Achats Vins

Edition du 20/04/2021
 

Château Grand Puy Lacoste

Sommet

Château GRAND-PUY-LACOSTE


Retenu par la fameuse classification de 1855, le Château Grand-Puy-Lacoste est l’une des plus anciennes propriétés du Médoc. À la fin du XVe siècle, le Domaine appartenait à M. de Guiraud, Conseiller au Parlement de Bordeaux, c’est en 1978, que la famille Borie en fait l’acquisition. Aujourd’hui, François-Xavier Borie, qui en est le propriétaire, lui a fait atteindre les sommets. Cette propriété superbe occupe en effet une place à part dans l’histoire des grands crus du Bordelais et son cadastre n’a pas changé d’un iota depuis 1855. L’encépagement est particulièrement bien adapté au terroir et à l’exposition. Les 58 hectares de vignes (75% Cabernet-Sauvignon, 20% Merlot et 5% Cabernet Franc) situés tout autour du château, d’âge moyen de 38 ans plantées sur un terroir vallonné (croupes). Sol composé de grosses graves profondes. Cuvaison longue, élevage en barriques de chêne français (grain fin) dont 75% de bois neuf pendant 16 à 18 mois selon le millésime. François-Xavier Borie, après s’être longtemps investi au Château Ducru-Beaucaillou, l’autre propriété familiale, s’est pris de passion pour son Château Grand-Puy-Lacoste, qui accueille une équipe motivée et compétente.  François-Xavier Borie y vit avec son épouse, Marie-Hélène, et leurs enfants. Leur fille aînée, Émeline, s’occupe plus particulièrement des relations publiques et de la communication en France et à l’étranger. Le château et les bâtiments ont été rénovés, les chais et le cuvier entièrement modernisés. Les vendanges sont volontairement tardives pour obtenir la meilleure maturité possible et sont exclusivement manuelles afin de préserver au mieux la qualité des raisins. Le “double tri” a été complété par un troisième effectué entre les deux tris manuels. Ce 3e tri se fait à la sortie de l’égrappoir et permet d’améliorer encore la qualité du tri baie par baie effectué sur la deuxième table vibrante. Après un égrappage total et dans le respect de la très grande tradition bordelaise, la vinification est menée de façon très classique et fait l’objet d’un suivi constant, de soins attentifs et méticuleux jusqu’à la mise en bouteilles. Des vins caractérisés par cette saveur fruitée de crème de cassis, d’une belle couleur profonde, séveux, corsés, très puissants, avec des tanins soyeux qui révèlent un beau potentiel de garde digne de cet incontournable très Grand Cru Classé, très classique et très typé Pauillac. La qualité des millésimes 2017 : “L'assemblage du Grand-Puy-Lacoste 2017 fait une nouvelle fois une large place au Cabernet-Sauvignon (80%, le reste en Merlot) émontrant, s’il le faut, le potentiel de son terroir à exprimer tous les caractères et le charme des grands Cabernets. Ce vin présente une robe d'un beau rouge rubis brillant et profond. Le bouquet dévoile des arômes de fruits rouges bien mûrs, de violette et d'épices. L'ensemble est complété par une jolie fraîcheur minérale. En bouche, l'attaque est précise, droite et se prolonge sur des tanins mûrs et fondus. Le tout offre un vin d'un très grand équilibre alliant charme, élégance et fraîcheur, avec une longue finale très pure et très aromatique. Ce 2017 permet de rompre avec l'image des millésimes en “7” car il met en valeur la richesse d'expression de ce beau terroir de Pauillac en alliant l'équilibre, le raffinement des fruits et des tanins bien mûrs. 2016 : “c’est un millésime magnifique, poursuit Émeline Borie, avec une qualité de raisins superbe, que ce soit les Merlots ou les Cabernets. Nous avons fait les assemblages le 12 Décembre, qualitativement, le 2016 est supérieur au 2015, qui est déjà un très beau millésime. Ce sont deux millésimes de grande qualité. En 2016, beaucoup de complexité, très grande longueur en bouche, belle maturité, il me fait penser au 1996. D’un point de vue climatique, la saison 2016 a été assez stressante jusqu’à début juillet, puis, à partir de mi-Juillet les températures élevées ont provoqué un stress hydrique. Il a plu le 10 Septembre, juste de quoi réhydrater la vigne jusqu’aux vendanges, cela lui a redonné un souffle.” Le Grand-Puy-Lacoste 2016 est marqué une nouvelle fois par une très grande proportion de Cabernet-Sauvignon dans son assemblage : 79% qui démontre la richesse et le potentiel de son terroir. Ce vin présente une robe d'un rouge pourpre profond et brillant. Les arômes de fruits noirs intenses explosent au nez, renforçant le caractère de raisin bien mûr tout en gardant une jolie fraîcheur minérale. Le tout est rehaussé d'une pointe d'épices et de fleurs. En bouche, les sensations vont crescendo : suave, dense et complexe. 2015 : le 2015 ressemble au 2005, beaucoup de puissance et de caractère, très fondu, d’un très beau potentiel de garde. Le Grand-Puy-Lacoste 2015 s'inscrit dans la série des grands millésimes, démontrant la race et la qualité de ce beau terroir. On y découvre une belle structure très équilibrée composée d'une grande majorité de Cabernet-Sauvignon (74%), où se dévoile toute la complexité et l'opulence de cette très belle année. Ce vin présente une robe d'un rouge profond et intense. Le bouquet dévoile des parfums opulents de fruits noirs et de cassis très mûrs. L'ensemble se complète par des notes d'épices et de violette, d'une grande fraîcheur, le tout renforcé par une touche de Cabernet franc dans l'assemblage (3%). En bouche, l'attaque est dense et précise. Les arômes et la texture vont crescendo et se prolongent sur des tanins très enrobés, puissants et mûrs. On retrouve ici la trame des plus beaux millésimes de Grand-Puy-Lacoste où s'expriment pleinement la complexité de son terroir.

   

Château Grand Puy Lacoste

Domaines François-Xavier Borie
BP 82
33250 Pauillac
Téléphone : 05 56 59 06 66

Email : dfxb@domainesfxborie.com




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Cédric CHIGNARD


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Cédric Chignard a pris la responsabilité de ce domaine de 10 ha depuis 2007 (4e génération). Son père, Michel, propriétaire passionné, a su lui transmettre ses valeurs afin de laisser s’exprimer au mieux le terroir selon chaque millésime. “Nous pratiquons une viticulture raisonnée de plus en plus respectueuse de l’environnement et des sols, précise Cédric Chignard. La taille, courte et en gobelet, respecte la tradition beaujolaise. La “beauté” de la grappe compte beaucoup pour nous. La récolte est donc exclusivement manuelle, avec un tri à la parcelle. Pour la vinification, la modernité a fait son entrée à la cave mais sans esprit de mode car la technique doit apporter un plus sans modifier en rien le caractère du vin. Faire le vin au feeling compte davantage pour nous que le protocole. Nous pratiquons une vinification traditionnelle en grappes entières, en levures indigènes, avec des macérations sans extraction de 8 jours environ et très peu de remontages. Mise en vente cette année de Fleurie 2013, puis 2018, de Juliénas 2014 et quelques cartons de Fleurie 2016, nous dit Cédric Chignard. Peu de volume pour les 2019, nous avons, en effet, subi des gelées mais, côté qualitatif, c’est la perfection, les vins sont bien équilibrés, concentrés, frais.” On est toujours au sommet avec ce Fleurie Les Moriers 2018, qui doit sa notoriété́ séculaire à un sol privilégié́, issu du granite où il plonge ses racines (très vieilles vignes de plus de 60 ans) dominé par la fraise des bois mûre et l’humus, d’une jolie longueur en bouche, alliant souplesse et structure, où l’on retrouve au palais ces nuances de fruits noirs et d’épices, bien classique. Le terme Moriers s’apparenterait à ceux bourguignons de Murots ou de Murgers signifiant petits murets ou amas de pierres. Le mur de pierres clôturant Les Moriers le protégeait autrefois d’une petite rivière qui coulait non loin. Le Fleurie cuvé́e Spéciale Vieilles Vignes 2014, typé, dense, de bouche corsé́e et puissante, de belle matière, aux notes fraise des bois et de fumé, développe des tanins étoffés. Son Fleurie rouge cuvée Les 10 Coupées 2015, c’est un joli vin classique, franc et charmeur comme on les aime, de très belle robe d’un grenat profond, aux arômes de fruits rouges avec des notes fumées subtiles, un vin ample et chaleureux, à prévoir avec, notamment, une cassolette de ris et rognons de veau à la moutarde ou un carré de porc en croûte aux pruneaux. Il y a encore son Juliénas Beauvernay 2014, parcelle située en terrain pentu. Le nom Beauvernay viendrait de verne, un arbre sauvage apparenté à l’aulne. Âge moyen des vignes : 50 ans, sols très caillouteux de roches bleues et de quelques roches volcaniques, élevage en vieux foudres et en petites cuves béton..., le tout donnant ce vin aux senteurs de violette et de mûre, un vin avec des notes de poivre et de cassis au palais, charnu, d’une belle finale, tout en bouche, qui poursuit son évolution. Remarquable Beaujolais-Villages, issu de vieilles vignes de 50 ans, avec cette touche de fraise des bois bien mûre, un vin souple et corsé.


Le Point du Jour
69820 Fleurie
Téléphone :04 74 04 11 87
Email : domaine.chignard@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/domainechignard
Site personnel : www.domaine-chignard.fr

Scea Roger PABIOT et ses Fils


L’histoire commença au XIXe siècle, Gustave Pabiot, cultivait déjà la vigne puis son fils Roger, de retour de la guerre, s’installa. Aujourd’hui, ses fils Bernard et Gérard Pabiot cultivent 22 ha dont certaines parcelles sont centenaires. Les générations se succèdent avec pour héritage la passion et l’amour pour ce terroir comme en témoigne l’arrivée de Pauline, la fille de Gérard, marquant la 5e génération. De la vigne à la cave, la volonté est de sublimer le terroir. La lutte raisonnée permet une adéquation entre les exigences de la vigne et celle du viticulteur soucieux de son environnement. Ce vignoble, représentatif des quatre types de sols de la région (calcaire dur ou caillottes, argile à silex, terrasse sableuse, marnes kimméridgiennes), produit des vins de caractère. Pour Bernard Pabiot, en 2020, “ses ventes se dirigent vers le Pouilly-Fumé cuvée Coteau des Girarmes 2018 et 2019, la cuvée Silex 2017 et 2018, la cuvée De la Terre aux Etoiles 2017 et 2018, le Pouilly-sur-Loire 2018 et 2019. Nous avons changé d’étiquette pour la cuvée Tradition. Les vendanges 2019 sont bien réussies avec un état sanitaire parfait, les vins ont un bel équilibre sucratif et toutes les qualités gustatives, mais en ce qui concerne la quantité, c’est moins bien. Nous allons obtenir en Août la certification HVE 3 !” Voilà cette superbe nouvelle cuvée Pouilly-Fumé De la Terre aux Etoiles 2017, élevage 12 mois en fût de 500 litres, puis 6 mois en cuve Inox. L’hommage de Pauline à son grand-père qui lui a transmis la passion du vin, cette cuvée leur ressemble, délicate et intense. Remarquable Pouilly-Fumé blanc cuvée Silex 2017, sec et suave à la fois, minéral, d’une couleur très délicate, c’est un vin avec des arômes fins de fruits frais. Le Pouilly-Fumé blanc Coteau des Girarmes 2018, d’une grande subtilité d’arômes (fruits secs, rose...), il est suave, de bouche puissante et harmonieuse à déboucher sur une viande blanche à la crème. Et bien entendu le Pouilly-sur-Loire blanc 2018, tout en délicatesse d’arômes, de jolie teinte, intense au nez comme en bouche, c’est un vin ample, distingué, associant vivacité et suavité.

Pauline et Bernard Pabiot
Boisgibault - 13, route de Pouilly
58150 Tracy-sur-Loire
Téléphone :03 86 26 18 41
Email : contact.rogerpabiot@gmail.com
Site : www.vinsdusiecle.com/domainerogerpabiot
Site personnel : www.domainerogerpabiot.com

Domaine du CHAILLOT


Ce propriétaire sait aussi faire preuve de poésie: “Le paysage retient l’attention du peintre, il est émotion mais au delà..., le paysan sait qu’il faut lui apporter beaucoup de soin. Le paysage, réservoir inépuisable de trésors, doit être guidé, modèlé par l’esprit de l’homme. S’il veut sa terre nourricière, il doit composer sans cesse avec les messages que lui livre une nature capricieuse. On s’attache aux lieux mais encore plus aux paysages. La vigne aime gravir les pentes et les sols pauvres, le vigneron imagine à cet endroit les rayons du soleil sur ses grappes et la naissance de son vin.” Très belle dégustation avec ce Châteaumeillant rouge cuvée Parenthèse 2018, de très belle robe d’un grenat profond, aux arômes de fruits rouges avec des notes fumées subtiles, un vin ample, chaleureux et très agréable. Le Châteaumeillant rouge cuvée Rêvesens 2018, a une couleur rubis, avec ces arômes intenses où dominent les petits fruits rouges bien mûrs (groseille, mûre) et cette pointe d’épices bien typique, d’excellente évolution. Le Châteaumeillant rouge cuvée Domaine 2018, aux tanins mûrs, de bonne bouche, est un joli vin classique, tout en arômes, ample, vraiment très agréable et d’un très bon équilibre. Nous avons également découvert une jolie gamme d’IGP Val de Loire, avec le blanc Saint Agathe 2016, cépage Sacy, charmeur par sa finesse aromatique, au bouquet délicat où dominent les agrumes et les petits fruits secs, tout en persistance. Et le blanc Nuit Blanche 2016, Chardonnay, ample, frais, racé et séduisant, aux notes de noix fraîche, à la fois suave et vif. 

Pierre Picot
1, place de la Tournoise
18130 Dun-sur-Auron
Téléphone :02 48 59 57 69
Email : pierre.picot@wanadoo.fr
Site personnel : www.domaine-du-chaillot.fr

SCE DU CLOS BELLEFOND


Issu d’une vieille famille vigneronne originaire de Santenay, Louis NIE acquit, en 1889, le Domaine du CLOS BELLEFOND, qui reste aujourd’hui encore un domaine familial. Situé au Sud de la Côte de Beaune, à Santenay, cité viticole, touristique et… thermale, le Domaine exploite exclusivement des appellations villages et Premiers Crus sur les finages de SANTENAY, CHASSAGNE-MONTRACHET, VOLNAY et POMMARD. Sur ces sols géologiquement variés de la Côte de Beaune, Pinot Noir et Chardonnay, utilisés en mono-cépage, permettent au vinificateur d’exprimer parfaitement la typicité des vins. Fidèles aux traditions bourguignonnes et sans se soucier des phénomènes de mode, après une récolte manuelle au tri rigoureux, les vinifications ont lieu en cuves de chêne, ouvertes et sous claies, pendant une dizaine de jours. Les vins sont ensuite élevés en fûts, durant une période de 18 à 20 mois selon la puissance du millésime ; mis en bouteilles puis conservés en nos caves jusqu’à leur expédition. Superbe Santenay Clos Bellefond 2013, charnu et gras, au nez complexe et subtil à la fois, dominé par la griotte, avec ces notes persistantes de fumé, de myrtille et d'épices au palais. Beau Volnay-Santenots Premier Cru rouge 2014, aux tanins mûrs, aux arômes de fruits rouges et de sous-bois, d’une jolie charpente en bouche. Le Pommard Premier Cru La Platière 2014, d’une belle couleur aux reflets violets, alliant structure et distinction, très classique, très parfumé, avec ces notes d’humus, de cuir et de fruits surmûris. Leur Chassagne-Montrachet Morgeot Premier Cru 2013, avec ces arômes intenses (groseille, mûre) et cette pointe d’épices, aux tanins savoureux, mêle gras et intensité, un vin bien typé, tout en nuances au palais, comme ce Santenay Premier Cru La Comme 2014, très équilibré, mêle charpente et souplesse, avec des arômes mûrs et complexes de fruits rouges et de réglisse, de robe grenat profond.

Laurence et Bernard Chapelle
2, route de Chassagne
21590 Santenay
Téléphone :03 80 20 60 29
Télécopie :03 80 20 65 92
Email : clos-bellefond@wanadoo.fr
Site : closbellefond
Site personnel : www.closbellefond.com


> Nos dégustations de la semaine

Château PLANTIER ROSE


Vignoble de 9,5 ha, sur un terroir de graves et de sables, avec une moyenne d?âge des vignes de 30 à 35 ans. L?encépagement est majoritaire de Cabernet-Sauvignon, puis de Merlot et d?un peu de Petit Verdot.
Une splendeur, ce Saint-Estèphe Cru Bourgeois 2017, médaille d?Or Paris 2019, concentré, avec des arômes bien présents de fruits noirs et rouges, ample et gras, est un vin qui a beaucoup de charme et d?élégance, de couleur profonde, structuré, ample, avec des tanins marqués mais qui se fondent bien par la suite, d?une belle persistance, prometteur.
Le 2016, au nez de violette et de sous-bois, est tout en couleur, avec en bouche ces notes de prune et de cassis surmûris, des tanins puissants mais bien fondus, quand le 2015, mêle charpente et finesse, une bouche puissante, c?est un vin gras et corsé, très harmonieux, tout en complexité aromatique (groseille, cassis, fumé...). Le 2014 est un vin de bouche puissante, avec des arômes de framboise mûre, très fin mais charpenté, bien charnu, très parfumé en bouche, d?un bel équilibre pour ce millésime classique. 
Beau 2012, fort bien élevé en fûts de chêne durant 18 mois, alliant puissance et distinction, gras, charnu, un vin typé, où dominent les fruits mûrs et les épices, intense au nez comme en bouche avec des nuances de truffe en finale, et nous vous le conseillons avec un navarin d'agneau ou un foie de veau. Le 2011 est délicieux, tout en arômes, corsé et gras, au nez complexe, corsé et charpenté, avec des senteurs de framboise et de mûre, de très bonne garde.

Michel Conte
Leyssac - 51, route du Médoc
33180 Saint-Estèphe
Tél. : 05 56 59 36 16
Email : chateauplantierrose@hotmail.com
www.chateauplantierrose.com
 


Château La CROIX de QUEYNAC


Une propriété familiale datant du XVIIIe siècle. C'est en 1999 que Stéphane et Paola Gabard ont repris l'exploitation du domaine, qui se transmet depuis plusieurs générations.
Nous avons dégusté ce Bordeaux Supérieur rouge Queynac 2016, à parts égales de Merlot et de Cabernet-Sauvignon, de belle couleur soutenue, aux senteurs de fruits macérés et d?épices, un vin dense au nez comme en bouche (de 5 à 8 €). Bien fait, ce Bordeaux blanc Château La Croix Queynac 2018 2019, 90% Sauvignon blanc et 10% Sémillon, vinification à basse température et élevage sur lie fine en cuve, équilibré, qui sent bon les fleurs fraîches, de bouche suave (de 3 à 5 €). suave Bordeaux rosé Château La Croix Queynac 2018 2019, vinifié en cuves à basse température sur lies fines, avec un assemblage de Merlot à 40%, Cabernet-Sauvignon à 30% et Cabernet franc à 30%, avec une touche épicée caractéristique, sec et suave à la fois, qui se débouche sur un soufflé (de 3 à 5 €).

Stéphane et Paola Gabard
Earl Vignobles Gabard - 25, route de Cavignac
33133 Galgon
Tél. : 05 57 74 30 77
Fax : 05 57 84 35 73
Email : contact@vignoblesgabard.com
www.vignoblesgabard.com
 


Olivier et Laëtitia MARTEAUX


Ce jeune couple de vignerons s?est établi sur la propriété familiale, et commercialise sa propre marque depuis novembre 2009. Ce vignoble est conduit en méthode de culture durable. Mise en place d'un enherbement et labours suivant la situation des parcelles, utilisation au maximum de produits d'origine naturelle. Joli caveau pour recevoir les professionnels.
Une réussite avec ce Champagne Millésimé 2012, au nez tout en persistance (agrumes, fruits secs), c?est un Champagne franc, ample, d?une belle élégance, de mousse abondante, très bien dosé, alliant charpente et finesse, qui conjugue délicatesse et richesse des arômes, tout en bouche.
Le brut Réserve, est une cuvée composée à 80% de raisins noirs (65% Pinot Meunier, 15% Pinot Noir et 20% Chardonnay), l?esprit de la Maison, de jolie robe dorée, un vin d?une belle vinosité mais avec cette nervosité caractéristique, aux notes de tilleul et d?agrumes, de bonne bouche. Goûtez également le brut Terre d?Origine, présenté dans une très jolie bouteille (nouvelle étiquette), un vin ample, de jolie bouche persistante dominée par la pêche et le pain grillé, intense et complexe, élégant, de mousse fine et crémeuse, Médaille d'Or au Concours Agricole de Paris 2019. 
Leur Extra brut, alliant distinction et structure, une belle cuvée ample et florale, de jolie bouche, très élégante, de mousse intense et fruitée, idéale à l?apéritif, bien sûr. Il y a aussi a ce Blancs de Blancs Blancs des Sables, d?une bouche persistante, où se décèlent des nuances de citron et de narcisse, qui allie rondeur et notes de pêche blanche et de noisette. Le Champagne brut rosé de Saignée est un Champagne particulièrement charmeur, de bouche finement épicée comme il se doit, avec des petites notes de pêche jaune et de mûre, d?une belle harmonie, riche et tout en finesse.

6, route de Bonneil
02400 Azy-sur-Marne
Tél. : 03 23 82 92 47
Email : contact@champagnemarteaux.com
www.champagnemarteaux.com
 



> Les précédentes éditions

Edition du 13/04/2021
Edition du 13/04/2021
Edition du 06/04/2021
Edition du 06/04/2021
Edition du 30/03/2021
Edition du 30/03/2021
Edition du 23/03/2021
Edition du 23/03/2021
Edition du 16/03/2021
Edition du 16/03/2021
Edition du 09/03/2021
Edition du 09/03/2021
Edition du 02/03/2021
Edition du 02/03/2021
Edition du 23/02/2021
Edition du 23/02/2021
Edition du 16/02/2021
Edition du 16/02/2021
Edition du 09/02/2021
Edition du 09/02/2021
Edition du 02/02/2021
Edition du 02/02/2021
Edition du 26/01/2021
Edition du 26/01/2021
Edition du 19/01/2021
Edition du 19/01/2021
Edition du 12/01/2021
Edition du 12/01/2021
Edition du 05/01/2021
Edition du 05/01/2021
Edition du 29/12/2020
Edition du 29/12/2020
Edition du 22/12/2020
Edition du 22/12/2020
Edition du 15/12/2020
Edition du 15/12/2020
Edition du 08/12/2020
Edition du 08/12/2020
Edition du 01/12/2020
Edition du 01/12/2020
Edition du 24/11/2020
Edition du 24/11/2020
Edition du 17/11/2020
Edition du 17/11/2020
Edition du 10/11/2020
Edition du 10/11/2020
Edition du 03/11/2020
Edition du 03/11/2020
Edition du 27/10/2020
Edition du 27/10/2020
Edition du 20/10/2020
Edition du 20/10/2020
Edition du 13/10/2020
Edition du 13/10/2020
Edition du 06/10/2020
Edition du 06/10/2020
Edition du 29/09/2020
Edition du 29/09/2020
Edition du 22/09/2020
Edition du 22/09/2020
Edition du 15/09/2020
Edition du 15/09/2020
Edition du 08/09/2020
Edition du 01/09/2020
Edition du 25/08/2020
Edition du 18/08/2020
Edition du 11/08/2020
Edition du 04/08/2020
Edition du 28/07/2020
Edition du 21/07/2020
Edition du 14/07/2020
Edition du 07/07/2020
Edition du 30/06/2020
Edition du 23/06/2020
Edition du 16/06/2020
Edition du 09/06/2020
Edition du 02/06/2020
Edition du 26/05/2020
Edition du 19/05/2020
Edition du 12/05/2020

 



Domaine SERGUIER


LEGRAS et HAAS


Vignobles et Domaines JANOUEIX Jean-François


Domaine de L'AMAUVE


AUVIGUE


BERTHELOT-PIOT


GITTON Père et Fils


Cave REAL


MAS DU NOVI


Domaine Les CASCADES


Château LAUDUC


Château PENIN


Vignobles JALOUSIE BEAULIEU


Château FAUGAS


Château MAZEYRES


Domaine Michel PRUNIER et Fille


Maison ZOELLER


Domaine de NOIRÉ


Domaine des BOUQUERRIES


Château MIRE-L'ÉTANG


André DEZAT et Fils


Château MAYNE LALANDE


Clos TRIMOULET


GATINOIS


Étienne OUDART


VAZART-COQUART


Domaine de TERREBRUNE


Domaine de L'OLIVETTE


Château de ROQUEBRUNE


Cédric CHIGNARD



DOMAINE GERARD TREMBLAY


HENRY NATTER


DOMAINE CRET DES GARANCHES


DOMAINE DE LA RENAUDIE


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


H. DARTIGALONGUE ET FILS


SCE DU CLOS BELLEFOND


SCEA CHATEAU DAVID


CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


DOMAINE ALARY


DOMAINE DE ROSIERS



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales