Le guide du Vin
Worldwide
guide vin

ACHATS VINS

 

Guide du vin de France, Sélections et Classements

Edition du 19/03/2009

Patrick DUSSERT-GERBER MET A L'HONNEUR CETTE SEMAINE

 L’INCONTOURNABLE DOMAINE GÉRARD TREMBLAY

Exemplaire

Gérard TREMBLAY

Au cœur du vignoble des meilleurs crus de Chablis, Gérard Tremblay s’attache depuis longtemps à tirer la quintessence de son terroir en élevant de grands vins racés et parfumés, complexes, très marqués par leurs terroirs propres. De l’art de parvenir au sommet, en famille.


Gérard Tremblay est un remarquable propriétaire qui exploite un domaine de 35 hectares avec son épouse Hélène et ses deux enfants Marylise et Vincent. Leur très beau vignoble s’étale sur une dizaine d’hectares en Premiers Crus, les uns plus renommés que les autres : Montmains, Côtes-de-Léchet, Côte-de-Troesme, Fourchaumes auxquels s’ajoutent des hectares en Chablis, Petit Chablis et le fantastique Grand Cru Vaudésir, l’un des plus grands vins de Chablis. Très attaché à la qualité, très méticuleux, Gérard Tremblay, de caractère tenace et volontaire vinifie avec passion. Son chai est équipé de toutes les techniques modernes mais il reste maître de sa vinification, les outils ne sont là que pour l’aider, au service de son savoir-faire traditionnel. La force de Gérard Tremblay est d’apporter autant de soins à l’élevage de ses Grands Crus qu’à celui de ses vins de Chablis, et plus d’un serait surpris lors d’une dégustation “à l’aveugle” d’une si belle qualité de vins. “En 2008, nous précise Marylise, œnologue chargée de la vinification aux côtés de son père, nous aurons à la vente nos Petit Chablis et Chablis 2007, les Premiers Crus 2007 et le Grand Cru Vaudésir 2006. Vaudésir 2006 est un vin de garde avec de la rondeur, de la richesse. Déjà, dans sa jeunesse il est très agréable à boire. Nous avons rentré des raisins très mûrs, gorgés de soleil, ce qui donne des vins très ronds, très concentrés, très riches, aux arômes de fleurs blanches. En 2007, le mois de septembre a sauvé la vendange, c’est un millésime qui va ressembler aux 2004 et 2000, avec une belle homogénéité. À la vendange, les degrés étaient aux alentours de 12,5°, cela soutient les vins, on revient aux sources, à la vraie typicité des Chablis. Avec mon père, nous avons dégusté récemment un 1985 et tout le monde a été épaté par cette fraîcheur qui subsiste dans nos Chablis de garde. Nous avons analysé l’acidité du 1985 qui était tout à fait comparable à celle du 2007, et cela nous a fait plaisir car c’est un gage de qualité. L’acidité, c’est comme les os pour un être humain, cela permet aux vins blancs d’aller très loin dans le temps, sans acidité, il n’y a pas de vin de garde.” “Le millésime 2006, poursuit Gérard Tremblay, est une année qui donne des arômes “plaisir”, si je puis dire. Les vins sont puissants et très aromatiques, tout à fait dans le style des 2005. Il y a d’ailleurs très peu de différence entre le 2005 et 2006, ce sont deux millésimes très réussis.” Le Petit Chablis est délicat, rond et floral, très réussi ainsi que le Chablis plus gras, plus suave, plus ample, bien persistant et très typé, avec des arômes très élégants et complexes. Le Chablis Premier Cru Beauroy est d’une très grande finesse, de belle harmonie, le Chablis Premier Cru Côte de Léchet a un nez à dominante de fruits secs, le vin est frais en bouche, très aromatique, tandis que le Premier Cru Montmain a un nez complexe et fin, un vin long et persistant en bouche comme cet autre Premier Cru Fourchaume, l’un des fleurons du domaine, qui a des arômes très complexes et très élégants de miel, de fleurs blanches, un vin très persistant et long en bouche. Le Grand Cru Vaudésir est splendide, très typé, alliant puissance et longueur, un vin épanoui, gras, aux arômes de citron, d’agrumes et de fruits confits.
LA QUALITÉ DES MILLÉSIMES 2006 : les arômes de fruits mûrs, de coing notamment, sont caractéristiques. Des vins avec du gras, très agréables dans leur jeunesse mais de belle garde. 2005 : des arômes de fruits mûrs mais avec du gras et de la minéralité, les vins, très puissants, présentent un très bel équilibre avec une acidité normale. 2004 : l’année classique Chablis avec un parfait équilibre et une grande minéralité. Des vins très élégants et complexes, très typés Chablis. 2003 : les vins présentent une belle couleur chaude, ils sont riches en arômes de fruits mûrs plus ronds, plus gras. 2002 : c’est un grand millésime de garde qu’il faut attendre un peu pour l’apprécier pleinement, très typé, d’une belle vivacité et homogénéité, d’une grande puissance, très minéral, il a obtenu deux médailles à Paris au Concours Agricole : l’Or pour le Fourchaume 2002 et l’Argent pour le Chablis 2002.

   

L’INCONTOURNABLE DOMAINE GÉRARD TREMBLAY


Famille Tremblay
12, rue de Poinchy
89800 Chablis
Téléphone : 03 86 42 40 98
Télécopie : 03 86 42 40 41
Email : gerardtremblay@vinsdusiecle.com

Site : www.vinsdusiecle.com/gerardtremblay

NOS COUPS DE CŒUR DE LA SEMAINE
 

Château la FLEUR MORANGE

Prend du galon dans le Classement 2008. Un vignoble de 2,15 ha, situé sur un sol de sable argileux avec calcaire en sous-sol et alios, l’âge moyen de la vigne est de 60 ans, ébourgeonnage, quatre tris sur pieds, double effeuillage, vendanges manuelles en cagettes, passages des grappes sur table de tri, égrenage à la main. Cela donne ce Saint-Émilion GC 2004, charpenté, élégant, aux tanins denses, tout en bouche, avec des notes de mûre et de prune. Le 2003 est d’une belle concentration au palais, aux nuances de cuir et d’épices, un cru qui allie distinction et richesse. Le Saint-Émilion GC cuvée Mathilde est de très bonne charpente, où s’entremêlent des senteurs de fruits rouges bien mûrs et de sous-bois, aux tanins amples.

Véronique et François Julien

33330 Saint-Pey-d'Armens
Téléphone :05 57 47 10 90
Télécopie :05 57 47 16 72
Email : julienjf33@aol.com
Site personnel : www.chateaulafleurmorange.com
 

Château TOUR-MARCILLANET

Toujours très bien classé avec ce Haut-Médoc 2004, de robe brillante, bien ferme en bouche, avec un bouquet corsé, et des arômes de fruits rouges très murs. Le 2003 est très équilibré, aux nuances de sous-bois, de fruits rouges, de poivre, aux tanins présents et soyeux à la fois, de garde. Excellent 2002, de robe sombre, au nez dominé par les petits fruits noirs (cassis, myrtille) et la cannelle, aux tanins satinés et puissants à la fois, complexe, à découvrir sur une épaule d’agneau. Beau 2000, médaille d’Argent, de robe grenat soutenu, tout en arômes, alliant richesse et finesse, aux tanins denses, au nez de pruneau et d’humus, de bouche puissante.

Vignoble Ponsar-Mahieu

33112 Saint-Laurent-Médoc
Téléphone :05 56 59 92 94
Télécopie :01 43 20 14 75
Email : info@chateau-tour-marcillanet.com
Site personnel : www.chateau-tour-marcillanet.fr
 

Domaine Armand GILG et Fils

Une famille au service de la vigne et du vin depuis 4 siècles. Le domaine compte 27,4 ha de vignes à Mittelbergheim et ses environs, 5,4 ha sont situés au Grand Cru Zotzenberg et 1 ha dans le Grand Cru Moenchberg à Andlau et Eichhoffen. Beau Riesling Grand Cru Zotzenberg 2005, avec ces notes florales et fruitées, qui associe élégance et puissance, d’une grande persistance au nez comme en bouche comme cet autre Riesling Grand Cru Moenchberg 2005, d’une grande intensité, un vin puissant, alliant finesse et persistance, légèrement épicé, de bouche très aromatique, riche et distingué à la fois. Excellent Gewurztraminer Grand Cru Zotzenberg 2005, où l’on retrouve toute la force de son terroir, un vin nerveux et rond à la fois, de bouche très fruitée et persistante. Tout en finesse, leur Crémant d’Alsace brut 2005 sent les fruits secs (amande) et le chèvrefeuille, un vin généreux et harmonieux, tout en fraîcheur aromatique, de mousse légère.

Gaec Armand Gilg et Fils
2, rue Rotland
67140 Mittelbergheim
Téléphone :03 88 08 92 76
Télécopie :03 88 08 25 91
Email : bureau@domaine-gilg.com
Site personnel : www.domaine-gilg.com
 

PRODUCTEURS PLAIMONT

Les Producteurs Plaimont sont situés à Saint-Mont dans le Gers au cœur de la Gascogne. Un millier de vignerons se sont engagés à produire des raisins de qualité. Ils ont choisi de travailler sous la responsabilité de commissions de vendanges, de techniciens viticoles et d'œnologues qui prodiguent leurs conseils et ont instauré un cahier de production. Les vignerons respectent les traditions et vendangent à la main et n'hésitant pas à faire des vendanges "en vert" pour que la vigne nourrisse au mieux les grappes restantes. Les Producteurs Plaimont possèdent des chais climatisés qui contiennent 3500 fûts de chêne. La gamme est complète : Saint Mont (VDQS) rouge, blanc et rosé, Sélections de Terroirs Les Hauts de Bergelle, les Vignes Retrouvées, le Faîte. Domaines et Châteaux de Saint Mont : Château de la Roque, de Sabazan, Monastère de St Mont; Madiran (AOC), Plénitude et Maestria. La Mothe Peyran est une sélection de cuvées élevée en fûts de chêne et Arte Benedicte, issu de vieilles vignes, une sélection des meilleurs terroirs, élevée en fûts de chêne. Autres vins : le Pacherenc du Vic-Bilh (AOC) Mœlleux, issu de vendanges par tries successives de raisins surmûris, une véritable gourmandise gasconne, Collection Plaimont et Saint-Albert. Le Pacherenc du Vic-Bilh Saint-Sylvestre est un vin d'exception issu d'une cueillette de la 5e trie (31 décembre). À goûter aussi : le Vin de Pays des Côtes de Gascogne blanc Colombelle Plaimont et Caprice de Colombelle.

Xavier Gomart

32400 Saint -Mont
Téléphone :05 62 69 62 87
Télécopie :05 62 69 61 68
Email : producteursplaimont@vinsdusiecle.com
Site : producteursplaimont
Site personnel : www.plaimont.com
AU SOMMAIRE CETTE SEMAINE

A L'HONNEUR CETTE SEMAINE :
L’INCONTOURNABLE DOMAINE GÉRARD TREMBLAY

NOS COUPS DE COEUR DE LA SEMAINE :
Château la FLEUR MORANGE
Château TOUR-MARCILLANET
Domaine Armand GILG et Fils
PRODUCTEURS PLAIMONT

PROVENCE BLANCS : LE CLASSEMENT

UNE MISE A JOUR HEBDOMAIRE :
Notre site est régulièrement actualisé et propose chaque semaine une sélection des meilleurs vins de France.
Si vous désirez recevoir directement et gratuitement nos prochaines parutions, merci de nous adresser vos coordonnées et votre adresse e-mail à : info@millesimes.fr



Le premier magazine Webvin

ABONNEZ-VOUS GRATUITEMENT
L'actualité du vin
chaque semaine par e-mail

E-Mail :

A LIRE





 ANNONCES


A VOIR EGALEMENT

Guide des Vins
Le site de Patrick Dussert-Gerber
Aucune marge n'est prise sur les ventes
classement et millesimes
Le site de Millesimes
Les Vins du Siècle
Une selection de Grands Vins

 NOS AUTRES SITES THEMATIQUES


CLASSEMENT PROVENCE-COTE D'AZUR-CORSE BLANCS
PROVENCE BLANCS

Dans toutes les appellations de la région Provence (et de Corse), on trouve des vins blancs qui méritent d’être mieux considérés tant ils peuvent être savoureux. Ceux qui se distinguent le plus possèdent une typicité évidente, grâce à leurs cépages Rolle (qui se développe particulièrement bien ici, signant quelques-uns des plus plus beaux vins), Ugni blanc, Marsanne, associés ou non aux Clairette, Sémillon ou Sauvignon… Le Classement permet de frapper à la bonne porte pour avoir accès aux meilleurs.
Accédez directement aux sites des meilleurs vins en cliquant sur leur nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

BANDOL
BASTIDE BLANCHE
LAFRAN-VEYROLLES
LA LAIDIÈRE
L'OLIVETTE
ROUVIÈRE
MOULIN DES COSTES
COTES-DE-PROVENCE

MALHERBE
RASQUE
CLOS MIREILLE
SAINT-ANDRÉ-DE -FIGUIÈRE
SAUVEUSE
CABRAN
FERRY-LACOMBE
MAIME
CELLIERS DE RAMATUELLE
RÉVAOU
(ROUILLÈRE)
COTEAUX D'AIX/DES BAUX
ROMANIN
GAVELLES
ROBERT
AUTRES APPELATIONS

COURONNE DE CHARLEMAGNE (Cassis)
FOGOLAR (B)
MAESTRACCI (C)
COMTE PERALDI (C)
GENTILE (C)
LOOU (CV)
ORENGA DE GAFFORY (C)
CRÉMADE (P)
TRIANS (CV)
ALISO ROSSI (C)
AUGIER (B)
CRÉMAT (B)
Clos SAINTE-MAGDELEINE (Cassis)
LUCCIARDI (C)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

BANDOL
PEY NEUF*
COTES-DE-PROVENCE

FERRAGES*
RIMAURESQ
ROUËT
SAINT-MAUR
TOURNELS
ESTELLO*
(SAINT-ALBERT)
COTEAUX D'AIX/DES BAUX
BAS
BEAULIEU
CELLIER DES QUATRE TOURS*
AUTRES APPELATIONS

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

BANDOL
COTES-DE-PROVENCE

ASPRAS*
CURÉBÉASSE*
LAUNES*
COTEAUX D'AIX/DES BAUX
AUTRES APPELATIONS

PROVENCE BLANCS

IMPORTANT : l’exceptionnel rapport qualité-prix de plusieurs crus de ce Classement, dans toutes les catégories, explique leur place par rapport à d’autres crus plus connus (et souvent bien plus chers), voire par rapport à des cuvées (très) “spéciales” (ou autres “vins de garage”) qui n’ont rien à voir avec l’entité du vignoble (généralement absentes de ce Classement) Il faut donc tenir compte du prix pour comprendre qu’un très grand vin, intrinsèquement sur le plan du terroir, mais très cher, peut être dans une catégorie semblable qu’un autre vin, peut-être moins connu, plus modeste, mais dont le rapport qualité-prix-plaisir est excellent. Comme dans l’ensemble des autres Classements, cela ne remet bien entendu pas en cause le très haut niveau qualitatif du vin le plus réputé (et donc le plus cher). Il esiste également une hiérarchie interne à chaque catégorie, qui décline donc tout naturellement le Classement, les “Premiers” des Troisièmes Grands Vins Classés par exemple étant très proches de la catégorie supérieure.
Le but de ce Classement n’est donc pas de “comparer” tel ou tel cru, et encore moins telle ou telle appellation. C’est dans son appellation qu’il faut situer le Classement de tel ou tel vin, par rapport aux autres vins de sa même appellation. Chaque cru retenu possède son propre caractère et demande à être apprécié en tant que tel, sans faire une comparaison avec tel ou tel autre. Le seul fait d’être dans ce Classement (ouvert à tous) est un gage de qualité, et le rapport qualité-prix-typicité est le seul critère retenu. Les absents le sont généralement faute d’un nombre conséquent de millésimes dégustés ou n’ont pas (encore) été sélectionnés.
Ce Classement n’est pas statique, situe tel ou tel vin par rapport à des dégustations, et est donc régulièrement réactualisé. Il ne peut et ne doit pas être confondu ni comparé avec aucun autre classement, officiel ou non, qui emploierait le terme de “cru classé” ou “grand cru” ou “grand vin” ou n’importe quel autre terme, et ne remet bien sûr pas en cause un classement officiel existant, s’il en existe.
* Peut mériter mieux dans certains millésimes. Dans toutes les catégories, le cru peut alors parvenir à la tête de la sienne, voire passer dans une catégorie supérieure. (--) Classement relatif à l'heure actuelle, qui devrait se confirmer, dans un sens comme dans l'autre, en fonction de l’évolution des prochains millésimes.

© Copyright Patrick Dussert-Gerber. Tous droits réservés. Reproduction interdite sans l’accord de Patrick Dussert-Gerber.

Les meilleurs sites sur le Vin
Guide vin
Guide des vins
Guide des vins
Millesimes
Millesimes
Journal du Vin
Vinovox
Vins du siecle
Vins du siècle

 PRECEDENTES EDITIONS

Edition du 12/03/2009
Edition du 05/03/2009
Edition du 26/02/2009
Edition du 19/02/2009
Edition du 12/02/2009
Edition du 05/02/2009
Edition du 29/01/2009
Edition du 22/01/2009
Edition du 15/01/2009
Edition du 08/01/2009
Edition du 01/01/2009
Edition du 25/12/2008
Edition du 18/12/2008
Edition du 11/12/2008
Edition du 04/12/2008
Edition du 27/11/2008
Edition du 20/11/2008
Edition du 13/11/2008
Edition du 06/11/2008
Edition du 30/10/2008
Edition du 23/10/2008
Edition du 16/10/2008
Edition du 09/10/2008
Edition du 02/10/2008
Edition du 25/09/2008
Edition du 18/09/2008
Edition du 11/09/2008
Edition du 04/09/2008
Edition du 28/08/2008
Edition du 21/08/2008
Edition du 14/08/2008
Edition du 07/08/2008
Edition du 31/07/2008
Edition du 24/07/2008
Edition du 17/07/2008
Edition du 10/07/2008
Edition du 03/07/2008
Edition du 26/06/2008
Edition du 19/06/2008
Edition du 12/06/2008
Edition du 05/06/2008
Edition du 29/05/2008
Edition du 22/05/2008
Edition du 15/05/2008
Edition du 08/05/2008
Edition du 01/05/2008
Edition du 24/04/2008
Edition du 17/04/2008
Edition du 10/04/2008
Edition du 03/04/2008
Edition du 27/03/2008
Edition du 20/03/2008
Edition du 13/03/2008
Edition du 06/03/2008
Edition du 28/02/2008
Edition du 21/02/2008
Edition du 14/02/2008
Edition du 07/02/2008
Edition du 31/01/2008
Edition du 24/01/2008
Edition du 17/01/2008
Edition du 10/01/2008
Edition du 03/01/2008
Edition du 27/12/2007
Edition du 20/12/2007
Edition du 13/12/2007
Edition du 06/12/2007
Edition du 29/11/2007
Edition du 22/11/2007
Edition du 15/11/2007
Edition du 08/11/2007
Edition du 01/11/2007
Edition du 25/10/2007
Edition du 18/10/2007
Edition du 11/10/2007
Edition du 04/10/2007
Edition du 27/09/2007
Edition du 20/09/2007
Edition du 13/09/2007
Edition du 06/09/2007

Millésimes © Société des Millésimes SA. Reproduction interdite - Informations éditeur - Mentions légales - info@millesimes.fr
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, sachez apprécier avec modération.

Site édité par Société des Millésimes - S.A. au capital de 38.112,25 € - Siège social : Beauregard 33124 Auros - 350 288 825 RCS Bordeaux 
Directeur de la publication : Patrick Dussert-Gerber - Château de Beauregard 33124 Auros. Tél. 05 56 65 51 57 - Fax. 05 56 65 50 92 - e.mail : contact@millesimes.fr 

© Édition Société des Millésimes SA  • Auteurs : Patrick Dussert-Gerber et Brigitte Dussert. Tous droits réservés. Toute reproduction, même partielle, de cet ouvrage est strictement interdite. Une copie ou reproduction par quelque moyen que ce soit, photographie, photocopie, microfilm, bande magnétique, disque ou autre, constitue une contrefaçon passible des peines prévues par la loi du 11 mars 1957 sur la protection des droits d’auteur • Les publi-rédactionnels et publicités appartiennent à la société d’édition • La société éditrice décline toute responsabilité pour les documents non sollicités, elle n'est pas responsable des documents, textes et photos communiqués par les annonçeurs et agences concernant les insertions publicitaires et publi-reportages, ni par les publicités qui pourraient ne pas être conformes à la loi en vigueur. Les photos, articles et informations rédactionnelles sont libres de toute publicité. Tout matériel non utilisé ne sera pas renvoyé • Photos : Tous droits réservés. Ce copyright s’applique à l’ensemble de nos autres sites.

Voir pour les copyrights et la protection des droits d'auteurs :http://patrick.dussert-gerber.com/copyright-et-droits-dauteur/

Droits des auteurs et Sanctions de la Loi 57-298 du 11 mars 1957 : http://www.admi.net/jo/loi57-298.html