse, un vin aux tanins présents et savoureux, légèrement épicé en finale comme il se doit. Excellent 2008, tout en couleur et en matière, au nez concentré, riche, ferme et soyeux, avec une bouche savoureuse et persistante. Le 2007, typé, au nez délicat (cassis mûr, cuir), mêle puissance et finesse, un vin riche et bien charnu comme on les aime, d'une finale très élégante et veloutée, d'excellente évolution. Excellent Second Vin, l'Angelot de Seguin, tout en nuances aromatiques, ferme et soyeux, avec une bouche puissante et souple. Pourquoi hésiter ?

Moïse Ohana et Jean Darriet
Chemin de la House
33610 Canéjan
Tél. : 05 56 75 02 43
Fax : 05 56 89 35 41
Email : contact@chateauseguin.com
www.chateauseguin.com



> Les précédentes éditions

Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 08/08/2017
Edition du 01/08/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017
Edition du 11/07/2017
Edition du 04/07/2017
Edition du 27/06/2017
Edition du 20/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 30/05/2017
Edition du 23/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017

 



Château PENIN


Domaine de LAVAUR


Domaine de La VIEILLE


Domaine PECH D'ANDRÉ


Domaine de NOIRÉ


Château FABAS


Château BOIS CARRÉ


Charles SCHLÉRET


Château MALHERBE


Pierre MIGNON


Éric LEGRAND


Château de Beaulon


Château HENNEBELLE


Eric TAILLET


POL ROGER


H. DARTIGALONGUE et Fils


Château VIEUX RIVALLON


Domaine METRAT & Fils


Domaine de ROSIERS


De VENOGE


Domaine de la MONETTE


Domaine de la COMBE AU LOUP


Château FAYAU


Château PASCAUD


PHLIPAUX Père et Fils


Domaine Les CASCADES


Domaine de la SOLITUDE


Château La MARZELLE


Château LALIS


CLERGEOT Père et Fils


H. GOUTORBE


Domaine Guy ROBIN


BEAUMONT des CRAYÈRES


Domaine de l'ERMITAGE


BARON ALBERT



DOMAINE DU CHALET POUILLY


DOMAINE DE LA GUILLOTERIE


CHAMPAGNE MAURICE VESSELLE


HENRY NATTER


CLOS TRIMOULET


MAISON MOLLEX


DOMAINE PICHARD


CHÂTEAU FILLON


CHAMPAGNE ANDRE DELAUNOIS


CHATEAU BECHEREAU


CHAMPAGNE PERSEVAL-FARGE


DOMAINE DE BELLEVUE


DOMAINE COQUARD-LOISON-FLEUROT



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales