classement et millesimes
vins du siècle

ACHATS VINS

boutiques Amour du Vin
Guide des Vins
 

Vin de France, Terroirs, Millésimes, Classements

Edition du 13/12/2007
Patrick DUSSERT-GERBER MET A L'HONNEUR CETTE SEMAINE

 UNE NOUVELLE ÉTAPE AU CHATEAU GRAND BOS

Référence

Château du GRAND BOS


Brigitte Dussert : André Vincent, après les importants travaux d’extension de vos cuviers et de vos chais effectués récemment, quelles sont les dernières nouvelles ? André Vincent : Une heureuse nouvelle qui va donner une nouvelle impulsion à l’entreprise. D’une part, en effet, ma fille Marie Vincent-Rochet est devenue à mes côtés, Gérant de notre société d’exploitation, et d’autre part, nous avons conclu avec Michel et Bertrand Dugoua, un accord de rapprochement, et c’est désormais le Château du Grand Bos qui exploitera leur vignoble du Château La Vieille France dont les vignes sont mitoyennes des nôtres, dans la commune de Portets. La Vieille France est une très ancienne propriété que Bertrand Dugoua, qui représente la quatrième génération de la famille, dirigeait. La famille Dugoua est aussi propriétaire dans les Graves et le Sauternais depuis le XVIIe siècle. Les vignobles du Grand Bos augmentent ainsi leur production avec cet apport issu de 7 hectares de vieilles vignes, tant en rouge qu’en blanc, un superbe terroir répertorié dans le Féret, le Guide Dussert-Gerber, le Guide des Vins Parker et le Guide Hachette. Cela nous permet de compléter et de diversifier notre gamme de vins dès la récolte 2007, tant au niveau des prix que du style de vinification. B.D. Vous devez être satisfait d’avoir réussi à constituer une belle entité sur ce joli terroir de Graves ? A.V. C’est vrai, j’ai commencé ma carrière viticole à Saint-Estèphe, et, dans les Graves, je retrouve les mêmes croupes graveleuses qui apportent un parfait drainage aux raisins, leur faisant profiter d’une belle exposition au soleil. De plus, les cépages sont similaires et, tout comme les vins du Médoc, les Graves offrent une belle couleur, un corps charnu, une sève prononcée, un bouquet accentué et une très grande finesse ainsi qu’une belle aptitude au vieillissement, des vins qui conservent longtemps leurs qualités spécifiques. B.D. Avec ces belles installations sur la commune de Castres et plus de 18 hectares de vignes en production sur une étendue de 42 hectares, le Château Grand Bos possède tous les atouts pour produire de grands vins ? A.V. Oui, en effet, encore faut-il, pour réussir de grandes et bonnes choses, que la nature soit favorable. Ce fût le cas en 2006, après un hiver froid et humide, la chaleur est arrivée en mai et juin pour la floraison. Juillet a connu des températures moyennes, le mois de septembre a été chaud, les vendanges se sont déroulées entre le 18 septembre et le 5 octobre dans de bonnes conditions. Les vins sont riches, colorés et se sont fait naturellement, sans chaptalisation, les degrés étant excellents. Les vins présentent une belle palette aromatique de petits fruits noirs. Avec ces jolis millésimes, l’équipe du Grand Bos a donc toutes les raisons d’envisager l’avenir avec optimisme.

   

UNE NOUVELLE ÉTAPE AU CHATEAU GRAND BOS


André Vincent

33640 Castres
Téléphone : 05 56 67 39 20
Télécopie : 05 56 67 16 77


NOS COUPS DE CŒUR DE LA SEMAINE
 

Willy ROLLI

Un vrai coup de cœur pour ce Pinot Gris Rotleibel de Rorschwhir 2005, avec ce goût minéral, au nez intense et complexe (fleurs fraîches et musc), tout en structure, alliant vivacité et charpente. Le Gewurztraminer Réserve 2005 est tout aussi typé, intense au nez comme en bouche, très persistant. Dans la lignée, le Riesling Réserve 2005, de belle robe doré brillant, très finement épicé, subtil et suave en bouche, très élégant, très persistant.


5, rue de l’Église
68590 Rorschwihr
Téléphone :03 89 73 63 26
Télécopie :03 89 73 83 50
 

Domaine HAUT-LIROU

Un domaine de 60 ha. Leur Coteaux-du-Languedoc Pic Saint-Loup rouge L’Esprit du Haut-Lirou 2004 (65% Syrah, 25% Grenache et 10% Mourvèdre), issu des garrigues argilo-calcaires (rendements de 20 hl/ha), coloré et charpenté, au nez dominé par les petits fruits rouges à noyau et des notes de fumé, est un vin puissant, de garde. On se fait également plaisir avec Le Mas des Costes, médaille d’Argent à Mâcon 2006 et d’Or à Bruxelles, de couleur profonde, au nez complexe de fruits mûrs, un vin qui emplit bien la bouche. Séduisant blanc 2004, finement bouqueté, à découvrir sur un poisson de ligne.

Rambier Vignobles Sarl

34270 Saint-Jean-de-Cuculles
Téléphone :04 67 55 38 50
Télécopie :04 67 55 38 49
Email : domaine.haut-lirou@mnet.fr
 

Charles HEIDSIECK

La philosophie qualitative de la maison se poursuit sous l’impulsion de la nouvelle directrice, Anne-Charlotte Amory, et du talentueux chef de caves, Régis Camus. “Je fais partie des chefs de caves multi-spécialistes, précise ce dernier, qui travaillent sur l’œnologie pure mais aussi sur l’ensemble du processus d’élaboration. Le style Charles Heidsieck a atteint un tel niveau d’équilibre et d’harmonie qu’il a été qualifié de perle rare de la Champagne. Il s’adresse aux vrais amateurs de Champagne qui aiment déguster et comparer.” Le Mis en Cave 2001 est très riche, tout en saveurs, tout en bouche (connotations de petits fruits macérés, d’épices...), tout en fraîcheur aromatique, au nez subtil, d’une jolie persistance, un vin intense et parfumé avec des nuances de chèvrefeuille et de pomme en finale. Dans la lignée, ce Millésime Vintage brut, qui allie richesse aromatique et persistance, bien dosé, avec des notes de fleurs et de fruits (abricot, pêche), tout en bouche, et un brut rosé Vintage, aux arômes de petits fruits rouges frais, de belle robe, classique et distingué, de bouche ample. Le Champagne Blanc de blancs brut divin, de mousse très perlante et très persistante, est un vin charmeur par sa puissance aromatique, de bouche profonde et intense, au bouquet fin, un vin très épanoui. Splendide Blanc des Millénaires 95, un assemblage de raisins de 5 crus de la côte des blancs, un grand vin vieilli pendant un minimum de 10 ans avant d’être mis sur le marché, suave et onctueux, d’une grande subtilité d’arômes (noix, pain grillé, pomme...), toujours l’une des plus belles signatures de la région. Même groupe (Rémy-Cointreau) que Piper-Heidsieck.

Présidente : Anne-Charlotte Amory
4, boulevard Henry-Vasnier
51100 Reims
Téléphone :03 26 84 43 50
Télécopie :03 26 84 43 99
AU SOMMAIRE CETTE SEMAINE

A L'HONNEUR CETTE SEMAINE :
UNE NOUVELLE ÉTAPE AU CHATEAU GRAND BOS

NOS COUPS DE COEUR DE LA SEMAINE :
Willy ROLLI
Domaine HAUT-LIROU
Charles HEIDSIECK
DOMAINE DE BRIGUE

SAUTERNES : LE CLASSEMENT

UNE MISE A JOUR HEBDOMAIRE :
Notre site est régulièrement actualisé et propose chaque semaine une sélection des meilleurs vins de France.
Si vous désirez recevoir directement et gratuitement nos prochaines parutions, merci de nous adresser vos coordonnées et votre adresse e-mail à : info@millesimes.fr


A LIRE





 ANNONCES


 

DOMAINE DE BRIGUE

Créé en 1970 par Roger Brun, le Domaine de Brigue ne comptait alors que 30 hectares dispersés dans la plaine du Luc. En 1986, Fernand Brun reprend l'exploitation familiale et la développe. Aujourd'hui le Domaine bénéficie de 90 hectares de vignes plantées sur les terroirs des "Vieilles Pierres" et sur les "Terres Rouges". La qualité des vins provient de la complémentarité de l'encépagement, des terroirs et de l'équipement performant de la cave, avec un contrôle précis et affiné des vinifications. La qualité des vins ne cesse de s'améliorer dans cette exploitation familiale fort sympathique et respectueuse des vins de qualité. Martine et Fernand Brun associent aussi une gestion rigoureuse afin de moderniser au mieux les techniques onologiques ainsi que la recherche de la qualité et de la valeur gustative de leurs vins, la volonté étant de pouvoir donner entière satisfaction à leurs clients. Goûtez cette remarquable cuvée Tradition rouge, tout en couleur, très aromatique, avec ces notes subtiles et intenses d'humus, de petits fruits rouges surmûris et d'épices, gras et ferme, tout en bouche. Excellent rosé (Tibouren et Grenache), tout en finesse aromatique et un blanc, harmonieux, au nez subtil et intense à la fois comme leur blanc Tradition, très typé par ses cépages Rolle et Sémillon.

Fernand Brun
2, place Pasteur
83340 Le Luc
Téléphone :04 94 60 74 38
Télécopie :04 94 60 77 10
Email : domainedebrigue@vinsdusiecle.com
Site : domainedebrigue

A VOIR EGALEMENT

Guide des Vins
Le site de Patrick Dussert-Gerber
Aucune marge n'est prise sur les ventes
classement et millesimes
Le site de Millesimes
Les Vins du Siècle
Une selection de Grands Vins

 NOS AUTRES SITES THEMATIQUES


CLASSEMENT SAUTERNES
SAUTERNES

À Sauternes, l'équilibre géologique et climatique de la région en fait un milieu naturel idéal pour cette fascinante biologie qu'est le Botrytis cinerea. Les meilleurs sont une nouvelle fois dans notre Classement, dans une gamme importante, des vins rares dont les prix sont largement justifiés quand on connaît les efforts et la patience des propriétaires, et qui méritent d’être appréciés, chacun selon leur style, sur de nombreux mets, tout au long d’un repas.

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
YQUEM
COUTET (B)
SUDUIRAUT
DOISY-VÉDRINES (B)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
FILHOT
BASTOR-LAMONTAGNE
CLIMENS (B)
CLOS HAUT-PEYRAGUEY
MALLE
LA TOUR BLANCHE

DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
HAUT-BOMMES
VILLEFRANCHE (B)
BROUSTET (B)
CAILLOU (B)
(DOISY-DUBROCA (B)*)
GRILLON (B)
(MOUNIC)
(BASTARD (B))
(LA GARENNE*)
MONT-JOYE (B)*
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
HAUT-BERGERON*
LAMOTHE-DESPUJOLS*
SAINT-AMAND
D'ARCHE PUGNEAU
COY
LAFAURIE-PEYRAGUEY
RABAUD-PROMIS
VALGUY
SAHUC LÉSTOUR (B)
(SIMON*)

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
(CLOS DADY)
CLOSIOT (B)
(BÉCHEREAU-DE-RUAT*)
(LAVILLE*)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
HAUT-CLAVERIE
LAFON
MINGUETS*
(VEYRES*)

SAUTERNES

(B) : Barsac
Catégorie A : Priorité à la puissance. Catégorie B : Priorité à l'élégance.
IMPORTANT : l’exceptionnel rapport qualité-prix de plusieurs crus de ce Classement, dans toutes les catégories, explique leur place par rapport à d’autres crus plus connus (et souvent bien plus chers), voire par rapport à des cuvées (très) “spéciales” (ou autres “vins de garage”) qui n’ont rien à voir avec l’entité du vignoble (généralement absentes de ce Classement) Il faut donc tenir compte du prix pour comprendre qu’un très grand vin, intrinsèquement sur le plan du terroir, mais très cher, peut être dans une catégorie semblable qu’un autre vin, peut-être moins connu, plus modeste, mais dont le rapport qualité-prix-plaisir est excellent. Comme dans l’ensemble des autres Classements, cela ne remet bien entendu pas en cause le très haut niveau qualitatif du vin le plus réputé (et donc le plus cher). Il esiste également une hiérarchie interne à chaque catégorie, qui décline donc tout naturellement le Classement, les “Premiers” des Troisièmes Grands Vins Classés par exemple étant très proches de la catégorie supérieure.
Le but de ce Classement n’est donc pas de “comparer” tel ou tel cru, et encore moins telle ou telle appellation. C’est dans son appellation qu’il faut situer le Classement de tel ou tel vin, par rapport aux autres vins de sa même appellation. Chaque cru retenu possède son propre caractère et demande à être apprécié en tant que tel, sans faire une comparaison avec tel ou tel autre. Le seul fait d’être dans ce Classement (ouvert à tous) est un gage de qualité, et le rapport qualité-prix-typicité est le seul critère retenu. Les absents le sont généralement faute d’un nombre conséquent de millésimes dégustés ou n’ont pas (encore) été sélectionnés.
Ce Classement n’est pas statique, situe tel ou tel vin par rapport à des dégustations, et est donc régulièrement réactualisé. Il ne peut et ne doit pas être confondu ni comparé avec aucun autre classement, officiel ou non, qui emploierait le terme de “cru classé” ou “grand cru” ou “grand vin” ou n’importe quel autre terme, et ne remet bien sûr pas en cause un classement officiel existant, s’il en existe.
* Peut mériter mieux dans certains millésimes. Dans toutes les catégories, le cru peut alors parvenir à la tête de la sienne, voire passer dans une catégorie supérieure.
(--) Classement relatif à l'heure actuelle, qui devrait se confirmer, dans un sens comme dans l'autre, en fonction de l’évolution des prochains millésimes. N.B. Tous ces vins ont droit à l'appellation Sauternes.
FILHOT : les vins en “gras” sont ceux qui montent en grade par rapport à leur Classement de 1855.
COUTET : les vins en “italique” sont ceux qui conservent la même place que leur Classement de 1855 (ou pratiquement). CAMERON : ces vins n’étaient pas présents dans le Classement de 1855 des Crus Classés.

© Copyright Patrick Dussert-Gerber. Tous droits réservés. Reproduction interdite sans l’accord de Patrick Dussert-Gerber.

 PRECEDENTES EDITIONS

Edition du 06/12/2007
Edition du 29/11/2007
Edition du 22/11/2007
Edition du 15/11/2007
Edition du 08/11/2007
Edition du 01/11/2007
Edition du 25/10/2007
Edition du 18/10/2007
Edition du 11/10/2007
Edition du 04/10/2007
Edition du 27/09/2007
Edition du 20/09/2007
Edition du 13/09/2007
Edition du 06/09/2007
Edition du 30/08/2007
Edition du 23/08/2007
Edition du 16/08/2007
Edition du 09/08/2007
Edition du 02/08/2007
Edition du 26/07/2007
Edition du 19/07/2007
Edition du 12/07/2007
Edition du 05/07/2007
Edition du 28/06/2007
Edition du 21/06/2007
Edition du 14/06/2007
Edition du 07/06/2007
Edition du 31/05/2007
Edition du 24/05/2007
Edition du 17/05/2007
Edition du 10/05/2007
Edition du 03/05/2007
Edition du 01/05/2007

Site édité par Société des Millésimes - S.A. au capital de 38.112,25 € - Siège social : Beauregard 33124 Auros - 350 288 825 RCS Bordeaux 
Directeur de la publication : Patrick Dussert-Gerber - Château de Beauregard 33124 Auros. Tél. 05 56 65 51 57 - Fax. 05 56 65 50 92 - e.mail : contact@millesimes.fr 

© Édition Société des Millésimes SA  • Auteurs : Patrick Dussert-Gerber et Brigitte Dussert. Tous droits réservés. Toute reproduction, même partielle, de cet ouvrage est strictement interdite. Une copie ou reproduction par quelque moyen que ce soit, photographie, photocopie, microfilm, bande magnétique, disque ou autre, constitue une contrefaçon passible des peines prévues par la loi du 11 mars 1957 sur la protection des droits d’auteur • Les publi-rédactionnels et publicités appartiennent à la société d’édition • La société éditrice décline toute responsabilité pour les documents non sollicités, elle n'est pas responsable des documents, textes et photos communiqués par les annonçeurs et agences concernant les insertions publicitaires et publi-reportages, ni par les publicités qui pourraient ne pas être conformes à la loi en vigueur. Les photos, articles et informations rédactionnelles sont libres de toute publicité. Tout matériel non utilisé ne sera pas renvoyé • Photos : Tous droits réservés. Ce copyright s’applique à l’ensemble de nos autres sites.

Voir pour les copyrights et la protection des droits d'auteurs :http://patrick.dussert-gerber.com/copyright-et-droits-dauteur/

Droits des auteurs et Sanctions de la Loi 57-298 du 11 mars 1957 : http://www.admi.net/jo/loi57-298.html


L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, sachez apprécier avec modération.