Achats Vins

Edition du 21/09/2021
 

L’Exemplaire Domaine Natter

Excellence

Henry NATTER


Une famille, deux générations C’est dans le bucolique village de Montigny, situé entre Sancerre et Bourges que Cécile et Henry Natter fondent, en 1974, ce domaine viticole situé le plus au sud-ouest de l’appellation. Après 40 ans d’expérience, Cécile et Henry se permettent de ralentir leur activité car ils œuvrent en famille dans une grande complémentarité avec leurs enfants, Mathilde et Vincent-Joseph. Mathilde, s’occupe de la communication, de la réception des clients et du suivi des commandes. Cécile gère l’administratif et assure le suivi des vinifications. Vincent-Joseph est à la cave dans la vinification des rouges et, mettant en application les conseils de son père Henry, assure la gestion du vignoble. Chacun prend part à la commercialisation en fonction des affinités ressenties. Un terroir Le domaine et son vignoble sont nichés, à flanc de coteaux, à plus de 350 m d’altitude sur les Marnes Jurassiques Sancerroises. De ces terres argilo-calcaires, le vignoble va puiser son caractère. La famille Natter développe une conscience environnementale tant pour la flore que pour la faune : le domaine est classé “vignoble-jardin d’oiseaux et refuge d’insectes”. Une façon de reconnaître le travail de la vigne, la bonne tenue du vignoble et la qualité recherchée des raisins qui participeront à la naissance du vin. Les conditions sont réunies pour permettre au Sauvignon d’affirmer l’une de ses plus belles expressions, et pour épanouir les tanins fins et soyeux du Pinot Noir. Des vins, un art de vivre De la douceur des manipulations et de l’observation des processus naturels, des fruits issus des collines de Montigny et du savoir-faire original de la famille Natter, est née toute une gamme de vins. Ainsi, les notes intemporelles, le fruité et la fraîcheur des Sancerre, caractérisent la gamme Classique: des vins blancs élevés 6 mois en foudres de chêne, des rosés gourmands et des rouges caractéristiques. Les cuvées prestigieuses “François de la Grange”, Sancerre blanc provenant des vieilles vignes et élevé un an en foudres de chêne, et “l’Enchantement”, Sancerre rouge structuré, sont les alliés des gourmets et de la haute gastronomie. Pour les amateurs, “L’Expression de Cécile”, sélection en magnums des meilleurs tirages dans un millésime donné, rend hommage au travail de vinification que Cécile a apporté sur le domaine. Une nouveauté avec la cuvée Les Chevaux de Bois, une belle sélection parcellaire. Enfin, “Les Secrets d’Anaëlle” est un savoureux rosé effervescent, original et plein de peps, clin d’œil sympathique à la petite-fille de Cécile et d’Henry. Sancerre blanc : un grand vin complexe, au nez subtil, d’une belle persistance aromatique, à dominante de fleurs fraîches et de tilleul, un vin gras et nerveux à la fois, riche au nez comme en bouche, très typé. Sancerre rouge : de très jolie robe, au bouquet dominé par les fruits rouges mûrs, un excellent vin qui allie rondeur et fruité, aux tanins bien présents, charnu et intense, tout en bouche, d’excellente évolution. Sancerre rosé : de robe légèrement saumonée, aux connotations subtiles de petites fleurs blanches, avec cette pointe d’épices caractéristique, à savourer pour le plaisir. www.henrynatter.fr
Sancerre blanc : un grand vin complexe, au nez subtil, d’une belle persistance aromatique, à dominante de fleurs fraîches et de tilleul, un vin gras et nerveux à la fois, riche au nez comme en bouche, très typé. Sancerre rouge : de très jolie robe, au bouquet dominé par les fruits rouges mûrs, un excellent vin qui allie rondeur et fruité, aux tanins bien présents, charnu et intense, tout en bouche, d’excellente évolution. Sancerre rosé : de robe légèrement saumonée, aux connotations subtiles de petites fleurs blanches, avec cette pointe d’épices caractéristique, à savourer pour le plaisir.

   

L’Exemplaire Domaine Natter

Famille Natter
Place de l'Église
18250 Montigny
Téléphone : 02 48 69 58 85

Email : info@henrynatter.com

Site : www.vinsdusiecle.com/henrynatter



> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

BADER MIMEUR


Au sommet. Depuis 1919, la Famille Bader-Mimeur est propriétaire et exploite 98% des vignes du domaine du Château de Chassagne-Montrachet sur 5 ha plantés en Chardonnay et Pinot noir. Ce domaine familial de 8 ha au total, exploite aussi des parcelles de Chassagne-Montrachet village (proche des Grands Crus du Montrachet), de Saint-Aubin 1er Cru En Remilly et de Bourgognes régionaux plantés sur la commune de Chassagne. Aujourd’hui, Nathalie et Sébastien Fossier, arrières petits-enfants de Charles Bader et d'Elise Mimeur, représentent la 5e génération du domaine. Le plus grand soin est apporté aux vignes qui sont conduites en lutte raisonnée (travail mécanique du sol, effeuillage manuel…) afin d’obtenir les meilleurs raisins possibles qui seront récoltés manuellement et vinifiés dans la cuverie historique du domaine. Tous les vins sont élevés en fûts de chêne dans les caves voûtées enterrées durant 10 à 15 mois. Le caveau de dégustation est ouvert toute l’année sur RDV (dimanche compris). Vous y serez chaleureusement reçu par les propriétaires ou par Jean-Luc Huguenin, chef de culture passionné par la vigne et la vinification.
Voici le meilleur Chassagne-Montrachet rouge 2018, de bouche puissante et dense, aux tanins bien fondus, au bouquet complexe où s’entremêlent des notes de petits fruits rouges bien mûrs et de réglisse, un vin bien typé comme le 2017, au nez gourmand et complexe, avec ces senteurs de cerise et de framboise, légèrement poivré, de bouche intense, aux tanins présents, est bien typé, très fin au nez, alliant structure et velouté. Superbe 2015, coloré et très parfumé (cannelle, cuir et violette), aux tanins présents et très élégants à la fois, qui mêle finesse et charpente, harmonie et richesse, un vin qui se goûte remarquablement actuellement. Séduisant Chassagne-Montrachet blanc 2018, de jolie robe dorée, de bouche parfumée et bien persistante, avec ces connotations de fruits jaunes frais, sec et moelleux à la fois, il est suave comme il se doit et d’une jolie finale épicée, de belle évolution. Le 2017, est d’une grande pureté aromatique florale, de bouche subtile à dominante de fleurs fraîches et d’amande, d’une belle complexité, un vin qui emplit bien la bouche, et mérite d’être attendu. Joli Bourgogne Chardonnay Dessous Les Mues 2018, au nez subtil, tout en nuances, aux connotations de tilleul et de pêche, ample, de bouche très persistante. Ces 3 cuvées ont été élevées en fûts de chêne et fermentées sans adjonction de levure.


1, chemin du Château
21190 Chassagne-Montrachet
Téléphone :03 80 21 30 22 et 06 22 86 48 29
Email : info@bader-mimeur.com
Site personnel : www.bader-mimeur.com

Château des ROCHETTES


Au sommet. Si la vigne était déjà présente au XVe, c’est Alphonse Roulleau (1885-1957) qui oriente vraiment la production du Château de Rochettes vers le vin. Suite au mariage de sa fille Raymonde Roulleau avec Louis Douet en 1946, la tradition se perpétue, et la commercialisation s’oriente vers la vente aux particuliers en fûts et en bouteilles. En 1974, c’est leur fils unique Jean Douet qui reprendra les rênes du vignoble. Passionné de vins liquoreux, il mettra en place un groupe de travail au début des années 1990 pour la reconnaissance et la codification de la mention “sélection de grains nobles”. L’âge de la retraite approchant et n’ayant pas d’enfant intéressé par la reprise, il accepte de vendre le Château des Rochettes à Catherine Nolot, déjà propriétaire d’un vignoble voisin, le Domaine de L’Eté. Un vignoble de 25 ha où la conduite de la vigne se fait dans le respect du terroir et de l'environnement (enherbement). Pour Yannick Babin, “la vendange 2020 a été la plus précoce qu'il ait jamais connue, récolte homogène où quantité et qualité se rejoignent, vendange débutée fin Août pour les Crémants de Loire et les Chardonnay. Les vins sont fruités frais avec un peu plus de concentration que le 2018 et des degrés élevés, ce sont des vins gourmands, de belle structure, équilibrés. Nous préparons une nouvelle cuvée de Crémant 20/49 (base du millésime 2020, 100% Chardonnay, fermentation en fût ) qui sortira en 2022 - 2023. Nous avons aussi créé avec 12 vignerons une station-météo pour connaître les risques de mildiou et savoir quand nous devons traiter. Nous commercialisons cette année : Coteaux du Layon Vieilles Vignes 2017, Anjou-Villages_definition.html" class="lexique" target="_blank">Anjou-Villages Vieilles Vignes 2018, Anjou Blanc Pièces du Moulin 2018 (fermenté en fûts), Rosé de Loire 2020, Cabernet d'Anjou 2020, Coteaux-du-Layon Rochette moelleux 2019, Coteaux-du-Layon Domaine de l'Eté 2017, Coteaux-du-Layon Vendanges de novembre 2018, Coteaux-du-Layon Sélection de Grains Nobles 2017, Crémant de Loire blanc 2016- 2017, Crémant de Loire rosé 2018.” On ne présente plus ce magnifique Coteaux-du-Layon Vieilles Vignes 2017, médaille d’argent Paris 2019, très bel équilibre, suave, fruité, bien typé, fleurant bon le genêt et l’amande, un joli vin associant souplesse et ampleur au palais. Remarquable Anjou blanc Pièces du Moulin 2018, médaille d’Argent Paris 2020, fin, subtil au nez comme en bouche (noix fraîche, poire...), d’une grande persistance aromatique, de couleur jaune paille, d’une belle longueur, parfait sur des cuisses de grenouilles au cerfeuil ou un mille-feuille d'œufs brouillés au saumon fumé. Il y a encore cet Anjou-Villages_definition.html" class="lexique" target="_blank">Anjou-Villages rouge Vieilles Vieilles 2018, particulièrement charmeur, au nez présent avec des notes de violette et de mûre, ample et solide, riche en couleur comme en structure, aux tanins mûrs, qui poursuit son évolution.

Catherine Nolot - Gérant : Yannick Babin
104, Les Rochettes
49700 Concourson-sur-Layon
Téléphone :02 41 59 11 51
Email : chateaudesrochettes@orange.fr
Site personnel : www.domaine-ete.com

Château D'ARRICAUD


L’origine du domaine est très ancienne et nous devons son aspect actuel au Comte Joachim de Chalup. Il entra chez les mousquetaires gris en 1772, devint conseiller du Roi en 1783, puis Président du Parlement de Bordeaux. Incarcéré sous la Terreur au château-prison de Cadillac, puis libéré, il fût nommé premier Président de la Cour Royale d’Angers sous la Restauration. Le domaine fût l’objet d’agrandissements avec des cé́pages de choix. Depuis trois générations, la famille Bouyx-Trénit, très attachée à ce terroir et à son histoire, œuvre pour le mettre en valeur. Aujourd’hui, Isabelle Labarthe poursuit avec passion les mêmes objectifs. Le vignoble sétend sur 23 ha d’un seul tenant. Sa partie haute est recouverte d’un manteau de graves typiques argileuses, en bas de pente affleurent les sols rouges argilo-calcaires à̀ astéries. certification HVE (Haute Valeur Environnementale). Isabelle Labarthe nous précise : “petite vendange en 2020 mais très qualitative, il y a beaucoup de concentration sur les rouges et les blancs malgré la sécheresse, les vins ont développé un joli profil aromatique. A la vente nous proposons 2015, 2016 et 2018. Notre Graves rouge 2018 est très fruité, très équilibré, beaucoup de fraicheur, des tanins encore présents, ce qui est normal, le vin est jeune, c’est vraiment un beau millésime. Graves Blanc 2019, le vin est très agréable, formidable à l’apéritif mais aussi sur des crustacés et des poissons. Sémillon 70% Sauvignon 30%, élevage sur lies fines durant 8 mois, robe or pale, nez riche et fruité, notes d’agrumes, pêche, pointe d’orange. Bouche charnue, belle fraîcheur, finale aux saveurs d’amande fraîche. Nous avons également à la vente notre Graves Supérieur Liquoreux 2012, 80% Sémillon 18% Sauvignon et 2% Muscadelle, un joli millésime aux notes de fruits confits, un vin bien équilibré sans trop de sucre ni d’alcool. Le Graves rouge Réserve du Comte 2015, 2016 et 2018, une partie du vin passe en bois, de 70% Merlot, 28% Cabernet-Sauvignon et 2% de Petit Verdot. D’une belle robe rubis intense, nez puissant et complexe, la bouche est ample, arômes puissant de fruits rouges et noirs, tanins élégants, finale très persistante aux notes épicées avec une pointe de réglisse. Nous avons la chance d’avoir de vieilles vignes de 45 ans, rendement moindre mais raisins très concentrés, nous pratiquons un élevage partiel en barriques que nous réincorporons au moment des assemblages. Au Château d’Arricaud, nous privilégions les élevages longs. En règle générale, nos vins sont élevés en cuves afin de préserver les arômes de fruits rouges, groseille, cassis. Notre gamme de vins est très accessible pour tous types de consommateurs, faciles à servir tout au long du repas.” Remarquable Graves rouge Grand Vin 2018, d’une belle couleur aux reflets violets, un vin qui mêle structure et distinction, très classique, très parfumé, avec ces notes d’humus et et de fruits surmûris. Beau 2016, au nez où dominent le cassis mûr et les sous-bois, riche en couleur comme en matière, avec une touche épicée. Le Graves rouge Réserve du Comte 2015, est charpenté, élégant, aux tanins denses, est coloré et intense au nez comme en bouche (griotte, fumé...), un vin puissant, charmeur, avec de la matière. Superbe Graves blanc 2019, au nez dominé par les agrumes, suave, tout en persistance aromatique, tout en souplesse, un vin charmeur. Très joli Liquoreux 2012, de robe jaune doré, alliant puissance et structure, aux arômes de fruits confits (pêche, abricot), est d’une longue finale mielleuse. Œnotourisme de charme sur place : l’équipe vous accueille toute l’année sur rendez-vous pour vous faire découvrir ses différentes cuvées dans une ambiance chaleureuse et décontractée. Véritable opportunité pour comprendre et apprécier le travail du vigneron, ces dégustations sont également l’occasion d’échanger autour des meilleures alliances vins-mets au cœur d’un terroir de prestige.

Isabelle Labarthe

33720 Landiras
Téléphone :05 56 62 51 29
Email : chateaudarricaud@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateau-darricaud.fr

CHATEAU REDORTIER


Château Redortier, site historique renommé, compte 35 hectares d’un seul tenant particulièrement bien situés face aux prestigieuses Dentelles de Montmirail. Le Domaine s’étend sur l’aire d’appellation Beaumes-de-Venise et Gigondas, et produit aussi du Côtes-du-Ventoux et du Vin de Pays de Vaucluse. Son terroir est exceptionnel, outre un paysage d’une beauté à couper le souffle, les vignes s’étagent à plus de 400 mètres d’altitude, sur des coteaux exposés plein sud, bénéficiant d’un sol argilo-calcaire et de la sécheresse estivale. L’exploitation est familiale, Sabine et Isabelle apportent tous leurs soins aux vins, sans négliger les conseils avertis d’Etienne et Chantal qui créèrent le domaine en 1956. La culture des vignes est menée de façon raisonnée, dans un souci constant de l’environnement. les rendements sont volontairement limités aux alentours de 30 hl/ hectare ; gage de qualité. Les vendanges se font à la main, ce qui permet un tri rigoureux des raisins dès la cueillette. La vinification est traditionnelle ; pressurage léger, températures contrôlées et maîtrisées tout au long des fermentations. Les rouges passeront deux hivers en cuve avant leur mise en bouteilles. Les vins ne séjournent pas en bois, la qualité de leur terroir leur confère un caractère boisé naturel. Les vins Château Redortier sont présents sur les cinq continents ainsi que sur les meilleures tables. La cave est ouverte tous les jours sans exception, de 10h à 12h et de 14h à 18h. Nous disposons d’un caveau secondaire dans le village même de Suzette, ouvert d’avril à octobre, « La Grange de Château Redortier ».



84190 Suzette - Beaumes de Venise
Téléphone :04 90 62 96 43
Email : chateau-redortier@orange.fr
Site : chateauredortier


> Nos dégustations de la semaine

Château PENIN


Au sommet. Un domaine de 45 ha de vignes, mené passionnément par Patrick Carteyron, cinquième génération. Le vignoble se situe sur des terrains de graves très localisés, entre le plateau calcaire et la zone de palus. C'est une terrasse caillouteuse du quaternaire apportée par le fleuve, constituée de sables rouges et de galets roulés par la Dordogne depuis le Massif Central, l?épaisseur variant de quelque 5 à 8 m, territoire pauvre propice à la vigne.
Des vins savoureux comme ce Bordeaux Supérieur Les Cailloux 2018, 100% Merlot, où s?entremêlent des notes de fruits rouges cuits et de réglisse, un vin long en bouche, savoureux, aux tanins riches et veloutés (14.80 €).
Très bien fait aussi, ce Bordeaux Supérieur Grande Sélection 2018, 100% Merlot, au nez complexe, dominé par la griotte, avec ces notes persistantes de fumé et de cerise mûre au palais, il a des tanins veloutés et une jolie robe rubis (9.99 €).
Le Bordeaux Natur rouge 2019, sans ajout de sulfites, pur Merlot, est très intéressant, il est charpenté, aux notes de pruneau et de sous-bois, un vin puissant, de très bonne bouche, un vin qui s?accorde avec un rôti de veau forestière ou un magret (9.10 €).
Le Bordeaux rouge Cabernet franc by Château Penin 2019, est d?un rouge profond avec des senteurs de fruits rouges frais, c?est un vin de belle base tannique, corsé (8.30 €). Agréable Bordeaux Supérieur Tradition 2018, aux tanins souples, il est harmonieux, au nez de mûre et d?épices (7,60 €). Toujours sympathique Bordeaux rosé Natur 2020, sans ajout de sulfites, fruité, aux notes de framboise, franc et persistant, très séduisant (8,20 €). 
Le Bordeaux blanc 2019, 65% Sauvignon blanc, 20% Sauvignon gris et 15% Sémillon, a des senteurs de fruits blancs et d'agrumes, il est charmeur, tout en rondeur, plein de délicatesse (9.20 €). Joli Bordeaux rosé 2020, 15% Merlot et 85% Cabernet-Sauvignon, il est charnu et bien classique, tout en bouche, d?une jolie couleur, bien équilibré et savoureux (7,20 €). Le Bordeaux Clairet 2020, est de robe brillante, au nez d?agrumes et de fruits rouges frais, tout en souplesse (7,30 €).
On termine sur son Saint-Émilion Grand Cru Château La Fleur Penin 2018, 85% Merlot et 15% Cabernet franc, vignes âgées de 35 à 70 ans, d?un beau rouge profond, avec des arômes de fruits rouges surmûris, c?est un vin riche et plein en bouche, de charpente fine et soutenue à la fois, de très bonne garde (17.95 €).

Patrick Carteyron
39, impasse de Couponne
33420 Génissac
Tél. : 05 57 24 46 98 et 06 07 43 15 74
Email : vignoblescarteyron@orange.fr
www.chateaupenin.com
 


Domaine & Maison Stéphane De SOUSA


Le Domaine exploite 2.5 ha de vignes au cœur de la Côte De Beaune, sur Meursault, Volnay et Pommard. La Maison complète sa production par une petite part de négoce-élevage.
?Suite à une double formation technique en Chimie fine et un Master d'École de Commerce Scientifique, je décide de voyager pour m'ouvrir l'esprit, et travaille une dizaine d'années dans le Médical et les Biotechnologies à l'international (6 ans au Royaume Uni et 4 ans à Lille). J'ai occupé plusieurs postes dans des fonctions d'Export et de Direction Commerciale, toujours très techniques ou scientifiques. Cependant, j'ai toujours eu l'idée de revenir à mes origines et à ma passion pour le vin. J'avais d'ailleurs déjà postulé pour un diplôme d'œnologue à l'Université de Dijon pendant mes études, mais la porte était restée fermée, alors que d'autres opportunités s'ouvraient à moi. En 2010, je fais le grand saut. Je commence par suivre une formation technique pendant 2 ans à l'École de Viticulture de Beaune, avant de créer cdette maison en 2012, qui commence par s'approvisionner avec l'achat de raisins et de moûts chez les collègues vignerons. J'acquiers ma première vigne en 2013, et je reprends finalement les 2 ha de vignes familiales sur Meursault, Volnay et Pommard quand mon père prend sa retraite en 2015.?
Une réussite, son Meursault blanc Les Millerands 2018, élevé 11 mois en fûts de chêne avec bâtonnages, aux notes subtiles de fleurs et de noisette, de bouche puissante et subtile, c?est un vin tout en nuances et persistant. Le Pommard Les Vaumuriens 2018, 12 mois en fûts de chêne et 6 mois en cuves, de couleur profonde, est charpenté, dense et ample, au nez où prédominent la mûre, la truffe et les sous-bois, parfait avec une épaule d?agneau ou un râble de lapereau.
Excellent Volnay Les Pasquiers 2018, élevé 12 mois en fûts de chêne et 6 mois en cuves, de robe brillante, aux notes de framboise et de cerise, est bien équilibré, alliant structure et velouté en bouche, ample et gras, de garde.
Goûtez aussi son Bourgogne Côte d?Or rouge Les Petits Prés 2018, élevé 12 mois en fûts de chêne et 2 mois en cuves, avec ces arômes intenses où dominent les petits fruits rouges bien mûrs (groseille, mûre) et cette pointe d?épices en finale, bien typé. On termine sur ce Bourgogne Hautes-côtes de Beaune rouge Le Crétot à Gauche 2018, un lieu-dit situé sur la commune de Bouze-les-Beaune, élevé 12 mois en fûts de chêne et 2 mois en cuves, aux arômes de fruits macérés, ample et franc, avec une structure dense mais fine, très équilibré, au nez persistant où domine le cassis.

La Roche Brûlée
19, rue de la Cave
21190 Volnay
Tél. : 06 50 21 73 13
Email : larochebrulee@gmail.com
www.larochebrulee.com
 


Château BOUSCAUT


Au sommet. Si le vignoble de Bouscaut existe depuis le XVIIe siècle, il est acquis en 1979 par Lucien Lurton, l?une des grandes ?figures? bordelaises et propriétaire d'une dizaine d?autres crus de référence. Aujourd'hui, c?est sa fille, Sophie Lurton, à qui il a donné la propriété en 1992, qui est aux commandes. Depuis, elle s'attache avec son mari Laurent Cogombles, lui-même ingénieur Enita, à extraire le meilleur de ce terroir très original, essentiellement composé de terres argilo-graveleuses, sur socle calcaire. En 2011, un nouveau chai à barriques de 300m2 dont les murs extérieurs sont couverts de douelles de barriques est sorti de terre tandis que l'ensemble des installations était rénové avec l'architecte Arnaud Boulain.

Laurent Cogombles nous précise que ?la vendange 2020 a été précoce, nous avons dû écourter les vacances ! 2020 fait partie des années chaudes. Nous avons récolté notre Château Bouscaut blanc le 19 Août, de mémoire c?est la deuxième année la plus précoce depuis 2003.
Faibles volumes pour le rouge par rapport au blanc. Le cycle du rouge est plus long, le stress hydrique a eu plus d?impact.
Nos terroirs de blancs très argilo-calcaires nous donnent des vins très aromatiques. C?est sur ces terroirs spécifiques que la vigne puise son énergie.
Certains orages ont été les bienvenus pour relancer le process de maturation et obtenir quelque chose de bien accompli.
Pour les rouges, les vendanges se sont étalées du 14 au 25 Septembre.
Nous avons récolté de grands Cabernets fin Septembre, début Octobre. Le vin est équilibré, 2020 est une année terroir, une année de vigneron car cela a été compliqué entre les attaques de maladies et le stress. Ce qui m?a frappé pour le rouge c?est l?intensité colorante et sa richesse.
Ce qui nous intéresse c?est l?équilibre, la matière, la subtilité, des tanins soyeux.
Les indices étaient élevés cela signifiait que l?on avait une richesse naturelle, c?était très encourageant. Nous avons pratiqué des vinifications et un élevage en douceur. Notre leitmotiv est d?extraire de beaux tanins, et cela s?est fait naturellement, nous veillons beaucoup à l?équilibre des vins surtout dans ces années de stress?
Il est important de produire des vins équilibrés et soyeux, ce n?est pas la peine de pousser l?extraction à l?extrême. A l?élevage, pas d?excès de bois non plus, pour ce millésime 2020.
Actuellement, le 2019 est un très beau vin classique tout comme nos trois derniers millésimes. Nous cherchons à progresser dans l?élevage de nos vins, nous sommes très vigilant quant à l?hygiène des barriques, aux différentes interventions de soutirage, à l?entonnage des nouveaux millésimes. Nous obtenons ainsi une pureté de fruit.
Après le départ à la retraite de deux personnes clef, nous avons renouvelé l?équipe avec des personnes plus jeunes, avec, notamment à la vigne, un nouvel ingénieur qui nous a rejoints.?

Toujours ce formidable Pessac-Léognan rouge GCC 2018, qui développe un nez complexe (fraise des bois, réglisse), d'une grande intensité en finale avec ces notes persistantes de fumé et de mûre, de belle base tannique mais soyeux, un beau vin tout en charme, de garde. Savoureux 2017, il est bien charnu, de couleur profonde, ample, au nez légèrement épicé, aux tanins fondus.
Le 2016 a une couleur pourpre profond, développe un nez intense et complexe dominé par les fruits rouges cuits, un beau vin de belle matière, très équilibré, avec des tanins riches et savoureux à la fois, naturellement, de garde.
Superbe 2015, qui développe des arômes très intenses et complexes de fruits rouges et d?épices, avec des notes grillées, une bouche volumineuse, un grand vin racé, très prometteur. 
Le 2014, au nez de griotte et de truffe, est charpenté, ample en bouche, aux tanins savoureux et puissants à la fois, avec une finale de cassis mûr. 
Joli 2013, avec ces notes persistantes de griotte et de fumé, aux tanins ronds, d?un beau rubis foncé, un vin épicé en bouche, qui s?apprécie actuellement sur, par exemple, un filet mignon de porc au poivre ou un baron de lapin rôti et tomates farcies.
Le 2012 dégage un nez de mûre et de fumé, aux connotations complexes de mûre et de poivre en bouche, de couleur soutenue, d'une finale à la fois puissante et ronde.   
Remarquable Pessac-Léognan GCC blanc 2020, gras et délicat au nez comme en bouche, avec des nuances de fruits blancs mûrs, de grillé et d?amande, tout en élégance, intense. Séduisant 2019, il a des notes d?agrumes, complexe et rond, remarquable par sa finesse aromatique en bouche (fleurs blanches), vivace et plaisant.
Le 2018, très classique de Bouscaut, tout en opulence, aux nuances d?abricot et de grillé, d?un bel équilibre, aux senteurs persistantes de fruits frais et d?une très jolie finale. Le 2017 est d?un bel or pâle brillant, très équilibré, d?une fraîcheur persistante, un vin classique qui développe un nez puissant d?agrumes mûrs, au boisé bien fondu, dominé par une puissance aromatique persistante, de bouche intense où l?on retrouve l?acacia et les agrumes.
Le 2016 est très charmeur, au nez délicat où se mêlent des notes d?amande et de chèvrefeuille, c?est un vin de bouche complexe, suave, avec des notes de pêche fraîche et de pamplemousse, de robe d?un bel aspect jaune, et se marie, notamment, avec un turbot à la normande ou des escalopes de poulet au citron. Le 2015 est vraiment très agréable, aux notes de fruits exotiques, citron, orange, pêche, croquant et dense, très complet.
Le 2014, à dominante de fleurs fraîches et de tilleul, est un vin gras et nerveux à la fois, riche au nez comme en bouche, vraiment très séduisant. Le 2013, frais et suave à la fois, très bien fait, tout en bouche, d?une très bonne persistance aromatique, un vin à ouvrir sur des fruits de mer. 

Sophie Lurton
1 477, avenue de Toulouse
33140 Cadaujac
Tél. : 05 57 83 12 20
Email : cb@chateau-bouscaut.com
www.chateau-bouscaut.com
 



> Les précédentes éditions

Edition du 14/09/2021
Edition du 14/09/2021
Edition du 07/09/2021
Edition du 07/09/2021
Edition du 31/08/2021
Edition du 31/08/2021
Edition du 24/08/2021
Edition du 24/08/2021
Edition du 17/08/2021
Edition du 17/08/2021
Edition du 10/08/2021
Edition du 10/08/2021
Edition du 03/08/2021
Edition du 03/08/2021
Edition du 27/07/2021
Edition du 27/07/2021
Edition du 20/07/2021
Edition du 20/07/2021
Edition du 13/07/2021
Edition du 13/07/2021
Edition du 06/07/2021
Edition du 06/07/2021
Edition du 29/06/2021
Edition du 29/06/2021
Edition du 22/06/2021
Edition du 22/06/2021
Edition du 15/06/2021
Edition du 15/06/2021
Edition du 08/06/2021
Edition du 08/06/2021
Edition du 01/06/2021
Edition du 01/06/2021
Edition du 25/05/2021
Edition du 25/05/2021
Edition du 18/05/2021
Edition du 18/05/2021
Edition du 11/05/2021
Edition du 11/05/2021
Edition du 04/05/2021
Edition du 04/05/2021
Edition du 27/04/2021
Edition du 27/04/2021
Edition du 20/04/2021
Edition du 20/04/2021
Edition du 13/04/2021
Edition du 13/04/2021
Edition du 06/04/2021
Edition du 06/04/2021
Edition du 30/03/2021
Edition du 30/03/2021
Edition du 23/03/2021
Edition du 23/03/2021
Edition du 16/03/2021
Edition du 16/03/2021
Edition du 09/03/2021
Edition du 09/03/2021
Edition du 02/03/2021
Edition du 02/03/2021
Edition du 23/02/2021
Edition du 23/02/2021
Edition du 16/02/2021
Edition du 16/02/2021
Edition du 09/02/2021
Edition du 09/02/2021
Edition du 02/02/2021
Edition du 02/02/2021
Edition du 26/01/2021
Edition du 26/01/2021
Edition du 19/01/2021
Edition du 19/01/2021
Edition du 12/01/2021
Edition du 12/01/2021
Edition du 05/01/2021
Edition du 05/01/2021
Edition du 29/12/2020
Edition du 29/12/2020
Edition du 22/12/2020
Edition du 22/12/2020
Edition du 15/12/2020
Edition du 15/12/2020

 



CHARPENTIER


Xavier LECONTE


Château CANTENAC


Château de PIZAY


Château BOUSCAUT


Edouard BRUN & Cie


LEGRAS et HAAS


Château LAFON


BARON ALBERT


Domaine Claude et Christophe BLEGER


De SOUSA et Fils


Domaine de la PETITE CHAPELLE


Château FONROQUE


Domaine MAESTRACCI


Château PANCHILLE


Vignobles Jean GALAND et ses Enfants


Domaine de ROSIERS


THÉVENET-DELOUVIN


Château LE DESTRIER


Paul BARA


Château La CROIX MEUNIER


Château LASCOMBES


Domaine Guy BOCARD


Château des ARNAUDS


Cave de ROQUEBRUN


Château MAUVINON


CAMIAT et Fils


Domaine Jacques CARILLON


POINSOT Frères



CHAMPAGNE GOSSET


H. DARTIGALONGUE ET FILS


DOMAINE DE LA CASA BLANCA


CLOS TRIMOULET


CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


DOMAINE ALAIN VIGNOT


DOMAINE DE GRANDMAISON EARL



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales