Achats Vins

Edition du 12/05/2020
 

Duclot

Réputation

PETRUS


Pour comprendre Petrus, rien ne vaut ce qu’en dit Jean-Claude Berrouet (à la retraite, c’est son fils Olivier, aujourd’hui, qui est aux commandes) : “Lorsque l’on parle d’un vin, il faut d’abord présenter le sol, c’est lui qui lui donne son originalité, sa typicité et, à Petrus, l’originalité est particulièrement importante puisque l’on sort des sentiers battus bordelais. Ici, ce qui prime, c’est la rencontre de 2 argiles, une argile ancienne, bleue, arrivée dans la seconde moitié de l’ère tertiaire. Au Quaternaire, il y a eu des recouvrements graveleux, mais, à Petrus, ce sont des argiles noires gonflantes qui donnent la spécificité… Petrus (11,5 ha) est situé sur un plateau et plus précisément sur un mamelon argileux qui culmine à 42 m d’altitude, ce qui permet aux eaux de ruissellement de surface de ne pas stagner et d’aller vers le bas. Ainsi, il n’y a jamais d’excès d’eau mais l’une des vertus de l’argile est ce pouvoir de rétention d’eau, elle se comporte comme une belle éponge, et restitue l’eau lentement à la plante en période de sécheresse. Petrus, c’est aussi l’expression d’un cépage, le Merlot, qui s’épanouit pleinement sur ces argiles. C’est un vignoble très ancien. J’y suis arrivé en 1964 et j’ai connu une parcelle postphylloxérique qui avait été plantée en 1885. Il y a encore des parcelles plantées en 1957, mais la moyenne d’âge des vignes est de 35 ans. À partir de 1985, nous avons fait un gros effort de sélection massale en collaboration avec l’Inra et la chambre d’agriculture. Pour les replantations, nous avons réintroduit les vieux pieds de vigne sélectionnés et passés en Tests Elisa pour vérifier leur état sanitaire. Ainsi, nous avons reproduit les vieilles sélections qui avaient été choisies par nos anciens, auxquelles nous avons ajouté de nouveaux clones, de telle sorte qu’on laissera aux successeurs la population ancienne et la population moderne. La culture de la vigne est très traditionnelle à Petrus : on laboure 2 fois par an, on chausse et déchausse. Les rendements varient de 25 à 39 hl/ha mais la moyenne se situe plutôt vers 35 hl/ha. Les vendanges sont manuelles, effectuées en cagettes avec un tri sévère effectué sur 2 tables de tri. La vinification est très traditionnelle avec des fermentations en cuves béton. Nous privilégions des extractions très mesurées, ainsi les cuvaisons ne sont pas très longues car nous souhaitons rester sur le fruit et des tanins soyeux. S’ensuit l’élevage durant 18 à 20 mois en fûts de chêne avec une proportion de bois neuf qui varie selon les millésimes (un peu plus de 50 %). Nous évitons le surboisage, toujours dans un souci permanent de préserver la spécificité du vin. Le vignoble est protégé en lutte raisonnée. Nous pratiquons depuis 1991 l’étude de la maturité phénolique en parallèle avec la maturité physiologique. Avec l’indice de maturité et la dégustation des baies, parcelle par parcelle, nous déterminons une date de vendange la plus précise possible, ce qui est un facteur primordial pour obtenir la meilleure qualité d’un vin. La force du terroir se retrouve aussi dans le potentiel d’évolution. Celui de Petrus est très important et tout le monde se souvient encore des fabuleux 1953, 1955, 1959, 1961 ou de l’exceptionnel 1947…” Ce Pomerol 2013 prouve que, dans ce millésime très délicat, un cru comme Petrus sort du lot, avec un très beau vin, toujours distingué, d’une trame délicate, de bouche où les fruits noirs se mêlent à des connotations subtiles où l’on retrouve le musc, l’humus, le poivre rose... Le 2012 est tout simplement formidable, d’une extrême finesse, déjà avec ces nuances truffées, au nez comme en bouche, un vrai vin de “velours”, certainement l’un des plus grands et séduisants vins de ce millésime, tous Bordeaux confondus. Superbe 2007, parfait aujourd’hui, de robe brillante, très complet, avec une belle matière présente et savoureuse, aux senteurs de petits fruits noirs (cassis, prune), de cuir et de violette, qui poursuit son évolution. Le 2006, succulent, avec ce nez légèrement épicé, a des tanins bien présents qui commencent à peine à se fondre, aux nuances de myrtille et de truffe. Grandissime 2005, puissant, très complexe, d’une très grande structure, aux arômes persistants et subtils de petits fruits rouges mûrs à noyau, de truffe, de cuir, avec des tanins soyeux mais intenses, tout en distinction, de grande évolution. Le 2004 est splendide, dans la grande tradition bordelaise, charnu, un vin riche en bouquet comme en matière, aux notes de cuir et de cassis confit, d’une grande harmonie, à savourer aujourd’hui avec des poules faisanes rôties, polenta aux truffes ou un rôti de veau farci aux truffes. À ses côtés, ce 2003, un vin dense, tout en harmonie, riche au nez, avec ces notes de mûre et d’humus, et des senteurs de cuir et de pruneau en bouche, aux tanins savoureux. Duclot est la référence incontournable du négoce de grands vins depuis sa création à Bordeaux en 1886. Pour le négociant, l’enjeu de ce déménagement est d’affirmer toujours plus son ancrage sur la fameuse “place” de Bordeaux, tout en marquant nettement son esprit d’ouverture face aux opportunités des différents marchés, sous la houlette de sa directrice générale Ariane Khaida. Quant au stock - plusieurs millions de bouteilles - il reste en lieu sûr dans les chais de Duclot, une plateforme logistique de 20 000 m2 située à Martignas, aux portes de Bordeaux. Ariane Khaïda dirige Duclot depuis quatre ans. “Notre site internet Chateauprimeur est le seul site internet au monde dédié à la vente de vins en primeurs, faisant bénéficier nos clients de cet accès direct aux allocations des châteaux. Concernant Chateaunet, nos magasins se sont offert un lifting pour mieux répondre aux attentes des clients en proposant une immersion totale dans l’univers des vins, Champagnes et spiritueux.”

   

Duclot

Jean-François et Jean Moueix
Duclot 3, place Rohan
33082 Bordeaux Cedex






> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Vignoble André HARTMANN


Implanté à Voegtlinshoffen depuis 1640, le domaine est issu d’une longue lignée de vignerons qui avec passion ont constitué ce vignoble. La vigne est conduite dans les règles de la culture ancestrale excluant l’usage d’engrais chimiques, assurant un respect de l’environnement, on y conjugue tradition et modernité. Leur fils, Justin, vient d’arriver sur le domaine. Toujours ce remarquable Pinot Gris Grand Cru Hatschbourg Armoirie Hartmann 2018, tout en structure et parfums (genêt, pêche), de finale complexe, ample et persistante, un vin vraiment racé. Superbe Gewurztraminer Grand Cru Hatschbourg Armoirie Hartmann 2017, aux senteurs florales subtiles, épicé, il associe richesse et distinction, dense, complexe. Joli Riesling Bildstoecklé Armoirie Hartmann 2017, c’est un vin tout en finesse et parfums, au nez de petits fruits frais, de bouche ample, vraiment très séduisant. Le 2019 sera disponible au printemps. Le Pinot Blanc Fleurs de Pierres 2018, où dominent des notes de fruits jaunes et de tilleul, est rond et persistant en bouche. L’excellent Pinot Noir Armoirie Hartmann 2018, est de bouche charnue, de robe rubis, au nez concentré (violette et cassis), aux tanins fondus, persistant en finale. Goûtez le Crémant brut d’Alsace, au nez de noisette fraîche, de jolie mousse, rond et fruité en bouche, distingué, très aromatique en finale.

Jean-Philippe Hartmann
11, rue Roger Frémeaux
68420 Voegtlinshoffen
Téléphone :03 89 49 38 34
Email : contact@andre-hartmann.fr
Site personnel : www.vins-andre-hartmann.fr

L'ESTABEL CABRIÈRES


La vieille Dame de L’Estabel a eu 80 ans en 2018. Toujours innovante et dynamique, elle crée de nouvelles cuvées chaque année et peaufine ses assemblages classiques. Ici les sols de schistes dominent et permettent à nos cépages languedociens de s’épanouir en allant chercher en profondeur la quintessence de ce terroir d’exception. Dans le cadre moderne et agréable de leur caveau muséographique, les vignerons de Cabrières vous invitent à découvrir l'histoire de leur commune, sa géologie et son patrimoine archéologique. Avec la vue sur le chai souterrain d'élevage des vins en barriques, c'est aussi le lieu idéal pour une rencontre savoureuse avec ce terroir aux multiples facettes. Très beau Languedoc Cabrières Estabel Grande Cuvée Comtesse rouge 2017, qui allie finesse et concentration, un vin riche, aux tanins puissants et soyeux à la fois, au nez persistant (prune, griotte, cannelle), typé, d’excellente évolution. Le Languedoc Cabrières Cantate des Garrigues Rouge 2017 65% Grenache et 35% de vieilles vignes de Syrah, élevé 9 mois en cuves, sur une base de Grenache sélectionnés en bord de garrigues, au nez de cerise et de fumé, aux tanins présents, est d’une belle harmonie. Excellent Languedoc rouge Tradition Château Cabrières rouge 2015, élevé 12 mois en fût, 65% de Syrah, 35% de Grenache, il est intense, parfumé (griotte, garrigue), aux tanins enrobés. Jolie cuvée Prieuré des Crozes rouge 2016, 65% vieilles vignes de Syrah et 35% Grenache, élevage 18 mois en fûts, sélection de barriques, de couleur cerise soutenue, aux arômes de sous-bois et de pruneau. Agréable Clairette du Languedoc blanc sec Château de Cabrières 2017, élevée 6 mois en barriques de bois français sur lies fines, à dominante de fruits très mûrs et de tilleul, riche au nez comme en bouche. Quant à ce Languedoc rouge On souf(f)re pas 2018, vin sans sulfite, 80% Syrah et 20% Grenache, élevage en cuves béton, il est rond mais charnu, un joli vin souple, sur le fruit.

Directeur : Luc Flache
20, route de Fontès
34800 Cabrières
Téléphone :04 67 88 91 60
Email : sca.cabrieres@wanadoo.fr
Site personnel : www.estabel.fr

Domaine Guy BAUDIN et Fils


Un domaine familial qui est le fruit d'une longue tradition de vignerons, qui remonte à 1685. Il s'étend tout autour du hameau des Loges, village vigneron classé. Sur les 12 ha de vignes, 11 sont consacrés à la production de Pouilly-Fumé, et un hectare à la production de Pouilly sur Loire. Vendanges manuelles sans désherbant. Lilian Baudin s’est installé depuis janvier 2012, suite à la retraite de son père Guy, ils ont créé une société ensemble la Scea Domaine Guy Baudin et Fils. Superbe Pouilly-Fumé Les Charmes 2018, qui développe ces notes de fumé bien spécifiques, un vin de robe brillante et limpide, au nez fleuri avec des nuances de pêche et de lis, typé comme on les aime. Agréable Pouilly-sur-Loire Les Loges 2018, il est tout en fruits et finesse, ample, aux nuances subtiles de pomme et de fruits secs, de bouche suave, un vin de jolie robe dorée, qui allie finesse et structure.

Lilian Baudin
Les Loges - Impasse des Tonneliers
58150 Pouilly-sur-Loire
Téléphone :03 86 20 12 47 et 06 30 95 12 98
Email : lilianbaudin@yahoo.fr

CHAMPAGNE GOSSET


La continuité familiale prime ici. Aujourd’hui, Jean-Pierre Cointreau, par ailleurs Président du Syndicat National des Producteurs de liqueurs, assume ses fonctions au sein des différentes entités du Groupe familial et entend mener un développement pérenne de ses deux sociétés, Champagne Gosset et Cognac Frapin. Pour l’histoire, le Champagne Gosset, la plus ancienne Maison de Vins de la Champagne : Aÿ 1584, a été acquise par le groupe familial Renaud-Cointreau (Domaine Frapin, à Cognac) en 1993. Côté anecdote, soulignons que la pratique traditionnelle du bouchage liège et agrafage est maintenue sur certains gros flacons, au cours du vieillissement sur lattes. Le “style Gosset” est donc propre à un art de vivre qui, depuis plus de 4 siècles, s’est transmis de génération en génération, alliant un solide bon sens à l’élégance du cœur et de l’esprit. C’est un style issu d’un terroir exceptionnel de calcaire friable favorisant le développement optimal de la vigne et d’un savoir-faire à nul autre pareil. Odilon de Varine, chef de Cave avec la même équipe de production depuis des années, pérennise ainsi le savoir-faire et le style Gosset. Maison dynamique, résolument tournée vers le futur. La création, en 1995, de la cuvée de prestige Gosset Celebris aura été le point d’orgue de cette volonté d’améliorer la qualité de façon spectaculaire. Considérée comme un rendu à l’histoire et aux diverses générations de la famille Gosset et composée principalement de Grands et Premiers Crus de Chardonnay de la Côte des Blancs, de Pinot noir de la Montagne de Reims et de la Grande Vallée de la Marne (Aÿ), cette cuvée est le fleuron de la Maison. Superbe gamme « CELEBRIS », qui révèle la vérité du vin dans toute sa splendeur grâce au dosage Extra-Brut, l’interprétation parfaite du savoir-faire ancestral de la Maison. Vous aimerez ainsi le Celebris Rosé 2007, d'un rose limpide et lumineux, très aromatique avec des notes de fraise des bois, de framboise et de mûre sauvage, délicatement mêlées à la rose et à la violette, de structure vive d'une grande finesse, ample et persistant en bouche, un magnifique rosé, une belle expression de ce beau millésime. Il y a également le Gosset Celebris Vintage Extra-Brut 2007, avec ses nuances de notes mentholées voire légèrement épicées au nez. La bouche d’une longue persistance aromatique revient en finale sur la belle amertume du Chardonnay avec un côté pamplemousse rose.


Siège social : 69, rue Jules Blondeau - BP 7 -
51160 Aÿ (Accueil : 12, rue Godart Roger-51200 Epernay)
Téléphone :03 26 56 99 56
Email : info@champagne-gosset.com
Site : champagne-gosset
Site personnel : www.champagne-gosset.com


> Nos dégustations de la semaine

Château LAGORCE BERNADAS


Domaine des PIERRES


?J?ai grandi dans une famille de viticulteurs, je suis la 3e génération à vivre du travail de la vigne. Depuis petit, c?était pour moi une évidence. Mon père m?a très jeune intéressé à la culture de la vigne et aux nombreux secrets de la vinification. Mon oncle quant à lui, m?a transmis la rigueur et le savoir ancestral, nécessaires à la gestion d?un domaine dans les règles de l?art? nous raconte Jean-François Trichard.
Nous avons aimé ce Juliénas rouge 2017, médaille d?Argent concours des Grands Vins Mâcon 2018, coloré, intense et charmeur, bien marqué par son terroir, riche en couleur, corsé, charpenté, qui sent bon les fruits mûrs. Le Saint-Amour rouge 2017, médaille d?Or concours des Grands Vins Mâcon 2018, est tout en couleur, avec en bouche ces notes subtiles de fraise des bois et de rose, aux tanins bien fondus, très harmonieux. Le Moulin-à-Vent rouge 2017 est dense, typé, au bouquet subtil et ample (violette, pruneau), il est équilibrée, de garde, et se prévoit sur un chevreau à la tomate et citron confit ou un paleron de bœuf mijoté.
Le Chénas 2017, médaille d?Argent concours des Grands Vins Mâcon 2018, est complexe et suave, dense, avec ces nuances de framboise, de fraise des bois et de pivoine, un vin de couleur profonde, encore jeune. Goûtez également ce joli Mâcon-Chaintré blanc 2017, médaille d?Or concours des Vignerons Indépendants 2018, très bien réalisé, avec cette pointe de fraîcheur et de fruité séduisante, très persistant au nez comme en bouche. Et enfin le Pouilly-Fuissé blanc 2017, de bouche florale, légère et ronde à la fois, au fruité complexe de tilleul et d?agrumes.

jean-François Trichard
2 347, route de Juliénas - Cidex 227
71570 La Chapelle-de-Guinchay
Tél. : 03 85 23 19 93 et 06 88 74 55 78
Email : trichardjf@orange.fr
www.domaine-des-pierres.fr


Château CLOS des PRINCE


Un vignoble de 4 ha, sur sables siliceux et profonds et de crasses de fer en sous-sol, avec une moyenne d?âge des vignes de 48 ans (80% Merlot et 20% Cabernet franc). Le suivi du vignoble est permanent afin de préserver au maximum les sols et de respecter les vignes. La taille, élément fondamental de la qualité, est précise et limite ainsi les rendements, gage d'excellence. Au chai, on applique le même souci de perfection et de modernité maîtrisée. Vendanges manuelles en cagettes, tris sévères, tapis roulants et tables vibrantes pour une vinification parcellaire, dont une partie est réalisée en "vinification intégrale", une pratique qui confère au vin un soyeux et une élégance délicats.

?Les vendanges, en 2018, nous précise Gilles Prince, se sont déroulées dans des conditions optimales, tout était là : chaleur, luminosité, ce qui a donné un vin très volumineux avec beaucoup de précision, une intention de fruits très intéressante, un vin structuré, similaire aux millésimes 2009, 1969, 1947. A l?élevage, une belle maturité, un bel équilibre, beaucoup de croquant, beaucoup d?éclat. Nos ventes en 2019 se situent sur les millésimes 2013, 2014, 2015, 2016.?

Vous allez apprécier ce beau Saint-Émilion GC 2016, avec des notes d?épices, de cerise confite, de mûre et de violette, bien structuré et gras en bouche, il est ample, de très bonne évolution. Dans la lignée, le 2015, de robe rubis profond, ample et franc en bouche, aux tanins soyeux, un vin qui délivre des arômes puissants de fruits rouges bien mûrs, charnu, avec des nuances épicées au palais. Le 2014, est un vin de belle robe grenat, délivrant des arômes d?épices et de fruits cuits, puissant et volumineux en bouche, de belle évolution. 
Excellente cuvée Offrande du Château Clos des Prince 2012, mêlant structure et charnu, avec des arômes de fruits rouges mûrs, d?une belle longueur, idéale avec un filet de veau en croûte de cèpes ou un bœuf à l'aigre-doux.

Marie-Christine et Gilles Prince
68, rue Emmanuel Roy (Lieu-dit Ferrandat Sud 33330 St-Laurent-des-Combes)
33420 Branne
Tél. : 05 57 84 64 14 et 06 76 81 04 11
Email : chateau-closdesprince@orange.fr
www.chateau-closdesprince.fr



> Les précédentes éditions

Edition du 05/05/2020
Edition du 28/04/2020
Edition du 21/04/2020
Edition du 14/04/2020
Edition du 07/04/2020
Edition du 31/03/2020
Edition du 24/03/2020
Edition du 17/03/2020
Edition du 10/03/2020
Edition du 03/03/2020
Edition du 25/02/2020
Edition du 18/02/2020
Edition du 11/02/2020
Edition du 04/02/2020
Edition du 28/01/2020
Edition du 21/01/2020
Edition du 14/01/2020
Edition du 07/01/2020
Edition du 31/12/2019
Edition du 24/12/2019
Edition du 17/12/2019
Edition du 10/12/2019
Edition du 03/12/2019
Edition du 26/11/2019
Edition du 19/11/2019
Edition du 12/11/2019
Edition du 05/11/2019
Edition du 29/10/2019
Edition du 22/10/2019
Edition du 15/10/2019
Edition du 08/10/2019
Edition du 01/10/2019
Edition du 24/09/2019
Edition du 17/09/2019
Edition du 10/09/2019
Edition du 03/09/2019
Edition du 27/08/2019
Edition du 20/08/2019
Edition du 13/08/2019
Edition du 06/08/2019
Edition du 30/07/2019
Edition du 23/07/2019
Edition du 16/07/2019
Edition du 09/07/2019
Edition du 02/07/2019
Edition du 25/06/2019
Edition du 18/06/2019
Edition du 11/06/2019
Edition du 04/06/2019
Edition du 28/05/2019
Edition du 21/05/2019
Edition du 14/05/2019
Edition du 07/05/2019
Edition du 30/04/2019
Edition du 23/04/2019
Edition du 16/04/2019
Edition du 09/04/2019
Edition du 02/04/2019
Edition du 26/03/2019
Edition du 19/03/2019
Edition du 12/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018

 



Château BOUSCAUT


Domaine de VIAUD


Domaine PETIT & Fille


Domaine de la CHAISE


POL ROGER


Domaine BEAUVALCINTE


Domaine Alain GEOFFROY


Château DEVISE d'ARDILLEY


Château PEPUSQUE


Château BÉCHEREAU


Mas de DAUMAS-GASSAC


Domaine André MATHIEU


Domaines BUNAN


Château FONTESTEAU


Domaine CRÊT des GARANCHES


Château VIEUX RIVALLON


L'ESTABEL CABRIÈRES


Jean Pol HAUTBOIS


Clos BELLEFOND


Château BRONDELLE


Domaine Robert KLINGENFUS


Domaine PERALDI


Guy LARMANDIER


Jacques DEFRANCE


Château LA TOUR DU PIN FIGEAC


Château La HAIE


Domaine HAEGI


Pierre ARNOLD


Pierre FRICK et Fils


Château GRAND-MOULIN


MANNOURY


Château La FLEUR GRANDS-LANDES


Château GRAND-MAISON



DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


DOMAINE PIERRE GELIN


CHAMPAGNE PIERRE MIGNON


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


DOMAINE DE LA CASA BLANCA


CHATEAU DU MASSON


DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ


CLOS TRIMOULET


DOMAINE ALARY



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales