Achats Vins

Edition du 21/06/2022
 

Champagne de Sousa

Sommet

De SOUSA et Fils


e Champagne de Sousa, c’est une famille, une équipe. D’un naturel réservé et modeste, Érick, aidé de son épouse Michelle, a su faire partager son enthousiasme à ses enfants, qui ont rejoint l’entreprise familiale. Une vraie réussite de passion, de volonté et de philosophie du vin, viscéralement attachée à l’amour de la terre. Sa force, c’est de sortir de grandes cuvées racées, marquées par ces terroirs de Grands Crus, toutes passionnantes, de la plus minérale à la plus suave : Caudalies, Mycorhize, Umami... Du (très) grand art ! Une équipe, une famille Aujourd’hui, Charlotte, Valentin et Julie sont heureux d’écrire ensemble un nouveau chapitre dans la continuité de la philosophie de la Maison De Sousa dans l’approche bio et biodynamique en Champagne. Le Champagne De Sousa, c’est avant tout un savoir-faire riche de prés de 70 ans d'expérience, transmis en famille. Aujourd’hui, la troisième génération s’engage dans le respect de la tradition familiale et de celui du terroir. C’est sous le regard bienveillant de leur père, Érick, qu’ils reprennent les rênes du Domaine familial afin de redonner à la terre sa vraie valeur. Forts de leurs formations et de leurs nombreux voyages à travers le monde, les enfants, tous trois revenus sur l’exploitation, ont pour objectif d’inscrire dans la durée l’excellence et la qualité des vins du Domaine familial. Le vignoble est situé sur les plus beaux terroirs classés Grands Crus de Chardonnay : Avize, Oger, Cramant, le Mesnil-sur-Oger, mais aussi de Pinots noirs situés à Aÿ et Ambonnay. Ses terroirs bénéficient d’une orientation idéale sud-sud-est, d’un ensoleillement maximal mais aussi et surtout d’un sol crayeux, qui procurent aux Champagnes, finesse, élégance et une belle minéralité. Les vignes sont en culture Bio depuis plusieurs années (certification en 2010). Aucun pesticide ni engrais chimique, mais, au contraire matières organiques naturelles (plantes et minéraux) pour protéger la vigne. Ceci pour inciter la vigne à se défendre et à puiser en profondeur les oligo-éléments spécifiques à chaque terroir, ce qui donne toutes ces caractéristiques propres à ses Champagnes, provenant de raisins concentrés et mûrs issus de très vieilles vignes (50 à 70 ans). La cuvée Umami. Notre idée est que nous puissions toujours proposer à nos clients cette très belle cuvée dans dix ans car elle a un potentiel d’évolution important. Pour élaborer cette première Cuvée nous avons, en effet, choisi ce millésime 2009, qui est très rond, long et souple, sélectionné précisément les terroirs adaptés des Grands Crus, puis effectué des assemblages judicieux, des Chardonnays et Pinots noir très soyeux, et obtenir ce Champagne que nous avions imaginé. Cette 5e saveur Umami symbolise l’onctuosité, la saveur, et cela se retrouve dans ce Champagne qui emplit bien la bouche. Par exemple, nous n’aurions pas pu faire une cuvée Umami en 2014 où l’acidité est un peu au-dessus de la moyenne, ce qui n’est pas dans le style de la Cuvée Umami. Il faut donc attendre l’année qui s’y prête pour faire une cuvée signée Umami. La Cuvée Mycorhize. Une cuvée caractérisée par sa minéralité et son terroir alors que, dans Umami, c’est le côté savoureux qui ressort. Nous cultivons une partie des vignes avec le cheval, cela a pour but de ne pas trop tasser les sols et de préserver une flore microbienne. Le tassement du sol après le passage des tracteurs est très néfaste à l’épanouissement des vignes. Le cheval tasse, bien évidemment, beaucoup moins les sols après son passage. Nous avons fait un lot spécial avec toutes ces vignes travaillées avec le cheval pour voir l‘impact sur la qualité du Champagne. Cela apporte une richesse minérale certaine que nous voulons vérifier durant des années, voir son évolution, d’où la création de cette cuvée Mycorhize. C’est une grande cuvée de terroir, qui s’exprime au mieux dans ces Grands Crus d’Avize, avec ce côté minéral, de craie fraîche.” Cette superbe cuvée Mycorhize (du nom du résultat de l’association symbiotique entre des champignons et les racines des plantes), est un Grand Cru Extra brut d’une extrême délicatesse, qui fleure la rose et le pamplemousse, dévoilant au palais une richesse raffinée, un très grand Champagne, très spécifique, dense, vraiment très charmeur.  La Cuvée des Caudalies Blanc de Blancs Grand Cru est une réussite personnelle d’Érick qui parvient à un tel résultat qualitatif. Cette Cuvée est réalisée uniquement à partir de raisins en provenance des vieilles vignes de plus de 50 ans. Vinification 100% en fûts de chêne et subtil assemblage de toutes les années de récolte depuis 1995. La Cuvée des Caudalies Rosé, composée de 90% Chardonnay Grand Cru et de 10% Pinot noir Grand Cru, est un superbe rosé issu de vieilles vignes et vinifié en fûts de chêne. Bel assemblage harmonieux du Chardonnay et du Pinot noir ce qui donne de subtiles notes de fruits rouges, finesse et élégance, belle complexité, une grande réussite, très grande finesse, beaucoup d’élégance, arômes subtils de fraise des bois, de framboise, de fleurs, d’agrumes et de noix, bel équilibre entre opulence et densité, grande longueur en bouche.”

   

Champagne de Sousa

Érick et Michelle de Sousa
12, place Léon-Bourgeois - BP 2
51190 Avize
Téléphone : 03 26 57 53 29

Email : contact@champagnedesousa.com




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château LANIOTE


Le Château est dans la famille d’Arnaud de la Filolie depuis près de deux siècles. Le vignoble de 5 ha, orienté principalement sud-est, est d’un seul tenant sur le haut du plateau argilo-calcaire de Saint-Émilion (74% Merlot, 21% Cabernet franc et 5% Cabernet-Sauvignon. L’âge du vignoble est de 35 ans, vendanges manuelles, vinifications traditionnelles avec éraflage total et tri des raisins, cuvaison longue, maîtrise des températures, pressurage vertical modéré, fermentation malolactique en fûts neufs, vieillissement en fûts de chêne. Formidable Saint-Émilion GCC 2019, élevage 12 à 16 mois en barriques neuves pour 40% et barriques de un vin et plus pour 60%, un vin qui allie puissance et souplesse, riche, très structuré, complet et très parfumé (prune, griotte, moka), typé, de garde, déjà très séducteur, on vous le suggère sur un pavé de bœuf flambé ou un jarret de veau aux cèpes. Le 2018, aux notes de sous-bois et de cassis mûr, de bouche fondue, légèrement épice, persistante, est un vin de très bonne charpente, d’une grande harmonie. Superbe 2017, de couleur grenat, aux tanins savoureux, très bien élevé, tout en nuances aromatiques, avec des notes de cerise confite et de poivre, c’est un grand vin très séduisant, tout en élégance.

Arnaud et Florence de la Filolie
3, La Niotte
33330 Saint Emilion
Téléphone :05 57 24 70 80
Email : contact@laniote.com
Site personnel : www.laniote.com

Brigitte BARONI


“La tradition champenoise, précise Brigitte Baroni, c'est d'abord le respect de la Terre : la vigne doit chercher les bonnes choses ! Plus elle doit le faire profondément, meilleur le raisin sera. L'engrais n'améliorera pas forcément les choses. Je presse avec délicatesse afin d’obtenir de beaux jus clairs et fins et effectue moi-même mes mises en bouteilles. Durant le vieillissement en cuves, j'attends la fermentation dite malolactique qui se produit naturellement, généralement au début du printemps, avec la remontée des températures, avant de mettre en bouteilles." Coup de cœur pour ce Champagne Sélection, 50% Pinot et 50% Chardonnay, à la mousse fine, à dominante de fruits jaunes mûrs, qui mêle richesse aromatique et persistance, avec des notes de fleurs et de brioche en finale, à déboucher avec une sole aux légumes ou des gnocchis aux langoustines. Le Prestige, avec des connotations d’abricot et de noix fraîche, de mousse fine, est une cuvée typée par son cépage, où l'on retrouve des nuances de pomme et de citron, mêlant structure et finesse. Tout en distinction également, le Champagne Chardonnay 100%, il est charmeur, dense et très fin à la fois, tout en subtilité avec des notes florales et fruitées, d’une grande persistance au nez comme en bouche. Remarquable Champagne cuvée La Maillardière, 100% Pinot à la fois puissant et très fin, aux notes de petits fruits mûrs et de pain grillé, d’une belle finale. Jolie cuvée Nature, au nez fin et floral, révèle une bouche équilibrée, puissante et fraîche, c’est un beau Champagne savoureux, aux senteurs complexes (mandarine, pain grillé), à déboucher avec une truite citronnée en papillote ou un gâteau de semoule à l'orange. Et le brut rosé, élaboré par cuvaison comme seulement 5% des rosés en Champagne, a des nuances de framboise, de bouche savoureuse et délicate. Quant au Tradition, charmeur, il a des nuances de fruits jaunes mûrs, d’une belle longueur, pour vos apéritifs en famille.


Chemin des Pêcheurs
10110 Bar-sur-Seine
Téléphone :03 25 29 85 62 et 06 88 56 99 06
Email : info@champagne-brigitte-baroni.com
Site personnel : www.champagne-brigitte-baroni.com

Château HENNEBELLE


Une propriété familiale de 11 ha de vignes. En 1918, Martial Bonastre créa le Château Hennebelle. Durant cinq générations les héritiers et gardiens du savoir faire familial Martial, Louis, René, Pierre et Laurent ont su protéger leur patrimoine. En 1976, Pierre, arrière-arrière petit fils de Martial, continue la lignée, secondé par son fils Laurent depuis le début des années 2000. Son terroir, constitué de sol graveleux apporte au vin son bouquet, son moelleux et sa très grande finesse. L’encépagement se compose de : 50% de Merlot, 40% de Cabernet Sauvignon, 5% de Cabernet franc et 5% de Petit Verdot. Laurent Bonastre est “plutôt satisfait de la récolte 2021, malgré une pression mildiou assez importante mais pas de gelée. Les vins sont souples, fruités, équilibrés, peu forts en alcool. Côté quantitatif, nous avons fait le plein de raisins. Quatre millésimes sont en vente cette année : les 2014, 2017, 2018, 2019 puis 2020 cet été. Vendre au juste prix est notre seule préoccupation.” Vous allez aimer ce Haut-Médoc 2019, de robe profonde, il a un nez dominé par les petits fruits rouges à noyau et des notes de fumé, typé, aux tanins bien fermes et soyeux à la fois. Le 2018, de couleur intense, tout en parfums, souple, persistant, tout en élégance mais avec une jolie matière, un vin très charmeur, c’est un vin de garde certes, mais où les tanins ronds permettent de l'apprécier dès à présent. Parfait aujourd’hui, son 2017, au nez dense avec des notes de violette, de réglisse et de pruneau, classique et concentré, mêle finesse et structure, à déboucher sur une brouillade de truffes ou un carré d'agneau à l'aïl.

Pierre Bonastre
21, route de Pauillac
33460 Lamarque
Téléphone :05 56 58 94 07
Email : pierre.bonastre@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateauhennebelle.com

CHATEAU LOUPIAC-GAUDIET


Vignoble de 28 ha, situé autour du château, bénéficiant d’une exposition plein sud et qui appartient depuis 6 générations à la famille, Le vin est issu de vendanges manuelles. Les vignes, très anciennes, sont plantées sur des coteaux qui surplombent la Garonne, dans un terroir argilo-calcaire. C’est en 1964 que Marc Ducau, après avoir secondé son père dès l’âge de 14 ans, devint le propriétaire du Château. En 1986, il proposa à son neveu, Daniel Sanfourche, de venir le rejoindre. Ce dernier devint gérant de l‘entreprise en 1995. Marie-Laurence, son épouse, le rejoignit en 1991 pour prendre en charge la partie commerciale et administrative de l’entreprise. En 2014, leur fils Nicolas, intégra l’entreprise familiale. Suave et superbe Loupiac 2017, très fin, d’une structure raffinée, c’est un beau vin très équilibré, très persistant, aux nuances de pêche, de tilleul et de pain grillé, de garde.



33410 Loupiac
Téléphone :05 56 32 99 88
Email : loupiacgaudiet@chateau-loupiacgaudiet.com
Site : chateau-loupiacgaudiet
Site personnel : www.chateau-loupiac-gaudiet.com


> Nos dégustations de la semaine

Château CALON SEGUR


Château MAZEYRES


Au sommet. Un vignoble de 25,5 ha de vignes sur des parcelles morcelées qui apportent leur complexité et leur complémentarité. Sols de graves et de sables de la terrasse de Pomerol et sous-Sols de graves ou de molasse riche en crasse de fer. L?encépagement a été repensé lors de l?achat récent d?une parcelle de 4 ha : 73% Merlot, 24,4% Cabernet franc et 2,6% Petit Verdot pour sa fraîcheur. Mazeyres est un magnifique manoir du XVIIIe siècle, entièrement restauré et parfaitement mis en valeur dans un bel écrin constitué d?arbres et de magnolias centenaires. Des fouilles ont permis d'exhumer de très belles poteries datant du IIIe siècle, vestiges de l?époque gallo-romaine et précieusement conservés au château.
Quatrième génération de viticulteurs et négociants libournais, Alain Moueix dirige la propriété et apporte son expertise et son savoir-faire issus du terroir. Conscient de ce potentiel unique, dès 1992, il décide de mettre en valeur ce vignoble afin que celui-ci puisse révéler son authentique expression. Il opte, dans un premier temps, pour une viticulture raisonnée et met en place une gestion parcellaire pointilleuse afin de révéler la diversité et la complémentarité de ces différents terroirs.
Enrichi de son expérience au sein du château Fonroque (100% en biodynamie depuis 7 ans), Alain Moueix a pu constater des changements notables en matière d?interaction entre la plante, le sol, le sous-sol et l'environnement produisant ainsi un effet d'authenticité et de finesse dans l'expression du terroir au sein des vins produits. Alain Moueix a apporté à Mazeyres son expertise et surtout une ouverture d?esprit certaine. La conversion à la Biodynamie a débuté par quelques parcelles en 2011. En 2012, la totalité de la propriété a été convertie.
Grâce à la Biodynamie, les vins ont, en plus de cette fraîcheur assez caractéristique, un côté aérien et une belle verticalité. La propriété est certifiée Bio depuis 2015.
Pour Alain Moueix, ?le 2020 est fabuleux! Beaucoup de couleur, beaucoup de fruit. Grande homogénéité des cuves, belle fraîcheur du vin. Nous avons vendangé assez rapidement, la qualité étant là.
Le 2018 est un millésime formidable. Il a bénéficié d?un élevage en barriques de chêne pour 60% et 40% d?un élevage dans des œufs de terre cuite. Nous en avons maintenant 14 de 17 hl.
Nous avons testé ce type d?élevage en 2015 avec un œuf, puis progressivement deux en 2016? Nous voilà maintenant avec 14 œufs pour élever une bonne partie de nos vins. Je trouve que cela les ?verticalise?, on a une finale fraîche, bien tranchée, plus de fruit, moins de sucrosité souvent apportée par le bois, des vins d?une bonne tension. Cette complémentarité avec l?élevage en barriques est très réussie.
Ce 2018 a une belle texture, un vin très suave, très abouti, plus en ?dentelle ?, d?une belle brillance avec beaucoup de pureté.
La culture en Biodynamie associée à notre type d?élevage donne un résultat très satisfaisant. Pour le 2020, on s?en est très bien sorti, nous avons enrichi nos Sols avec des engrais naturels, bouse de corne, des décoctions de prêle? Notre vigne a développé une résistance naturelle, et cela donne des vins d?une grande pureté aromatique.?
Splendide Pomerol 2018, tout en bouche, fin et gras, bien charnu, un vin très parfumé (violette, cerise noire), riche et subtil, où l?on retrouve la groseille et les sous-bois en finale, de bouche ample et chaleureuse. Le 2016, où, comme d?habitude, la finesse prédomine, de robe intense, au nez complexe où s?entremêlent les fruits cuits, alliant structure et élégance en bouche, un vin chaleureux et bien charnu comme il le faut, de garde, bien entendu, parfait avec un carré d'agneau rôti et tomates farcies ou un mignon de veau orloff. 
Le 2015, de robe grenat intense, au nez de fruits mûrs (griotte) avec quelques arômes de cuir et, en bouche, on retrouve les nuances de fruits rouges avec un côté soyeux et une belle longueur, c?est un grand vin alliant structure et velouté. ?L?augmentation de la part de Cabernet franc (21%, colonne vertébrale) et l?arrivée du Petit Verdot (4%, acidité naturelle) dans l?assemblage, associées à la biodynamie (pécision, éĺégance et fraîcheur) marquent une étape importante dans la définition tannique et aromatique de ce cru.?
Le 2014 est très fin mais volumineux, coloré, au nez, se mêlent la griotte et l?humus, a une bouche séduisante dominée par les fruits à noyau et la réglisse.
Le 2013 (12 hl/ha seulement), pour lequel la sélection a été sévère, se goûte très bien, associant ampleur aromatique et finesse des tanins, avec des senteurs de fruits mûrs, de bouche harmonieuse. Le 2012, vraiment remarquable, est très typé Pomerol, au nez où s?entremêlent des notes d?épices et de fruits rouges mûrs, c?est un vin structuré, d?une bonne longueur en bouche, riche, très complexe. Le 2011, d?une grande fraîcheur, d'une grande netteté, de robe pourpre, est élégant aux tanins savoureux, très équilibré, et on vous le conseille sur un jarret de veau aux petits oignons ou un hachis d'agneau, purée de pommes de terre, notamment. Voir le château Fonroque à Saint-Émilion.

Direction : Alain Moueix
56, avenue Georges-Pompidou
33500 Libourne
Tél. : 05 57 51 00 48
Email : mazeyres@wanadoo.fr
www.mazeyres.com
 


Château HAUT COLOMBIER



> Les précédentes éditions

Edition du 14/06/2022
Edition du 14/06/2022
Edition du 07/06/2022
Edition du 07/06/2022
Edition du 31/05/2022
Edition du 31/05/2022
Edition du 24/05/2022
Edition du 24/05/2022
Edition du 17/05/2022
Edition du 17/05/2022
Edition du 10/05/2022
Edition du 10/05/2022
Edition du 03/05/2022
Edition du 03/05/2022
Edition du 26/04/2022
Edition du 26/04/2022
Edition du 19/04/2022
Edition du 19/04/2022
Edition du 12/04/2022
Edition du 12/04/2022
Edition du 05/04/2022
Edition du 05/04/2022
Edition du 29/03/2022
Edition du 29/03/2022
Edition du 22/03/2022
Edition du 22/03/2022
Edition du 15/03/2022
Edition du 15/03/2022
Edition du 08/03/2022
Edition du 08/03/2022
Edition du 01/03/2022
Edition du 01/03/2022
Edition du 22/02/2022
Edition du 22/02/2022
Edition du 15/02/2022
Edition du 15/02/2022
Edition du 08/02/2022
Edition du 08/02/2022
Edition du 01/02/2022
Edition du 01/02/2022
Edition du 25/01/2022
Edition du 25/01/2022
Edition du 18/01/2022
Edition du 18/01/2022
Edition du 11/01/2022
Edition du 11/01/2022
Edition du 04/01/2022
Edition du 04/01/2022
Edition du 28/12/2021
Edition du 28/12/2021
Edition du 21/12/2021
Edition du 21/12/2021
Edition du 14/12/2021
Edition du 14/12/2021
Edition du 07/12/2021
Edition du 07/12/2021
Edition du 30/11/2021
Edition du 30/11/2021
Edition du 23/11/2021
Edition du 23/11/2021
Edition du 16/11/2021
Edition du 16/11/2021
Edition du 09/11/2021
Edition du 09/11/2021
Edition du 02/11/2021
Edition du 02/11/2021
Edition du 26/10/2021
Edition du 26/10/2021
Edition du 19/10/2021
Edition du 19/10/2021
Edition du 12/10/2021
Edition du 12/10/2021
Edition du 05/10/2021
Edition du 05/10/2021
Edition du 28/09/2021
Edition du 28/09/2021
Edition du 21/09/2021
Edition du 21/09/2021
Edition du 14/09/2021
Edition du 14/09/2021

 



Firmin DEZAT


Clos TRIMOULET


BADER MIMEUR


Domaine Le CAPITAINE


Domaine de SARRY


Domaine A RONCA


Domaine de la CHAISE


Château VOSELLE


Olivier et Laëtitia MARTEAUX


Château HAUT-SAINT-CLAIR


Sébastien DAVIAUX


Château ÉTANG des COLOMBES


Château RASQUE


Jean Pol HAUTBOIS


Château de ROQUEBRUNE


Château de CÔME


ELLNER


Château CROQUE MICHOTTE


Domaine de la COMMANDERIE


Jacques DEFRANCE


Château FONBADET


Château FONTBONNE


CLOS DES LUNES


Château PONT LES MOINES


Domaine de la GUILLOTERIE


Gérard DOREAU


Domaine de L'OLIVETTE


Frédéric ESMONIN



CHAMPAGNE GOSSET


DOMAINE DE LA GUILLOTERIE


SCE DU CLOS BELLEFOND


DOMAINE CRET DES GARANCHES


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


DOMAINE ALARY


CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


DOMAINE DE LA CASA BLANCA


DOMAINE PIERRE GELIN


DOMAINE COMTE PERALDI


CHATEAU LA GALIANE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales