Achats Vins

Edition du 27/03/2012

Les meilleurs vins de l'année par Patrick Dussert-Gerber

 Comparateur de prix : Entrez le nom d'un château ou d'une appellation :  fourni par le comparateur Guide Achat Vin
 

Coups de cœur Millesimes

Patrick Dussert dans ...

 

Coups de cœur
Vins du Siècle

 

Coups de cœur
Guide des Vins

BORDEAUX
Château FLEUR la MOTHE
Depuis près de 20 ans, Antoine Medeville, Henri Boyer et Edouard Massie, tous trois oenologues, ...
Lire la suite
CHAMPAGNE
Gaston REVOLTE
Une exploitation familiale qui s'attache à perpétuer le savoir-faire d'une méthode traditionnelle ...
Lire la suite
BORDEAUX
Château CASTEGENS
Les origines de la propriété remontent au début du XVe siècle, et le château de Castegens se ...
Lire la suite
BORDEAUX
Château du CROS
Une propriété familiale depuis 1921, et un vignoble de 90 ha.
Le Loupiac 2008, séduisant par ...
Lire la suite
VAL DE LOIRE
Domaine FOUASSIER
Un domaine familial de 56 ha dont 45 ha de Sauvignon et 11 ha de Pinot noir, dirigé par les 9e et ...
Lire la suite

Le premier magazine Webvin

ABONNEZ-VOUS GRATUITEMENT
L'actualité du vin, les recettes gourmandes, chaque semaine par e-mail

E-Mail :

Gastronomie

Recettes gourmandes
Dégustations verticales
Dégustations horizontales
Gastronomie
Les vins et les mets
Voyages
Invités gourmets
La qualité des Millésimes
Portraits
Terroir
Coups de coeur ...
Talents
A l'étranger
Encyclopédie des vins
Cuisines & vins du monde
Chefs à table

L'encyclopédie mondiale des vins

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L
M - N - O - P -  Q - R - S - T - U - V - W
X - Y - Z 

Pour vous -même ou pour offrir :
EXCLUSIF : Votre dédicace personnalisée par l'auteur Patrick Dussert-Gerber

FRANCE METROPOLITAINE : 29,00 €
(Port Prioritaire compris)

Cliquez ici si vous souhaitez commander hors de France Métropolitaine (DOM/TOM, étranger)

Les classements des vins

Classement Alsace
Classement Beaujolais
Classement Bordeaux
  . Médoc
  . Saint Emilion
  . Saint Emilion Satellites 
  . Pomerol
  . Graves
  . Sauternes
  . Côtes-de-Bordeaux
  . Bordeaux Supérieur
Classement Bourgogne
  . Vins rouges
  . Vins blancs
Classement Champagne
Classement Languedoc-Roussillon
Classement Provence-Corse
Classement Sud-Ouest-Périgord
Classement Val de Loire 
  . Vins rouges
  . Vins blancs
Classement Vallée du Rhône
EDITION ANNUELLE
32e année
LE TOP VIGNERONS
Les vrais vins face aux ersatz
Les incontournables, ceux qui montent... et les autres : Dans toute la France, les meilleurs producteurs, du plus grand au plus modeste. La qualité des millésimes 2010, 2009, 2008, 2007, 2006 ...

464 pages en couleurs (1,5 kg)- Présentation luxueuse- (papier couché brillant 100 gr, brochure cousue-collée).

Cliquez ici pour voir un extrait de Millesimes en PDF (16 pages - 4 Mo)
FRANCE METROPOLITAINE : 15,00 €

PORT COMPRIS
Commander hors de france métropolitaine
(DOM/TOM, Europe, Etats-Unis ...)

Spiritueux, bières, liqueurs

L’Armagnac
Les rhums
Le Whisky et le whiskey
Le Calvados

Les Liqueurs de fruits et de plantes

Les bières du monde
Le cognac

La lettre hebdomadaire

Les meilleurs vins dégustés
gratuitement dans votre e-mail
Tapez votre adresse email :

Les indispensables

La Carte des Millésimes
L'accord des vins et des mets
Les principaux cépages
Blog Dussert-Gerber
Le Guide des produits du Terroir
Vinovox
Le Guide de la Diététique
Top French Wines
Vintage French Wines
Guia de Los Vinos de Francia
Französische weine
Millésimes sur Facebook

Nos autres sites thématiques

20 sur 20 (.com)
20-20 (.fr)
Achats Vins (.com)
Agenda du Vin (.com)
Amour du Vin (.com)
Champagne Attitude (.com)
Chateau Vin (.com)
Classement des vins (.com)
Classement des vins (.fr)
Dussert Gerber (.com)
Grands Vins Bordeaux (.com)
Grands Vins Champagne (.com)
Guide Bordeaux (.net)
Guide Bourgogne (.com)
Guide Champagne (.com)
Guide des vins (.eu)
Guide des Vins (.info)
Guide des Vins (.net)
Guide des Vins de France (.com)
Guide du vin (.eu)
Guide du vin (.net)
Guide Provence (.fr)
La France a du talent (.com)
Le Vin en Direct (.fr)
Millésimes (.info)
Mundovino (.fr)
Palmarès des Vins (.com)
Palmarès des Vins (.fr)
Premiers Grands Vins (.com)
Premiers Grands Vins Classes (.com)
Terroirs Vins (.com)
Top Alsace (.fr)
Top Beaujolais (.com)
Top Bordeaux (.com)
Top Bordeaux (.fr)
Top Bourgogne (.com)
Top France (.info)
Top Languedoc (.com)
Top Loire (.com)
Top Rhone (.com)
Top Sud-Ouest (.com)
Top Vin (.fr)
Top Vins (.fr)
Vin Alsace (.net)
Vin Beaujolais (.com)
Vin Bourgogne (.net)
Vin Champagne (.eu)
Vin Languedoc (.net)
Vin Loire (.net)
Vin Provence (.net)
Vin Rhône (.fr)
Vin Sud Ouest (.com)
Vin Top (.fr)
Vins Bordeaux (.info)
Vins Coups de Coeur (.com)
Vintage Dussert-Gerber (.eu)
Votre Champagne (.com)
Votre Gironde (.com)
Web Vin (.com)
Web Vin (.fr)

> Les références



> Patrick Dussert-Gerber met à l'honneur cette semaine


Bouvet-Ladubay, pari tenu !

Notoriété

BOUVET-LADUBAY

Ce sont désormais 378 médailles collectionnées depuis 1972 pour son 160e anniversaire.


C’est en Juillet 2006, séduit par tous les trésors de Bouvet-Ladubay que le Docteur VijayMallya décide d’acquérir la société à laquelle s’intéressaient quatre groupes de dimension internationale. Ce groupe indien, qui ainsi fait son premier investissement dans le domaine du vin en France, ne produit pas seulement 110 millions de caisses de spiritueux et 150 millions de caisses de bière dont la célèbre Kingfisher, mais est aussi le propriétaire d’une compagnie aérienne, KingfisherAirline, et d’une écurie de Formule 1 : Force India. C’est donc bien une nouvelle aventure pour Bouvet-Ladubay qui exportait déjà 60% de sa production de Bruts de Loire pour laquelle de nouveaux marchés s’ouvriront dans les parties du monde où elle n’avait pas encore accès : bien sûr l’Inde, mais aussi l’Asie, l’Afrique et certains pays d’Europe où le Groupe UB, 1er mondial de la bière et des spiritueux entretient des partenariats commerciaux. Ces perspectives devaient engendrer un doublement de la production dans les 5 à 7 ans sur la base des sorties de 2005 et ont entraîné des investissements très importants pour atteindre cet objectif. Les travaux de construction ont commencé en 2008 et ont donné naissance à une importante winery de 14 000 m² établie au Champ Blanchard sur la commune de Distré, tout près de Saumur, à 5 km des caves de Bouvet-Ladubay. Dans cet ensemble de technologie avancée, c’est toute la partie industrielle de Bouvet-Ladubay qui est traitée, depuis le tirage jusqu’à l’expédition. Cette unité est prévue pour produire jusqu’à 9 millions de bouteilles mais c’est dans le berceau de la société que sont toujours élaborées les cuvées qui ont fait la renommée de la marque. Il faut préciser aussi que ce qui a poussé le choix du nouveau propriétaire, c’est bien sûr la variété des facettes de Bouvet-Ladubay ; en premier lieu, la haute qualité de ses vins mais aussi tout ce qui donne à cette Maison son caractère unique : le cadre exceptionnel qui entoure son prestige (son Théâtre, son Centre d’Art, ses caves sculptées), son engagement dans le domaine des arts et toutes les manifestations qu’elle organise ou auxquelles elle participe. Parmi elles : les Journées nationales du livre et du vin, le Festival d’Anjou, le Festival du Film de Cannes, le Festival Premiers Plans, le Festival du Jazz du Mans. La Maison est également aux côtés du Centre National de la Danse, de la Cinémathèque Française, de l’Association des Auteurs Compositeurs de Musiques de Film… entre autres. En avril 2011, Bouvet-Ladubay aura atteint 90% de son objectif prévu pour 2013/2014 avec 5 800 000 bouteilles.

   

Bouvet-Ladubay, pari tenu !

Patrice Monmousseau
BP 65
49400 Saint-Hilaire Saint-Florent
Téléphone : 02 41 83 83 83
Télécopie : 02 41 50 24 32
Email : contact@bouvet-ladubay.fr




> Le palmares des vins

CLASSEMENT GRAVES
e_graves.jpg
IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom (en rouge)

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
HAUT-BRION (PL) (b)
LA MISSION HAUT-BRION (PL)
HAUT-BAILLY (PL)
D'ARDENNES
GRAND BOS
GRANDMAISON (PL)
MALARTIC-LAGRAVIÈRE (PL) (b)
RAHOUL
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
CHEVALIER (PL) (b)
LUCHEY-HALDE (PL)
SEGUIN (PL)
SOLITUDE (PL)
LE TUQUET (b)
CHANTEGRIVE (b)
LATOUR-MARTILLAC (PL) (b)
DE MAUVES (b)
TOULOUZE (Graves de Vayres)*



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
HAUT-CALENS*
HAUT-LAGRANGE (PL)*
HAUT-PLANTADE (PL)*
PICQUE-CAILLOU (PL)*
ROSE SARRON*
ROUGEMONT*
SAINT-AGRÈVES*
SMITH-HAUT-LAFITTE (PL) (b)*
(FIEUZAL (PL))
GAZIN-ROCQUENCOURT (PL)
LAFARGUE (PL)
MIREBEAU (PL)
LA MOURASSE
LE PAPE (PL)*
TOURTEAU-CHOLLET (b)
CALLAC
(PEYREBLANQUES*)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
D'ARRICAUD
BARET (PL)*
BRONDELLE (b)
BROWN (PL) (b)
GRAND ABORD
GRAVIÈRES
SAINT-ROBERT*
(CAILLIVET*)
Clos BELLEVUE*
BICHON-CASSIGNOLS
BLANCHERIE
CAILLOUX DE VALGUY
(BOUSCAUT (PL)*)
CARBONNIEUX (PL) (b)
(COUHINS (PL)*)
TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
ARGUIN
(CABANNIEUX)
MAGNEAU (b)
(BEAUREGARD-DUCASSE)
(CAZEBONNE)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
(HAUT-SELVE)
(NAVARRO)
QUEYRATS
SANSARIC
TOUR BICHEAU*
LE BOURDILLOT
CALENS
LES CLAUZOTS*
(GAILLAT)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements


> Nos coups de cœur de la semaine

Château ROC de BOISSEAUX


Un vignoble de 8 ha de vignes de 25 ans en moyenne. La totalité du vignoble est entretenue par des méthodes culturales traditionnelles : travail des sols, enherbement un rang sur deux, vendange en vert pour éliminer les grappes en surplus, et effeuillage pour optimiser l'ensoleillement. Afin de préserver l'environnement, le château Roc de Boisseaux est équipé depuis l'année 1999 d'une station de traitement par voie biologique de tous ses effluents viticoles et eaux de rejet. Vinifications parcellaires et par cépage. Coup de cœur pour ce Saint-Émilion GC 2008, aux connotations caractéristiques de petits fruits mûrs légèrement épicés (griotte, cassis...), corsé et charpenté, de bouche séduisante, un vin très bien élevé, racé et classique comme on les aime. Le 2007, très aromatique, de belle couleur, parfumé et ample en bouche, aux tanins fermes et bien équilibrés, avec une jolie finale de griotte mûre. Le 2006, un vin charnu, avec des tanins soyeux et riches, qui associe puissance et distinction, d'excellente évolution. Goûtez le Saint-Émilion GC Château Mesny de Boisseaux 2005, élevé en fûts de chêne, volumineux avec des tanins soyeux, de couleur grenat, au nez de cerise, d'épices et d'humus.


Trapeau
33330 Saint-Sulpice-de-Faleyrens
Téléphone :05 57 74 45 40 et 06 85 50 22 87
Email : contact@rocdeboisseaux.com
Site personnel : www.rocdeboisseaux.com

Domaine Bernard DELAGRANGE et Fils


Une exploitation familiale depuis plusieurs générations (vignoble de 23 ha) élève passionnément ce remarquable Meursault La Barre 2005, aux nuances complexes où dominent les fleurs et le fumé, harmonieux, un vin ample et gras en bouche comme ce Meursault Premier Cru Charmes 2006, au nez envoûtant (fleurs, noisette, fougère), un grand vin frais et onctueux à la fois, aux notes de tilleul et de musc en finale. Beau Volnay Premier Cru Clos des Champans 2002, de robe grenat, un vin puissant, parfumé et distingué, aux connotations de cerise confite, de prune et d'humus, riche en arômes comme en structure, d'excellente évolution. Le Pommard Premier Cru Poutures 2008, typé, distingué, est charnu, complet, avec des nuances de cerise confite et de cuir. Faites une étape dans le restaurant Le ­Pommard (place de l'Europe à Pommard, tél. 03 80 22 08 08), une très bonne occasion d'apprécier les spécialités bourguignonnes.

Philippe Delagrange
10, rue du 11-Novembre
21190 Meursault
Téléphone :03 80 21 22 72
Télécopie :03 80 21 68 70
Email : bernard.delagrange@wanadoo.fr
Site personnel : www.grands-vins-de-bourgogne.com

Vins AUVIGUE


On se fait plaisir avec le Pouilly-Fuissé Vieilles Vignes 2008, un vin puissant, avec des notes florales et fruitées, associe élégance et puissance, d'une jolie persistance au nez comme au palais. Le Pouilly-Fuissée cuvée Hors Classe 2008, où la suavité s'allie à une fraîcheur, avec des senteurs minérales et florales complexes, de belle évolution, est un vin qui s'accorde très bien avec les crustacés. Il y a aussi leur Pouilly-Fuissé Réserve Colbert 2006, cette cuvée doit son nom à la provenance des fûts dans lesquels elle est élevée, des chênes séculaires issus des forêts mises en réserves en 1670 sous l'impulsion de Colbert et dont une partie sert aujourd'hui à la production de merrains pour barriques de très haute qualité, un vin d'une grande complexité aromatique (fruits secs, pain grillé), très équilibré, gras en bouche. Le Mâcon Solutré cuvée Naturelles 2008, issue de raisins d'une parcelle en agriculture biologique, sans produits de synthèse, sur sol labouré au cheval, de jolie robe dorée, est très bien vinifié, riche et fin à la fois, aux notes subtiles de rose, de narcisse et de noix fraîche.

Jean-Pierre et Michel Auvigue
3131, route de Davayé Le Moulin-du-Pont
71850 Charnay-lès-Mâcon
Téléphone :03 85 34 17 36
Télécopie :03 85 34 75 88
Email : Vins.Auvigue@wanadoo.fr
Site personnel : www.auvigue.fr

CHATEAU LESTAGE DARQUIER


Propriété créée par des ancêtres en 1868. Elle a été un peu plus importante s'étendant sur des communes voisines Listrac et Arcins. Brigitte et François Bernard l'ont repris en 1982 alors qu'elle ne produisait plus que quelques bouteilles. Après avoir reconstruit en grande partie le vignoble, ils développent aujourd'hui de gros efforts dans le chai tant au niveau de la vinification que de l'élevage. Le vignoble de 8 hectares est située sur la groupe graveleuse Ouest du Grand Poujeau et bénéficie aussi d'une très grande qualité de terroir. Le vin est élégant, souple, fruité, bien charpenté, aux tanins riches et savoureux à la fois, bien typé, aux notes d'humus et de petits fruits rouges mûrs, puissant et souple à la fois, aux tanins riches, de garde, d'un excellent rapport qualité-prix-plaisir.

Brigitte et François Bernard
Grand Poujeaux
33480 Moulis
Téléphone :05 56 58 18 16 / 06 81 78 77 69
Télécopie :05 56 58 38 42
Email : chateaulestagedarquier@vinsdusiecle.com
Site : chateaulestagedarquier


> Nos dégustations de la semaine

Château MONTROSE


Au sommet. J'aime, connais, savoure, défends Montrose depuis trente ans ! Ce très grand vin appartient désormais à la famille Bouygues, qui s'attache à poursuivre une politique qualitative exemplaire, que mon ami Jean-Louis Charmolüe, l'ancien propriétaire, a toujours mis en avant (il continue d'ailleurs à Romanin). Et la sagesse (bien conseillée) a été de s'entourer, comme gérant, de Jean-Bernard Delmas, une référence et l'une des rares grandes figures bordelaises qui mérite le respect (ancien directeur de Haut-Brion). Nicolas Glumineau, le directeur, travaille à ses côtés et partage une éthique qui me tient à coeur. On n'est donc pas dans une propriété de "frime" où l'on se gausse devant n'importe quel truc pour vendre son produit, faisant les louanges de n'importe qui pour avoir la meilleur note... comme il en existe (hélas) beaucoup à Bordeaux. Outre un terroir hors normes, ici, on aime le vin et l'on est surtout capable, avec une humilité réelle et sincère, de s'effacer devant la force de la Nature. Et ce n'est pas rien. "La trilogie 2008,2009, 2010 n'est pas sans rappeler la trilogie 1988, 1989, 1990, me précise Nicolas Glumineau. Jean-Bernard Delmas et moi-même, sommes très attachés à la qualité des tanins de nos vins, qui leur confèrent une finale élégante, très soyeuse et persistante. Nous apportons beaucoup de soins en amont, dans le vignoble, car nous savons que les très grands vins sont avant tout faits à la vigne. On apporte beaucoup d'attention à la qualité des raisins et à leur maturité phénolique pour déterminer précisément la date des récoltes. Cela se retrouve dans les derniers millésimes produits, 2008, 2009 et 2010. Les vins sont puissants, très équilibrés avec une belle fraîcheur, une richesse tannique et une complexité aromatique, il me semble que 2010, comme 2009, fera date dans l'histoire de Montrose. Nous sommes très heureux de proposer des vins d'un tel niveau de qualité. Le vin résulte du travail d'une année. Il est le travail d'une réflexion accrue sur des choix culturaux et nous récoltons, année après année, les fruits d'un travail acharné. La science nous a apporté de nombreuses connaissances et nous permet aujourd'hui de protéger la vigne de manière raisonnée. L'évolution des techniques nous permet d'évaluer au plus juste la maturité phénolique des raisins et donc d'en fixer les dates de récolte. Ces avancées permettent un travail précis, en détail, où l'appréciation de l'homme, la "patte" du vinificateur peut s'exprimer. Nous tentons chaque année d'obtenir le maximum de ce que la Nature nous a offert. Le vignoble de 95 ha, d'un seul tenant, extrêmement homogène, est une chance extraordinaire. Le fait d'aérer les sols en les labourant, permet à l'eau de pluie de pénétrer dans ces sols composés de grosses graves, puis de gonfler les argiles qui se trouvent en profondeur et, ainsi, d'hydrater la vigne. Retourner les sols permet aussi à la vie microbiologique de se développer et d'apporter des éléments nutritifs et des oligo-éléments. La vigne puise mieux dans le sol les composants dont elle a besoin. Nous travaillons "à la parcelle" pour apporter le degré de maturation que l'on souhaite atteindre. Je déguste des grains de raisins, parcelle par parcelle, cépage par cépage, faisant des analyses pour obtenir la maturité la plus homogène et décider alors de la date de récolte de chaque parcelle et le parcours des vendangeurs. Ce travail parcellaire nous permet d'affiner la qualité des raisins et d'agir, en aval, sur la qualité du vin. Au chai, nous faisons un travail d'extraction et de vinification tout en finesse. Nous effectuons un remontage adapté au potentiel de chaque cuve, et n'appliquons pas la même recette pour chacune d'entre elles afin de vinifier au plus juste. Nous recherchons l'équilibre entre la richesse et la finesse, la longueur et la puissance, travaillons beaucoup sur la délicatesse des tanins. Nous essayons d'apporter à nos vins une finale à la fois onctueuse, harmonieuse, basée sur une trame tannique qui soit soyeuse. Cela n'est possible que si nous ramassons des raisins dont les tanins sont mûrs. Nous produisons un grand vin de Bordeaux qui doit garder cette fraîcheur, un vin que l'on ne peut pas faire partout dans le monde. Ce n'est pas un vin élaboré à base de raisins "cuits" : " quand on ouvre une bouteille, on la finit, on a plaisir à la boire !" L'essence même de Bordeaux est de produire des vins que l'on boit à table, c'est-à-dire associés à la nourriture. Il faut donner tout son sens à l'équilibre entre puissance et finesse, élégance et complexité aromatique, maturité et fraicheur. On peut voir de nouveaux bâtiments à Montrose. Le projet de construction devrait se développer encore deux ans. Il a été choisi une architecture caractéristique des châteaux du bordelais du XIXe en pierres de taille. Nous y installons la modernité, la technicité, des outils fonctionnels que nous avons à notre disposition. Nous avons le désir à Montrose de développer un projet intéressant, "pilote" en termes de développement durable et d'utilisation d'énergies alternatives (géothermie pour refroidir ou réchauffer l'ensemble des bâtiments mais également installation de 3000 m2 de panneaux photovoltaïques pour récupérer l'énergie solaire). Nous serons ainsi capables de produire jusqu'à 20% d'électricité supplémentaire, par rapport à nos besoins..." Formidable Saint-Estèphe 2009, où la distinction se conjugue avec la matière, la fraîcheur à la structure, au nez complexe à dominante de fruits noirs et d'humus, aux tanins puissants et moelleux à la fois, de garde. "Un très grand vin qui symbolise ce que nous essayons de faire à Montrose, poursuit Nicolas Glumineau, Directeur Technique : des vins de longue garde mais qu'on aura plaisir à déguster sans attendre de nombreuses années. Le 2009 est vraiment un millésime exceptionnel. Dans ma carrière de directeur et d'oenologue je verrai rarement un tel niveau qualitatif. À la dégustation, il y a l'élégance, la fraîcheur, l'équilibre, la structure du vin emplit la bouche sans aucune aspérité, c'est un vin qui conserve à la fois de la finesse et de la souplesse, les tanins sont onctueux, soyeux, le vin très présent, très persistant, cette belle longueur en bouche laisse une impression exceptionnelle. Un très grand vin qui symbolise ce que nous essayons de faire à Montrose : des vins de longue garde mais qu'on aura plaisir à déguster sans attendre de trop nombreuses années." Le 2008 est un millésime droit, ample, puissant, précis, d'un parfait équilibre entre onctuosité et fruité, un vin riche et complexe, d'une belle trame qui confère au vin du soyeux en finale, de garde, l'un des très grands vins de la propriété. Beau 2007, gras en bouche, avec des arômes persistants et puissants, un vin structuré et charpenté avec beaucoup d'élégance, aux connotations de violette, de cuir et de sous-bois très caractéristiques, intense, ample et corsé à la fois. Tout aussi séduisant, il y aussi ce Second Vin, La Dame de Montrose 2008, riche en arômes, d'une belle structure avec beaucoup d'élégance, aux notes de fruits, de cannelle et d'humus, très équilibré au nez comme en bouche, un vin qui permet d'avoir une bonne idée de la grandeur du premier vin. Le 2007 s'apprécie particulièrement bien en ce moment, très classique, au nez de cassis, ample en bouche grâce à des tanins soyeux et puissants à la fois, à ouvrir sur une cuisine épicée. On s'en doute, pas la moindre hésitation.
Gérant : M. Delmas Directeur : M.Glumineau

Domaine de la DURANDIÈRE


Une place enviable dans le Classement cette année. Quatrième génération de vignerons pour ce domaine de 25 ha créé en 1907. Coup de coeur pour le Muscadet Sèvre-et-Maine sur lie 2010, vinification traditionnelle, élevé 6 mois minimum sur lies, très réussi, alliant rondeur et fraîcheur, au nez subtil de fleurs blanches et fumé, persistant au palais, très bien équilibré, très abordable (3,80 €). Le Muscadet-de-Sèvre-et-Maine 2010, d'une jolie subtilité aromatique, un vin qui allie fraîcheur et souplesse (3,30 €). Le rapport qualité-prix se passe de commentaires. On se doute qu'hésiter serait donc une erreur.
Earl Vivant et Fils
240, rue de la Durandière
44430 Le Loroux Bottereau
Tél. : 02 40 33 82 19
Fax : 02 51 71 96 75
Email : d.vivant@free.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Château L'ARGILUS du ROI


José Bueno est le responsable du Château Clauzet et a réalisé son rêve : bâtir en une décennie un vignoble. L'aventure a commencé en 1996 et le domaine compte aujourd'hui 5 ha. Encépagement 55 % Merlot, 40 % Cabernet-Sauvignon, et 5 % Petit Verdot, l'élevage se fait en barriques sur une période de 12 à 24 mois. Son Saint-Estèphe 2008 est un vin d'une grande harmonie, de bouche très puissante avec des notes de fumé et de cerise noire, d'un grand équilibre, très bien corsé et équilibré, très prometteur. Le 2007 est une réussite, de couleur intense, de bouche étoffée, aux notes de mûre, d'humus et de cuir, tout en nuances d'arômes, tout en couleur, ferme, de bouche puissante et distinguée. Excellent 2006, tout en finesse aromatique (cerise noire, groseille, poivre blanc), de robe pourpre, typé et délicatement tannique, associant structure et finesse. Beau 2005, bien équilibré entre un fruité subtil et un boisé raffiné, charnu, aux tanins enrobés, au nez de pruneau, de cannelle et d'humus, dense en finale, de garde. Pas besoin d'hésiter bien longtemps.
José Bueno

> Les précédentes éditions

Edition du 20/03/2012
Edition du 13/03/2012
Edition du 06/03/2012
Edition du 28/02/2012
Edition du 21/02/2012
Edition du 14/02/2012
Edition du 07/02/2012
Edition du 31/01/2012
Edition du 24/01/2012
Edition du 17/01/2012
Edition du 10/01/2012
Edition du 03/01/2012
Edition du 27/12/2011
Edition du 20/12/2011
Edition du 13/12/2011
Edition du 06/12/2011
Edition du 29/11/2011
Edition du 22/11/2011
Edition du 15/11/2011
Edition du 08/11/2011
Edition du 01/11/2011
Edition du 25/10/2011
Edition du 18/10/2011
Edition du 11/10/2011
Edition du 04/10/2011
Edition du 27/09/2011
Edition du 20/09/2011
Edition du 13/09/2011
Edition du 06/09/2011
Edition du 30/08/2011
Edition du 23/08/2011
Edition du 16/08/2011
Edition du 09/08/2011
Edition du 02/08/2011
Edition du 26/07/2011
Edition du 19/07/2011
Edition du 12/07/2011
Edition du 05/07/2011
Edition du 28/06/2011
Edition du 21/06/2011
Edition du 14/06/2011
Edition du 07/06/2011
Edition du 31/05/2011
Edition du 24/05/2011
Edition du 17/05/2011
Edition du 10/05/2011
Edition du 03/05/2011
Edition du 26/04/2011
Edition du 19/04/2011
Edition du 12/04/2011
Edition du 05/04/2011
Edition du 29/03/2011
Edition du 22/03/2011
Edition du 15/03/2011
Edition du 08/03/2011
Edition du 01/03/2011
Edition du 22/02/2011
Edition du 15/02/2011
Edition du 08/02/2011
Edition du 01/02/2011
Edition du 25/01/2011
Edition du 18/01/2011
Edition du 11/01/2011
Edition du 04/01/2011
Edition du 28/12/2010
Edition du 21/12/2010
Edition du 14/12/2010
Edition du 07/12/2010
Edition du 30/11/2010
Edition du 23/11/2010
Edition du 16/11/2010
Edition du 09/11/2010
Edition du 02/11/2010
Edition du 26/10/2010
Edition du 19/10/2010
Edition du 12/10/2010
Edition du 05/10/2010
Edition du 28/09/2010
Edition du 21/09/2010
Edition du 14/09/2010

 

Millésimes © Société des Millésimes SA. Reproduction interdite - Mentions légales