Achats Vins

Edition du 20/03/2018
 

Ellner

Sommet

ELLNER

À Épernay, la famille Ellner, qui possède son propre vignoble de 50 hectares, associe l’intimité, l’expérience, la connaissance, le savoir-faire familial avec ses secrets de fabrique, des raisins issus de terroirs connus, soignés, nourris et compris depuis des décennies, qui sont des atouts incontestables de cette très belle maison. Talent et grande rigueur dans les assemblages, tout cela permet d’imprimer un vrai style Ellner, rare et racé.


Jean-Pierre Ellner (3e génération) et son épouse Michèle dirigent la société, épaulés par leurs filles, Emmanuelle et Alexandra et leurs neveux, Frédéric et Arnaud. C’est Charles-Émile Ellner qui créa, au début du siècle dernier, sa propre maison. Ses successeurs, notamment son fils Pierre, qui en a été la véritable “locomotive”, a su transmettre à ses propres enfants cette passion pour la terre et le vin. Côté vignoble : lutte raisonnée, utilisation minimum des produits phyto-sanitaires; enherbement contrôlé, fertilisation organique. Un vignoble de 50 ha réunissant pas moins de 15 différentes provenances : Côte des Blancs, Montage de Reims, Vallée de la Marne, Côtes de Sézanne… et produisant les 3 cépages champenois, Chardonnay, Pinot noir, Pinot meunier. De vieilles vignes (25 à 45 ans !) donnant des vins avec plus de personnalité; 2/3 de nos vignes ont plus de 25 ans ! Une belle palette de possibilités d’assemblages ! “Cela fait une quinzaine d’années que nous avons adopté la lutte raisonnée du vignoble, et nous appliquons les principes de précautions de protection de l’environnement, précise Frédéric Ellner. Nous essayons de faire vieillir le vignoble pour avoir des vignes plus âgées, on arrache très peu dans un souci de préservation qualitative des ceps des meilleures parcelles. Dans les années difficiles, c’est un atout qualitatif incontestable: on a des richesses en sucre supérieures dans les vieilles vignes, c’est la sagesse de l’âge... Nous sommes spécialistes du Chardonnay, nos vignes sont en partie situées sur les Côtes d’Épernay, cela touche la Côte des Blancs, nous avons donc de très jolis terroirs à mi-côte, c’est idéal pour la ventilation; l’exposition (est-ouest et sud), la typicité des sols où nous avons un joli terroir de craie qui donne des arômes bien particuliers et savoureux à nos Champagnes. En Sézannais, les terroirs sont un peu différents, et apportent une touche originale.” Côté vendanges : des pressoirs pneumatiques pour préserver toutes les qualités du raisin fraichement cueilli. “Notre vendangeoir peut accueillir 80 personnes avec des chambres au-dessus, poursuit Michèle Ellner, nous avons créé un bel établissement avec un grand hangar. Nous prévoyons l’avenir car cela devient difficile d’accueillir autant de saisonniers. Nous vendangeons tous nos raisins à la main, cela représente une troupe de 120 vendangeurs, répartis sur nos trois pôles de production. Côté cuverie : “une nouvelle cuverie (environ 15 000 hl de capacité) offrant tous les avantages des techniques d’aujourd’hui pour nous permettre de travailler en accord avec nos traditions de vinification : respect des qualités de chaque cépage, de chaque terroir de façon à les laisser s’exprimer pleinement dans nos différentes cuvées. Toujours pas de fermentation malolactique pour préserver la fraîcheur des vins. Après la mise en bouteilles, nos vins retrouvent le calme et la sérénité de nos caveaux traditionnels. Environ 2 km de caves souterraines offrant des conditions optimales pour une maturation lente de nos champagnes. Pas de précipitation, le temps fait son œuvre ! ISO 22000 : depuis le 24/07/2015 : un aboutissement dans notre recherche constante de l’excellence par le respect de la qualité et de la sécurité. “J’applique une méthode douce de vinification, nous dit Michel Rozeaux, œnologue Maison Ellner depuis 15 ans, je fais les fermentations alcooliques à 18°, nous refroidissons les cuves pour que les fermentations se fassent de manière plus longue, plus en douceur. Il y a vraiment une incidence sur les arômes. Nous préférons les arômes floraux sur les Chardonnays et assez minéraux sur les Pinots noirs. Une fermentation douce suivie d’un soutirage, tout de suite après la fermentation, puis je laisse les vins tranquilles un mois. Pour éclaircir les vins, je préfère toujours la méthode douce, je fais un collage avec de la gélatine de porc, puis un léger tamisage, et je laisse encore mes vins se reposer pendant un bon mois. Aujourd’hui, le collage devient de plus en plus rare car beaucoup font de la pré-fitration sur filtres ou avec d’autres systèmes car ils tirent dès le mois de janvier. Chez Ellner, on se donne du temps. Nous vendons encore les 2008 et 2009 alors que certains vendent déjà les 2011… Après le collage, ce sont les assemblages, puis passage au froid et enfin filtration et tirage. Nous vinifions de façon très traditionnelle mais en apportant un certain savoir-faire basé sur la délicatesse et la patience, on ne bouscule pas les vins. Cette volonté de la Maison Ellner de garder ses vins sur lies un certain temps en cave avant la commercialisation, permet à nos Champagnes d’acquérir plus de complexité, les vins continuent d’évoluer, les arômes sont multipliés et cela apporte une belle subtilité à tous ces arômes fruités et floraux. Il faut laisser “du temps au temps” au vin. C’est un élément vivant et, moins on le secoue, plus il donne de belles choses. Grâce au “sans-malo”, qui est un peu notre spécialité, nous obtenons beaucoup de fraicheur dans nos Champagnes. Notre façon de vinifier, tout en délicatesse et en laissant les bouteilles longtemps sur lies, sont des atouts qualitatifs très importants pour le consommateur, dont nous sommes très respectueux ici.”

   

Ellner

Famille Ellner
1 et 6, rue Côte-Legris
51207 Epernay
Téléphone : 03 26 55 60 25

Email : info@champagne-ellner.com

Site : www.vinsdusiecle.com/champagneellner




> Le palmares des vins


CLASSEMENT COTES-DE-BORDEAUX
e_cote-de-bordeaux.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions...


IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

COTES-DE-BOURG
HAUT-MACO
MOULIN VIEUX (Bl)
GRAND-MAISON
HAUT-MOUSSEAU
COLBERT
CÔTS
GRAND LAUNAY
GRAVES DE VIAUD
CADILLAC
COTES-DE-BORDEAUX
MARSAN (Bl)
BELLEVUE
FAUGAS
HAUTS DE PALETTE
PAYRE (Bl)
MELIN
BRETHOUS
CASTILLON
COTES-DE-BORDEAUX
ARTHUS
BEYNAT (Bl)
CANON MONSEGUR
BLAYE
COTES-DE-BORDEAUX
BERTHENON (Bl)
HAIE (Bl)
Les GRAVES (Bl)
LAGARDE
LARRAT
PONT LES MOINES (Bl)
VALENTIN
ESPERANCE
GRAND MOULIN
TERRE BLANQUE



DEUXIEMES GRANDS VINS CLASSÉS

COTES-DE-BOURG
PUY D'AMOUR
REYNAUD
CADILLAC
COTES-DE-BORDEAUX

ANNICHE
CEDRES
CRANNE
GENISSON
MALLIÉ CHANTE L'OISEAU
CASTILLON
COTES-DE-BORDEAUX
HAUT-BEYNAT
LAFLEUR BEAUSEJOUR
(CLOS VIEUX ROCHERS)
PILLEBOIS
BLAYE
COTES-DE-BORDEAUX


LACAUSSADE SAINT MARTIN
PETIT BOYER
GRAVES D'ARDONNEAU
HAUT-BACON
MAYNE-GUYON
MOINES
BERGERE-BRIMAUD

TROISIEMES GRANDS VINS CLASSÉS

COTES-DE-BOURG
CADILLAC
COTES-DE-BORDEAUX

(CARIGNAN)
CASTILLON
COTES-DE-BORDEAUX
BLAYE
COTES-DE-BORDEAUX


(SEGONZAC)
(PETITS-ARNAUDS)

> Nos coups de cœur de la semaine

Château HAUT-MACÔ


Une exploitation familiale depuis quatre générations. La 3e génération, avec Jean et Bernard Mallet, donna un souffle nouveau, en consacrant un investissement conséquent dans l’outil de production. Grande réussite avec ce Côtes-de-Bourg cuvée Jean-Bernard 2015, sélection parcellaire, 80% Merlot et 20% Cabernet-Sauvignon, élevage en cuves et barriques neuves durant 10 à 12 mois, de robe intense, ferme, avec des connotations de fraise des bois, de réglisse et d’épices, tout en bouche, de garde, bien sûr. Le 2014 mêle structure tannique et rondeur en bouche, d’une très jolie finale avec ces notes de fumé et de griotte surmûrie. Le Côtes-de-Bourg Tradition 2016, 60% Merlot, 30% Cabernet-Sauvignon et 10% Cabernet franc, élevage en cuves et barriques neuves de 1 et 2 ans pendant 18 mois, avec cette touche de fraise des bois bien mûre au palais, est un vin dense, alliant souplesse et fraîcheur aromatique, aux tanins enrobés, très harmonieux, à déboucher avec, par exemple, une côte de veau aux marrons et raisins ou un confit de souris d'agneau aux figues et amandes. Excellent 2015, aux notes de fruits cuits (groseille, fraise des bois), bien fondu mais puissant en bouche, avec ces nuances de cassis et d’épices. Toujours une référence dans la région, le Bordeaux Clairet de Haut-Macô 2017, 70% Merlot, 20% Cabernet-Sauvignon, 10% Malbec, de très belle couleur soutenue, tout en finesse, de bouche fine, aux arômes de fruits frais et de rose, d’une longue finale parfumée.

Anne et Hugues Mallet - Scea Mallet Frères
61, rue des Gomdauds
33710 Tauriac
Téléphone :05 57 68 81 26
Email : hautmaco@wanadoo.fr
Site personnel : www.hautmaco.com

Château PANCHILLE


Ce propriétaire passionné n’a pas perdu son temps en réalisant de nombreux investissements : mise aux normes du traitement des effluents viti et vinicole, achat de nouvelles cuves Inox de 90 hl, volumes plus petits qui permettent de vinifier séparément les parcelles et offrent plus de choix pour les assemblages, automatisation de la régulation de température, restructuration du vignoble d’une parcelle de 1 à 2 ha tous les 4 à 5 ans. Le Château Panchille est engagé dans la démarche du SME des vins de Bordeaux. Beau Bordeaux Supérieur 2015, alliant rondeur et charpente, marqué par la prune et la griotte, légèrement poivré comme il le faut en finale, qui se goûte remarquablement. Le Bordeaux Supérieur cuvée Alix 2015, Merlot 90%, Cabernet franc 10%, 6 mois en cuves et 12 mois en fûts de chêne, aux tanins présents, riche et intense en bouche, marqué par son Merlot, au parfum de cerise et de sous-bois, est dense, charmeur, parfait avec un gigot de printemps aux légumes ou un foie de veau poêlé, laitue braisée au bacon. Excellent Bordeaux blanc de Fernand 2016, vieilles vignes de Sémillon 60% et Sauvignon 40%, d’une finale longue aux agréables notes d’agrumes, de bouche vive comme le Bordeaux rosé, à la fois sec et friand, très fruité. Remarquable Graves de Vayres rouge 2015, corsé comme on les aime, gras, bien complexe, harmonieux, aux connotations épicées, alliant une bonne base tannique à une finesse persistante, de garde.

Pascal Sirat

33500 Arveyres
Téléphone :05 57 51 57 39 et 06 17 49 77 63
Email : info@chateaupanchille.com
Site personnel : www.chateaupanchille.com

Domaine La MEREUILLE


Un domaine de 16 ha. Culture et vinifications traditionnelles, dans le respect du terroir. Philippe Granger possède en cave de vieux millésimes de Châteauneuf-du-Pape rouges : 1999, 2006, 2008, 2009, 2011 et 2012, ainsi que la cuvée Grenache Les Baptaurels, millésimes 2007, 2010, 2011 et 2012. Philippe Granger nous signale qu'au Domaine La Mereuille, le coulage à la fin de la fleur ajouté à la canicule qui a sévi en 2017, ont donné des vins très concentrés, structurés, aromatiques et de belle couleur. Il y a peu de vins mais ceux-ci sont de qualité parfaite, bien supérieurs au millésime 2016. Une nouveauté en 2018 : un Châteauneuf-du-Pape 2015, 100% Syrah : la Cuvée d'Aure (du nom de son fils Aurélien). Les ventes prévues sont les 2012 puis 2014. Cette année également, restructuration de toute la cave et nouveau caveau de dégustation. Vous allez aimer ce Châteauneuf-du-Pape Les Baptaurels rouge 2015, complet et puissant, avec des nuances de cerise confite, alliant structure et élégance, aux tanins très structurés, épicé et charnu comme il se doit, racé, vraiment remarquable, comme ce 2012, d’une belle couleur, au nez complexe où s’entremêlent des nuances de griotte et de framboise, avec une pointe de poivre, bien charpenté, parfait sur des noisettes de chevreuil aux ravioles de champignons ou une épaule d'agneau farcie aux olives vertes.  Son Châteauneuf blanc 2016, avec des arômes de noix et d’agrumes, est un vin bien typé, rond au nez comme en bouche, fin, persistant et aromatique, d’une belle finale. Le 2015, d’une robe aux reflets or pâle, tout en finesse aromatique (fleurs fraîches, tilleul…), est complexe au nez comme en bouche, et s’apprécie avec une galette feuilletée au thon et à la tomate ou une fricassée d'escargots aux aromates. Goûtez aussi le CDR rouge 2015, de jolie robe pourpre intense, puissant en bouche, aux tanins fermes et bien équilibrés, aux notes de fruits rouges mûrs (griotte) et de sous-bois en finale, le CDR blanc 2016, très équilibré, d’une belle harmonie, tout en fruité et en finesse, souple, aux nuances de pomme et de citronnelle. Il y a également le CDR rosé, de robe délicate, alliant nervosité et rondeur, idéal sur une quiche ou les terrines, et toujours ce CDR-Villages 2013, aux tanins veloutés, avec cette couleur profonde, au nez de fruits cuits, un vin qui emplit bien la bouche.

Philippe Granger
Quartier Le Grès - Impasse 2580
84100 Orange
Téléphone :04 90 34 10 68
Email : micbouyer@wanadoo.fr
Site personnel : www.domaine-la-mereuille.com

DOMAINE PIERRE GELIN


Le domaine GELIN est une propriété familiale d'une douzaine d'hectares sur les communes de Fixin et Gevrey-Chambertin. La propriété créée en 1925 par Pierre Gelin, est maintenant exploitée par Pierre-Emmanuel qui a intégré la société en septembre 2000. Types de vins : Bourgogne Passetoutgrain, Bourgogne aligoté, bourgogne rouge, Fixin 1ers crus Les Hervelets, Les Arvelets et le Clos Napoléon (Monopole), Gevrey Chambertin "Clos de Meixvelles" (monopole), Gevrey Chambertin 1er cru Clos Prieur et Chambertin Clos de Bèze. Les méthodes de culture sont traditionnelles, les rendements limités et les vendanges manuelles. Après un élevage en fûts de chêne de 22/24 mois, les vins sont mis en bouteilles à la propriété. On est évidemment au sommet avec ce Fixin Premier Cru Clos Napoléon 2009, vignes de 50 ans, vendanges manuelles, élevé 22 mois en fûts de chêne, complet, de robe pourpre, qui associe charpente et distinction, au nez caractéristique où se devinent les fruits mûrs, l’humus et les épices (cannelle, poivre), tout en bouche, charnu, de belle évolution. Le 2008 est d’une grande complexité, au nez caractéristique dominé par les fruits cuits et la réglisse, de charpente puissante, avec ces tanins bien présents, de bouche riche (griotte, humus, épices). Superbe 2007, un vin intense au nez, qui associe structure et distinction, avec ces notes de fumé bien spécifiques, l’un des meilleurs dégustés cette année. Savoureux 2006, robe grenat et reflets pourpres. Nez complexe où se mêlent des notes d’épices douces (vanille et cannelle) et de fruits à noyau, belle attaque fraîche en bouche, les tanins sont onctueux, fondus et soulignent délicatement les arômes puissants et persistants de kirsch. Belle minéralité se poursuivant sur la vanille en finale. Le 2005, est un grand vin où s’entremêlent des notes de petits fruits rouges à noyau bien mûrs, de poivre et de réglisse, de bouche chaleureuse et puissante, un vin évidemment encore très jeune. Le Fixin 2009, parfumé, aux connotations typiques de mûre et de sous-bois, est de belle structure, un vin qui emplit bien la bouche. Il y a aussi ce séduisant et rare Fixin blanc, un vin racé et suave, très classique, de robe intense, riche au nez comme en bouche, tout en nuances aromatiques (tilleul, noisette).

Pierre-Emmanuel Gelin
2, rue du Chapitre
21220 Fixin
Téléphone :03 80 52 45 24
Télécopie :03 80 51 47 80
Email : info@domaine-pierregelin.fr
Site : gelinpierre
Site personnel : www.domaine-pierregelin.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine HORCHER


Vigneron de père en fils depuis 4 générations. Aujourd?hui, Alfred, Irène, Thomas et Lise travaillent ensemble sur l?exploitation.
Excellent Gewurztraminer Sélection 2015, une réussite, avec des arômes de grillé et d?amande, ample et suave aux papilles, parfait avec une salade de chou aux foies de volaille ou une selle de veau Orloff, de bouche vive comme le Riesling 2014 Sélection, de belle couleur jaune ambré, un vin qui sent la pomme mûre et les noisettes, d?une jolie finesse, alliant rondeur et vivacité au palais. 

8, rue du Vignoble
68630 Mitterwihr
Tél. : 03 89 47 93 26 et 06 08 42 45 03
Email : info@horcher.fr
www.vin-horcher.com


Château LAYAUGA-DUBOSCQ


Henri Duboscq (voir Haut-Marbuzet) et sa sœur Anne-Marie se sont associés à Philippe Jorand dans ce vignoble de 12 ha qui s'étend sur les communes de Gaillan et de Queyrac. 





Belle verticale cette année de ce Médoc Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance (50% de barriques neuves) : le 2015, très parfumé au nez (griotte, fumé), dense, tout en distinction, aux notes de cassis et de sous-bois au palais, a des tanins soyeux mais denses.
Excellent 2014, ample, de robe grenat intense, aux senteurs de prune et de mûre, de bouche très équilibrée, un vin bien caractéristique de ce millésime médocain, qui mêle structure et rondeur. Le 2013, de robe pourpre soutenu, parfumé, séveux, est généreux et persistant en bouche. Le 2012, tout en arômes, de bouche bien corsée, de couleur intense, allie rondeur et puissance, une très bonne structure et des arômes de fruits cuits et d?épices en finale, à prévoir avec des noix de veau, sauce au romarin ou un bœuf aux poivrons.
Le 2011, où l?élégance prime, est un vin qui mêle fermeté et délicatesse, au nez où dominent la fraise des bois mûre et les épices. 
Le 2010, parfumé, typé, rond mais de jolie charpente, avec des connotations de fraise des bois et d'épices, tout en bouche, où se décèle une jolie finale corsée au palais, est un vin qui demande une cuisine délicate comme, par exemple, une poule faisanne truffée et girolles à la crème ou un rôti de veau en croûte.
Le 2009, d?un beau rouge profond, riche en fruits rouges et noirs, ample et structuré, tout en persistance d?arômes, tout en bouche, est à la fois puissant et gourmand. Excellent 2008, tout en couleur et en matière, au nez de griotte et de fumé, aux tanins mûrs, de belle couleur, parfumé, bien structuré, généreux comme ce 2006, de jolie robe grenat, aux arômes de fruits rouges, d?épices, de gibier, aux tanins bien enrobés, et le 2005, premier millésime, de bouche corsée et souple, qui développe un nez intense, marqué par des notes de petits fruits rouges à noyau, tout en arômes.

Henri, Bruno et Hugues Duboscq
1, rue Saint-Vincent
33180 Saint-Estèphe
Tél. : 05 56 59 30 54
Email : infos@haut-marbuzet.net


POL ROGER


Une très grande maison familiale champenoise qui a su traverser le temps sans se laisser prendre au jeu de la mode, et en s?offrant le luxe d?une régularité qualitative exemplaire.
Exceptionnel Champagne cuvée Sir Winston Churchill 2004, Pinot Noir et Chardonnay, à l?effervescence persistante, nez de fruits secs, amande et de miel. L?attaque en bouche est fraîche, puis le vin se montre généreux sur une structure équilibrée, arômes d?agrumes mûrs. La finale, d?une belle longueur, est empreinte de notes beurrées et fruitées (mirabelle, fruits à chair blanche et jaune). Un Champagne d?une grande complexité, parfait sur des plats raffinés comme un filet de Saint-Pierre poché en sauce ou des raviolis de homard. 
Le Blanc De Blancs 2009 est vraiment exceptionnel : 100% Chardonnay Grands Crus de la Côte des blancs, couleur or pâle, le premier nez, subtil et délicat, révèle des notes florales et d'agrumes qui annoncent l'élégance et la complexité du vin. En se réchauffant, des notes de beurre frais et de miel d'acacia se dévoilent. Parfaitement équilibré et subtil, ce vin dévoile des saveurs d'agrumes, signe d'une grande fraîcheur. L'équilibre et la grande persistance du vin raviront les amateurs les plus exigeants.
Le Vintage 2008, 60% de Pinot Noir, 40% de Chardonnay provenant de 20 Grands et Premiers Crus de la Montagne de Reims et de la Côte des blancs, offre une robe d'un jaune or brillant et lumineux sublimé par de fines bulles formant un cordon fin et persistant. Au nez, de délicates notes d'agrumes (mandarine) annonçant une belle fraîcheur. A la suite, le vin révèle une grande complexité composée de nuances de pêche, abricot et amande. En bouche, la texture apparaît très crémeuse avec une grande matière dès le premier contact. L'attaque est fraîche et se poursuit sur un caractère enveloppant et très équilibré qui présente des notes de biscuits frais et de fruits mûrs (abricot). C'est un Champagne racé, au caractère vineux, sans rien perdre en élégance et finesse.
Formidable brut rosé 2008, très fruité, très agréable à déguster au cours d?un repas, d?une délicatesse extrême, persistant au nez comme en bouche, très parfumé (rose, fraise), d?une très grande distinction. Le Champagne brut Réserve, de très belle teinte, avec ce nez dominé par la pêche et les fleurs fraîches, est ample, à la mousse élégante, avec ces notes fruitées subtiles en finale.
La cuvée Rich dévoile un nez gourmand, un Champagne raffiné, tout en arômes, avec cette pointe de fraîcheur persistante en bouche, aux nuances d?amande et de pêche. Issue de l'harmonieux assemblage à parts égales des trois cépages champenois : Pinot Noir, Pinot Meunier et Chardonnay provenant de 30 Crus différents. 25% de vins de réserve sont utilisés pour l'élaboration de cette cuvée. Quant à la cuvée Pure, non dosée, tout en fraîcheur d?arômes, avec ces notes d?agrumes, de rose et d?acacia, de mousse fine et très persistante, c?est un grand vin où se conjuguent saveur et distinction.

Hubert de Billy et Laurent d'Harcourt
1, rue Winston Churchill
51200 Épernay
Tél. : 03 26 59 58 00
Email : polroger@polroger.fr
www.polroger.com



> Les précédentes éditions

Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 08/08/2017
Edition du 01/08/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017
Edition du 11/07/2017
Edition du 04/07/2017
Edition du 27/06/2017
Edition du 20/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 30/05/2017
Edition du 23/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016

 



Château FAYAU


Château HAUT-SAINT-CLAIR


Domaine FOUGERAY de BEAUCLAIR


Château LE DESTRIER


A. MARGAINE


Château FABAS


Château MAUVINON


Domaine RICARDELLE DE LAUTREC


Château DESMIRAIL


Domaine de SARRY


RUHLMANN-SCHUTZ


Château de POURCIEUX


H. GOUTORBE


Domaine SEGUIN-MANUEL


Château RAYMOND-LAFON


Domaine de VIAUD


Château MIRE-L'ÉTANG


Scea Roger PABIOT et ses Fils


Francis BLANCHET


Château BERTHENON


Domaine Albert JOLY


Château de ROQUEBRUNE


Château Les GRAVES


Domaine BERTHAUT-GERBET


Jean Pol HAUTBOIS


Château La HAIE


Domaine David SAUTEREAU


Domaine Aline et Rémy SIMON


Domaine de L'HERBE SAINTE


Château GRAND-PUY-LACOSTE


CASTELNAU


Château La GRACE FONRAZADE


Louis ROEDERER


Domaine du MAS ROUS


Domaine SERGUIER



CHATEAU DE LA BRUYERE


HENRY NATTER


DOMAINE DE LA CASA BLANCA


CHATEAU MACQUIN


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


EARL FREY CHARLES ET DOMINIQUE


DOMAINE ALAIN VIGNOT


DOMAINE CRET DES GARANCHES


DOMAINE DE LA GUILLOTERIE


SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS


DOMAINE GOURON


CLOS SAINT-PIERRE


CHATEAU REDORTIER



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales