Achats Vins

Edition du 29/08/2017
 

Château Layauga-Duboscq

Top

Château LAYAUGA-DUBOSCQ

Le Château Layauga-Duboscq, raconte Henri Duboscq, est un vignoble que j’ai acquis en 2005 en m’associant à un chef étoilé propriétaire du restaurant Layauga. C’est pourquoi j’ai ajouté mon nom, c’est ce qui explique le nom Layauga-Duboscq, ensuite j’ai eu l’opportunité d’acheter 7 hectares supplémentaires, soit 12 hectares au total.


Pendant les vendanges, les tris des raisins se font au grain à grain. Les vins du Château Layauga-Duboscq sont vinifiés dans des chais ultra modernes dans de petites cuves en bois de 60 hl. L’élevage se fait dans des barriques neuves ou d’un vin de Haut-Marbuzet. Les terroirs de Queyrac et de Gaillan, où sont plantés les vignes sont typiques du Médoc et donnent souvent des vins un peu rustiques, nous ne sommes pas dans les grands crus de Pauillac ou Saint-Estèphe… Je pratique un élevage dans des barriques en rotation sur elles-mêmes, ce qui permet la remise en suspension des lies, comme le font les bourguignons, cela donne des vins ronds et charmeurs. La particularité de ce vin est qu’il n’a pas la puissance des grandes appellations, c’est un vin qui a beaucoup d’élégance, de finesse, suavité, rondeur. L’influence du vinificateur compte évidemment, et l’on retrouve bien le style Henri Duboscq qui plait beaucoup. Ce sont des vins gourmands et fruités qui charment tous les palais. Dans ces terroirs de Médoc où il n’y a pas de graves drainantes, les années de canicule apportent de la prestance, de l’envergure au vin. Les 2015 et 2016 en sont la parfaite illustration.” La qualité des millésimes Médoc Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2015 : belle robe rubis foncé, un vin représentatif de ce grand millésime, très parfumé au nez (griotte, fumé), tout en distinction, aux nuances de cassis et de sous-bois au palais, tanins soyeux mais denses, belle garde. Médoc Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2014 : robe grenat intense, aux senteurs de prune et de mûre, de bouche très équilibrée, idéal sur un pâté chaud de canard sauvage en croûte ou un rôti de bœuf aux pruneaux farcis. Médoc Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2013 : une réussite, robe pourpre soutenu, un vin parfumé (prune, fraise des bois), séveux, généreux et persistant. À ouvrir sur des magrets de canard ou une omelette aux champignons. Médoc Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2012 : bouche bien corsée, de couleur intense, allie rondeur et puissance, une très bonne structure et des arômes de fruits cuits et d’épices en finale. Médoc Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2011 : un vin qui mêle fermeté et délicatesse, au nez où dominent la fraise des bois mûre et les épices, tout en rondeur, tout en élégance. Médoc Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2010 : couleur grenat, connotations de fraise des bois et d'épices au nez, en bouche se décèle des notes de groseille et de grillé, un beau vin savoureux, classique, mêlant souplesse et structure.

   

Château Layauga-Duboscq

Henri, Bruno et Hugues Duboscq
1, rue Saint-Vincent
33180 Saint-Estèphe
Téléphone : 05 56 59 30 54
Télécopie : 05 56 59 70 87
Email : infos@haut-marbuzet.net





> Le palmares des vins


CLASSEMENT GRAVES
e_graves.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions...


IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
(HAUT-BRION (PL) (b) )
(LA MISSION HAUT-BRION (PL))
SMITH-HAUT-LAFITTE (PL)
MALARTIC-LAGRAVIÈRE (PL) (b)
LESPAULT-MARTILLAC (PL) (b)
PONTAC-MONPLAISIR (PL) (b)
GRAND BOS
GRANDMAISON (PL) (b)
HAUT-LAGRANGE (PL) (b)
LAFARGUE (PL) (b)
ROSE SARRON (b)
(HAUT-BAILLY (PL))
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
CHEVALIER (PL) (b)
CARBONNIEUX (PL) (b)
BOUSCAUT (PL) (b)
BROWN (PL) (b)
HAUT-PLANTADE (PL)
LUCHEY-HALDE (PL)
CHANTEGRIVE (b)
DE MAUVES (b)
SOLITUDE (PL) (b)
LE TUQUET (b)
PETIT-PUCH (Graves de Vayres)
D'ARRICAUD (b)
BRONDELLE (b)
HAUT-CALENS
TOULOUZE (Graves de Vayres)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
FRANCE (PL) (b)*
LEOGNAN (PL)*
ROUGEMONT*
VIMONT (b)*
ROUILLAC (PL)*
REYS
EYRAN (PL)
BICHON-CASSIGNOLS
(OLIVIER (PL) )
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
JOUVENTE
(LA TOUR MARTILLAC (PL) (b)*)
PICHON-BELLEVUE (Graves de Vayres)
(SEGUIN (PL))
CAILLIVET
FAGE (Graves de Vayres)*
GRAVIÈRES



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
(SAINT-AGRÈVES)
BEL AIR (Graves de Vayres)*
(HAUT-MARAY)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
(CASTRES)
FOUGÈRES
(BLANCHERIE)
SANSARIC

> Nos coups de cœur de la semaine

R. BOUTILLEZ MARCHAND


L'exploitation s'étend sur une superficie de 6,40 ha, grâce à la confiance de ses bailleurs. Toutes les parcelles se situent sur le village de Villers-Marmery. Elles sont plantées à 97% en Chardonnay et à 3% en Pinot noir. Entreprise familiale créée par Robert Boutillez, accompagné de sa femme Françoise Marchand, puis reprise par son fils Joël Boutillez. D'où la création de la marque R. Boutillez-Marchand en 1960. Marion, sa fille, gère l'exploitation officiellement depuis 2001, accompagnée de Jean-Michel Sourdet depuis 2007. Tous deux issus de métiers différents, ils sauront s'adapter pour redresser cette entreprise chère à leur cœur, grâce à leur complémentarité et leur complicité. Leur Champagne Millésimé Blanc de blancs 2005, 100% Chardonnay, élevage 10 mois sur lies en cuves Inox, et vieillissement 9 ans sur lies en cave, allie structure et vivacité à la fois, une cuvée très structurée, ample, persistante et complexe, d’une grande fraîcheur, très fruitée au nez comme en bouche, une cuvée fort bien dosée, qui dégage une mousse fine et légère. Le Blanc de blancs brut, élevage 10 mois sur lies en cuves Inox, et 3 ans sur lies en cave, marqué par des notes d’amande et de chèvrefeuille en finale, est idéal avec une terrine de lapin ou un bar farci. Le Ratafia (très joli flacon) est vraiment remarquable.

Marion Boutillez et Jean-Michel Sourdet
21, rue Pasteur
51380 Villers-Marmery
Téléphone :03 26 97 92 10 et 06 71 04 81 76
Télécopie :03 26 97 92 51
Email : champagne-boutillezmarchand@orange.fr
Site personnel : www.champagne-boutillez-marchand.fr

Étienne OUDART


La Maison située sur les Coteaux Sud d’Epernay à Brugny existe depuis près de 60 ans. La passion pour la vigne et le vin se transmet de père en fils, et c’est ainsi qu’à la suite de son père, Jacques a pris les rênes du domaine à 40 ans et exploite ce vignoble de 9 ha avec amour. Leur philosophie est de privilégier la qualité plus que la quantité en cultivant de vieilles vignes aux racines profondes. L’essentiel est de laisser le temps aux vignes et à leurs fruits d’atteindre un équilibre optimal riche en sucres et en arômes et obtenir l’essence du terroir dans les raisins. Jacques soucieux de préserver la nature s’inscrit dans une démarche de viticulture durable et de conversion en Haute Valeur Environnementale. Il rencontre Karinne durant les vendanges il y a quelques années et ensemble imaginent, dessinent et créent « le Manoir des Arômes », parcours de découverte des essences contenues dans les vins. Soucieux du bien-être de leurs clients et de les accueillir chaleureusement, Karinne décore quatre magnifiques chambres d’hôtes dans un cadre idyllique. Un gite de 6 chambres pouvant recevoir jusqu’à 4 personnes par chambre (dans la limite de 15 personnes maximum) est aussi à disposition de leurs hôtes. Avec cette envie et cette passion de partager et de faire découvrir, Karinne et Jacques vous reçoivent pour une dégustation ou un séjour inoubliable. “Pour le 2016, nous dit Jacques Oudart, la saison a été marquée par des épisodes pluvieux qui ont développé des attaques de mildiou et aussi par des gelées de printemps. Le tout a donné, malgré tout, une récolte qualitative mais pas quantitative. En 2016, ont été finalisés les chambres d'hôtes et les gites, cette année, continuation des aménagements des jardins extérieurs pour Le Manoir des Arômes (où se rejoignent le parfum de l'arôme fleur et les arômes du vin).” En vente en 2017 : Chardonnay Millésimé 2009, Cuvée Juliana 2007, le Brut Sans Année Référence, le Brut Origine et l’Extra brut qui sont des assemblages à 80% de l'année 2010, et les rosés 2012. En 2018, est prévue une cuvée Blanc de Noirs à base de Meunier et Pinots noirs qui sera millésimée. Voilà un remarquable Champagne brut Millésimé 2008, 100% Chardonnay (terroir sablonneux, exposé plein sud, atypique), aux notes d’amande, de pêche, de pain grillé, harmonieux, de bouche distinguée, tout en finesse aromatique, ample, à la mousse élégante. Le Champagne rosé associe vin rouge et vin blanc, d’où les arômes de fruits rouges : fraise, framboise notamment, un vin qui se marie avec une cuisine épicée, comme des moules aux curry rouge ou des pêches pochées aux épices. Beau Champagne brut Origine à base de Pinot meunier, qui développe un caractère certain, à la mousse légère et intense, riche en arômes (pêche, lis, noix, ananas...), un Champagne savoureux, d’une finale parfumée et dense, parfait sur des chipirons froids farcis à la basquaise ou une bisque d'étrilles aux coquillages, par exemple. Le Champagne l'Instant Fraîcheur Brut Référence (40% Chardonnay, 40% Pinot meunier et 20% Pinot noir), est de robe aux reflets pâles, avec des arômes de fleurs (genêt, rose) et d'agrumes. Tout en nuances d’arômes, la cuvée Juliana 2007 (assemblage des 3 cépages), avec cette pointe de fraîcheur et de fruité, est ample et délicieuse, très fine et florale en bouche, distinguée, et l’Extra-brut (cépage noir, faible dosage en sucre, 2 g par bouteille), associant charme et charpente, tout en structure et parfums, au nez de petits fruits frais, une cuvée dense et persistante.

Jacques et Karinne Oudart
Le Manoir des Arômes - 15, rue de la Grange Jabled
51530 Brugny
Téléphone :03 26 59 98 01
Télécopie :03 26 59 92 27
Email : contact@champagne-oudart.com
Site : www.vinsdusiecle.com/champagne-oudart
Site personnel : www.champagne-oudart.com

Domaine PECH D'ANDRÉ


Depuis 1701, dix générations de la famille d’André accompagnent ce lieu au naturel dans l’expression de son terroir. Depuis 1966, Marc et Germaine Remaury ont élaboré, dans le respect de la nature, des vins aromatiques et élégants. Sans désherbants ni engrais chimiques depuis toujours, le vignoble s’étend harmonieusement devant le domaine entre murets de pierres sèches, bandes enherbées, garrigues et haies d’amandiers ou de figuiers sauvages. C’est Mireille, leur fille, qui, depuis quelques années, préside aux destinées du vignoble. Beau Minervois rouge Le Château de Mon Père 2012, 80% Mourvèdre et 20% Syrah, parfumé, avec ces notes de sous-bois et de fruits mûrs (fraise, myrtille), d’une belle ampleur en bouche, de très bonne évolution. Le Minervois Grand Terroir 2013, issu 53% Mourvèdre, 37% Syrah et 10% Grenache, est corsé, un vin où dominent des notes de cuir et de cassis mûr, aux tanins fondus mais bien riches, alliant couleur et matière, d’une jolie finale épicée, d’excellente évolution. Le Minervois cuvée Azerole 2012, 70% Syrah et 30% Grenache, puissant et complexe, aux nuances de fruits noirs et d’épices douces, aux tanins denses et structurés, est très parfumé en finale. Il y a également cet IGP des Côtes du Brian blanc 2014, qui sent le lis, de bouche fraîche comme le rosé 2015, et l'Or des Draines 2014, récolté à la main en Décembre, Bourboulenc (100%), un vin moelleux délicieux, qui fleure l’abricot confit, à prévoir sur une tarte aux fruits jaunes. Gîtes sur place.

Mireille Remaury et Philippe Lelong
Route d'Olonzac
34210 Azillanet
Téléphone :04 68 91 22 66 et 06 87 34 67 04
Email : contact@lepechdandre.fr
Site personnel : www.lepechandre.fr

DOMAINE PIERRE GELIN


Le domaine GELIN est une propriété familiale d'une douzaine d'hectares sur les communes de Fixin et Gevrey-Chambertin. La propriété créée en 1925 par Pierre Gelin, est maintenant exploitée par Pierre-Emmanuel qui a intégré la société en septembre 2000. Types de vins : Bourgogne Passetoutgrain, Bourgogne aligoté, bourgogne rouge, Fixin 1ers crus Les Hervelets, Les Arvelets et le Clos Napoléon (Monopole), Gevrey Chambertin "Clos de Meixvelles" (monopole), Gevrey Chambertin 1er cru Clos Prieur et Chambertin Clos de Bèze. Les méthodes de culture sont traditionnelles, les rendements limités et les vendanges manuelles. Après un élevage en fûts de chêne de 22/24 mois, les vins sont mis en bouteilles à la propriété. On est évidemment au sommet avec ce Fixin Premier Cru Clos Napoléon 2009, vignes de 50 ans, vendanges manuelles, élevé 22 mois en fûts de chêne, complet, de robe pourpre, qui associe charpente et distinction, au nez caractéristique où se devinent les fruits mûrs, l’humus et les épices (cannelle, poivre), tout en bouche, charnu, de belle évolution. Le 2008 est d’une grande complexité, au nez caractéristique dominé par les fruits cuits et la réglisse, de charpente puissante, avec ces tanins bien présents, de bouche riche (griotte, humus, épices). Superbe 2007, un vin intense au nez, qui associe structure et distinction, avec ces notes de fumé bien spécifiques, l’un des meilleurs dégustés cette année. Savoureux 2006, robe grenat et reflets pourpres. Nez complexe où se mêlent des notes d’épices douces (vanille et cannelle) et de fruits à noyau, belle attaque fraîche en bouche, les tanins sont onctueux, fondus et soulignent délicatement les arômes puissants et persistants de kirsch. Belle minéralité se poursuivant sur la vanille en finale. Le 2005, est un grand vin où s’entremêlent des notes de petits fruits rouges à noyau bien mûrs, de poivre et de réglisse, de bouche chaleureuse et puissante, un vin évidemment encore très jeune. Le Fixin 2009, parfumé, aux connotations typiques de mûre et de sous-bois, est de belle structure, un vin qui emplit bien la bouche. Il y a aussi ce séduisant et rare Fixin blanc, un vin racé et suave, très classique, de robe intense, riche au nez comme en bouche, tout en nuances aromatiques (tilleul, noisette).

Pierre-Emmanuel Gelin
2, rue du Chapitre
21220 Fixin
Téléphone :03 80 52 45 24
Télécopie :03 80 51 47 80
Email : info@domaine-pierregelin.fr
Site : gelinpierre
Site personnel : www.domaine-pierregelin.com


> Nos dégustations de la semaine

Château LAMOTHE VINCENT


Créé en 1920, ce vignoble compte 80 ha sur des terroirs complémentaires : croupe argilo-siliceuse plus ou moins profonde reposant sur le calcaire rocheux, argiles sur marnes, limons argileux sur argiles profondes sols argilo-calcaires variés.
“La volonté constante d’associer des techniques anciennes et nouvelles, précise-ton, à nous pousser à adopter des méthodes naturelles, dont la plupart sont enracinées dans le passé de l’appellation Bordeaux. La lutte raisonnée est une approche écologique issue du bon sens paysan.”
Ces soins expliquent mieux cet excellent Bordeaux Supérieur rouge Héritage 2013, avec ce nez complexe où prédominent les fruits frais et les épices, un vin bien élevé, de charpente élégante, de très bonne bouche, à déboucher sur un confit. Le Bordeaux blanc Héritage 2014, associant rondeur et nervosité, est finement bouqueté (agrumes frais), de bouche persistante.
Le Bordeaux rouge cuvée Intense 2013 se goûte particulièrement bien, un vin de bonne bouche, au nez complexe où dominent les épices et les petits fruits (cassis, groseille). Le Bordeaux blanc cuvée Intense 2014 est très agréable, avec des notes d’amande, de fruits mûrs et de bruyère, harmonieux. 

Vignobles Vincent
3, chemin Laurenceau
33760 Montignac
Tél. : 05 56 23 96 55
Fax : 05 56 23 97 72
Email : info@lamothe-vincent.com
www.lamothe-vincent.com


Château de FAUZAN


Une place particulièrement enviable dans mon Classement 2014 pour ce jeune vigneron qui cultive quelque 27 ha, à 350 m d'altitude sur le plateau calcaire près de Minerve au coeur de l'appellation Minervois La Livinière. Une culture classique et respectueuse de son terroir. Faire en sorte que la vigne se régule elle-même avant la sortie des grappes de raisin au printemps, ce qui évite la Vendange En Vert, une pratique qu'il qualifie de qualitative, mais présente quelques inconvénients.
Il a parfaitement réussi son Minervois La Livinière La Balme 2010, coloré et charpenté, au nez dominé par les fruits rouges à noyau et des notes de fumé, ample et volumineux, un vin puissant et de très bonne évolution. Le Minervois 2011, parfumé (cassis, fraise des bois, épices), d'une joli structure, aux tanins veloutés, bien charnu comme il se doit. Les prix sont sages, évitant d'hésiter bien longtemps.

Jean-Philippe Bourrel
Hameau de Fauzan
34210 Cesseras
Tél. : 04 68 27 09 09
Fax : 04 68 27 09 09
Email : bourrel.jp@wanadoo.fr


Lucien SCHIRMER & Fils


Ce domaine exploité en 1819 par Sébastien Schirmer, éleveur et viticulteur, ne s’est spécialisé en viticulture que dans les années 1970, sous l’implusion de Lucien, père de Thierry, qui conduit ce vignoble de 10 ha en culture raisonnée.
Pour Thierry Schirmer, “c’est vraiment l'adjectif “superbe” qui tient toute sa place pour ce millésime 2015, il réunit équilibre, degrés, c’est un millésime capiteux, où quantité et qualité se rejoignent pour satisfaire généreusement nos papilles gustatives. Millésimes en vente en 2016 : 2014, puis 2015.”
Très beau Gewurztraminer Grand Cru Zinnkoepflé 2015, généreux et harmonieux, fruité, tout en persistance aromatique, rond et dense en bouche, très bien équilibré, avec des notes subtiles d’agrumes, d’amande et de chèvrefeuille. 
Goûtez le Pinot Gris 2016, le Riesling 2016, avec des arômes de fleurs blanches et de musc, une bouche onctueuse à la finale ample et vive, et le Crémant d’Alsace, de belle robe, fin et suave en bouche, persistant, tout en harmonie, d’une jolie finesse d’arômes, parfait à l’apéritif.

Catherine et Thierry Schirmer
22, rue de la Vallée
68570 Soultzmatt
Tél. : 03 89 47 03 82 et 03 89 47 66 12
Fax : 03 89 47 02 33
Email : vins.alsace.schirmer@orange.fr
www.alsace-schirmer.fr



> Les précédentes éditions

Edition du 22/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 08/08/2017
Edition du 01/08/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017
Edition du 11/07/2017
Edition du 04/07/2017
Edition du 27/06/2017
Edition du 20/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 30/05/2017
Edition du 23/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016

 




CHATEAU DE LA BRUYERE


DOMAINE PIERRE GELIN


DOMAINE DE MONTS LUISANTS


DOMAINE CRET DES GARANCHES


CHÂTEAU FILLON


DOMAINE TROTEREAU


CHATEAU FABAS


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


DOMAINE ALAIN VIGNOT


DOMAINE GUIZARD



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales