Achats Vins

Edition du 09/07/2019
 

Château Beauregard

Sommet

Château BEAUREGARD


En 2014, la famille Moulin, propriétaire des Galeries Lafayettes, a fait l’acquisition du Château Beauregard, avec leurs amis de longue date, Florence et Daniel Cathiard, du Château Smith-Haut-Lafitte. La famille Moulin incarne Beauregard, et veut faire revivre ce Château à Pomerol comme une maison de famille. “J’ai la chance que ces nouveaux propriétaires me fassent confiance, nous explique Vincent Priou, il est vrai que cela fait 28 ans que je travaille ici. Leur arrivée a favorisé la “renaissance” du Château Beauregard. Nous avons refait entièrement toutes les installations techniques et la chartreuse. Nous avons choisi des cuves béton en forme de goutte, équipées d’une thermorégulation dans l’épaisseur du béton, ce qui nous permet d’être plus précis pour les vinifications. Accueil de la vendange dans une nouvelle salle de réception, tri manuel et tri optique, puis le raisin est acheminé en cuvons qui sont montées par ascenseur pour atteindre le haut des cuves afin que le raisin y soit déversé, cela évite les pompes à vendanges. Grâce à ces cuves tronconiques, nous pratiquons des pigeages tout en douceur. L’élevage se fait en barriques de chêne dont environ 50% neuves. Nous avons deux chais à barriques climatisés. Tous ces équipements techniques ont pour but de magnifier le très beau terroir que nous avons ici, à Pomerol. Château Beauregard est déjà réputé pour sa grande finesse et son élégance, nous allons lui apporter un peu plus de densité en milieu de bouche grâce à plus de sélection et à l’apport de plus de Cabernet Franc et de Cabernet Sauvignon dans l’avenir. Le vignoble d’une moyenne d’âge de 30 ans est en cours de restructuration. Déjà, il y a une dizaine d’années, j’avais commencé la plantation à très haute densité et nous poursuivons dans cet esprit de 9200 pieds/ha, ce qui est assez exceptionnel sur la rive droite. Nous sommes certifiés Bio depuis 2012 en Lalande de Pomerol et 2014 à Pomerol, nous voyons l’incidence dans les vins avec plus de précision et de pureté notamment. Nous devons être capables de produire des vins agréables jeunes mais qui ont un bon potentiel de vieillissement et c’est grâce à notre chai parfaitement équipé que nous y parvenons, c’est plus facile de travailler dans des conditions d’excellence avec des baies parfaitement sélectionnées... l’extraction se fait tout en douceur, cela permet d’extraire les bons tanins. Le Benjamin de Beauregard, notre second vin, représente 45 à 50% de notre production totale.

   

Château Beauregard

Directeur : Vincent Priou

33500 Pomerol
Téléphone : 05 57 51 13 36

Email : beauregard@chateau-beauregard.com




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château LESTAGE-DARQUIER


Si la propriété a été créée par des ancêtres en 1868, Brigitte et François Bernard l’ont reprise en 1982, alors qu’elle ne produisait plus que quelques bouteilles. Vignoble de 10 ha situé sur la partie ouest du terroir de graves de Grand-Poujeaux. Pratique de la “Protection Raisonnée du Vignoble” et la propriété est qualifiée “Agriculture Durable” et certifiée Terra Vitis depuis 2004. Après une vendange manuelle et des tris sévères, les vinifications sont très bien maîtrisées (contrôle des tempé́ratures, remontages par pompage lent avec petit débit, cuvaisons longues de 21 jours, débourbages fréquents avec aération...). Superbe Moulis 2016, 55% Cabernet-Sauvignon, 43% Merlot et 2% Cabernet franc, vignes de 20 ans en moyenne, élevage pendant une année en barriques, il a des nuances de cerise noire et d’épices, un vin de belle charpente, riche et charnu, tout en subtilité, de couleur soutenue. Vous allez apprécier également le 2015, de belle matière, de truffe et de cuir, d’un équilibre soyeux, complexe, avec ces nuances de fruits rouges bien mûrs et une touche de cannelle caractéristique. Le 2014, est dense et parfumé, de bonne base tannique, tout en bouche, avec des notes bien caractéristiques de fruits et d’épices, très bien élevé. Le 2012, d’un beau rouge profond, au nez persistant, aux nuances d’humus et de petits fruits noirs , il est tout en finesse tannique, ample et de bonne structure. Excellent 2011, avec ces notes de fruits surmûris et d’épices, qui est un vin de très bonne bouche, gras et charnu, aux tanins harmonieux.

Brigitte et François Bernard
42, chemin de Giron - Grand Poujeaux
33480 Moulis-en-Médoc
Téléphone :05 56 58 18 16 et 06 81 78 77 69
Site personnel : www.chateaulestagedarquier.com

Château BIZARD


C’est en 1862, qu’Eugène Missol le grand-père du grand-père des propriétaires actuels, plante des champs de vigne sur la partie élevée en coteaux au sud du village d'Allan. Il marque le début de l’esprit vigneron de la famille. Son fils Adrien Missol puis son petit fils Eugène Missol Legoux poursuivent cette passion et développent l’exploitation. Depuis 1980, Marc et Anne-Marie Lépine, les descendants directs, pratiquent l’Agriculture raisonnée, sur ce terroir très spécifique, avec un sous-sol composé d’argiles graveleuses et de calcaires durs. Marc Lépine considère “qu’en 2018, les Grenaches ont de forts degrés, arrivant à 17°, et tout laisse présager une magnifique année qualitative et quantitative. Le 2017 se goûte remarquablement bien et prouve que nous avons également un très grand millésime. En vente cette année, les blancs et rosés 2018, les rouges 2016 et 2017, en Igp, les 2018.” Remarquable Grignan-les-Adhémar rouge Montagne de Raucoule 2016, Syrah et Grenache noir à parts égales, au nez de fruits rouges surmûris et de violette, très charpenté, riche au nez comme en bouche. Goûtez aussi le Grignan-les-Adhémar rouge Serre de Courrent 2016, majorité de Syrah avec une touche de Grenache noir, Syrah élevée en barriques. Il a une belle couleur soutenue et sombre, au nez dominé par les petits fruits rouges à noyau, également une réussite ! Beau Grignan-les-Adhémar Blanc d’Amour 2017, Grenache blanc, Viognier, Marsanne et Roussane, il développe des senteurs à dominante de fruits secs (abricot) et d’aubépine, un vin élégant au palais. Et le Grignan-les-Adhémar Blanc de Charme, Grenache blanc, Marsanne, Roussane, fermenté et élevé 5 mois en barriques neuves, un vin gras, séducteur, persistant, avec ces notes de fleurs et d’agrumes.

Marc et Anne-Marie Lépine
Chemin de Bizard
26780 Allan
Téléphone :04 75 46 64 69
Email : contact@chateaubizard.fr
Site personnel : www.chateaubizard.fr

Château BELLEGRAVE


Cette propriété de 8,5 ha, sur un plateau de graves fines, 75% Merlot et 25% Cabernet franc, appartient à̀ la famille Bouldy de père en fils depuis plusieurs générations. Aurélie, la fille, travaille sur le domaine depuis deux ans (bureau, expédition), et Baptiste, le fils, depuis Août 2015 (vigne, chais et commerce). En Bio depuis 2001. Remarquable Pomerol 2016, où l’élégance prédomine, avec ces petites nuances d’humus et de fraise des bois mûre, tout en bouche, de couleur pourpre, aux tanins présents et délicieusement fondus. Superbe 2015, épicé, généreux, aux tanins savoureux, ample et distingué, suave, dense, avec des nuances de mûre et d’humus, de bouche complexe. Le 2014, très typé, qui dé́gage un nez subtil où dominent la prune et les sous-bois, mêlant rondeur et structure, avec, en bouche, ces nuances de cerise et de cannelle, est d’un bel équilibre, tout en nuances. Le 2013, “sur le fruit”, où dominent des notes de cassis, de griotte et d’épices, c’est un vin savoureux. joli 2012, tout en bouche, avec des nuances de cuir et de griotte confite, un vin gras et corsé, ferme et persistant, de très bonne évolution. Le 2011 dé́gage un nez riche et subtil dominé par les petits fruits rouges cuits, un vin tout en harmonie, structuré, généreux, très aromatique, avec des tanins. Le 2010 est l’une des plus belles réussites du Château, de couleur grenat profond, un grand vin très équilibré, au nez comme en bouche, avec des nuances de groseille, de cassis et de truffe, avec des tanins riches, à la fois puissants et savoureux. On poursuit avec ce remarquable 2009, charnu et charpenté, de bouche ample, au nez complexe (cuir, mûre, poivre), tout en puissance et finesse, de belle couleur.

Jean-Marie et Pascal Bouldy
Lieu-dit René
33500 Pomerol
Téléphone :05 57 51 20 47
Email : chateaubellegrave@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateaubellegravepomerol.com

DOMAINE CRET DES GARANCHES


Au sud du Mont Brouilly, Sylvie Dufaitre-Genin, viticultrice, produit du Brouilly et Côte-de-Brouilly et cultive avec conviction ses 11,60 ha de vignes, cépage Gamay noir à jus blanc. Elle élève patiemment son vin pour obtenir des millésimes dignes de ses aïeuls vignerons, présents à Odenas depuis 1752. Le vin prend alors sa robe rubis et ses arômes de fruits rouges et de fleurs dans la cave. L’attention permanente et la passion de Sylvie Dufaitre-Genin font le reste. “Depuis plusieurs années, précise-t-elle, le Crêt des Garanches s’est engagé dans une démarche respectueuse de la nature en supprimant l’utilisation des insecticides sur son exploitation. Afin de garantir le bon développement des vignes de Gamay noir à jus blanc qui produisent le vin du domaine, c’est la régulation naturelle de la faune et la flore locale qui remplit son œuvre. Tous les ans, les vignes, d'une moyenne de 40 ans d’âge, sont vendangées à la main. Ensuite ces raisins sont vinifiés selon la méthode traditionnelle beaujolaise, ce qui confère au Brouilly et Côte-de-Brouilly leurs caractères si particuliers.” Sylvie Dufaitre-Genin a par ailleurs créé une sélection de vins d'amis, sélectionnés par Olivier, son fils, ce qui lui vaut un N° de négoce. Prévue une cuvée spéciale “Olivier” en Brouilly et Côte de Brouilly 2014 et 2015. Remarquable Brouilly 2014, issu de vignes de 40 ans vendangées manuellement, élevé durant 7 mois en cuves, avec des connotations de fraise des bois, de violette et d’épices, gourmand et chaleureux, très persistant, parfait sur une pintade aux choux ou un Saint-Marcellin, notamment. Le 2013, médaille d’Or au concours des Gamay du Monde, est puissant au nez comme en bouche, savoureux, aux tanins fermes et soyeux à la fois, très persistant et d’excellente évolution.  Excellent Côte-de-Brouilly 2014, au nez puissant de framboise cuite et de sous-bois, un beau vin équilibré, d’une persistance aromatique certaine, riche au nez comme au palais, un vin d’excellente évolution, que vous pouvez déboucher avec un filet de porc en croûte aux champignons ou des raviolis à la viande.

Sylvie Dufaitre-Genin

69460 Odenas
Téléphone :04 74 03 41 46
Télécopie :04 74 03 51 65
Email : sylvie.dufaitre-genin@wanadoo.fr
Site : cretdesgaranches
Site personnel : www.cretdesgaranches.fr


> Nos dégustations de la semaine

Domaine de ROTISSON


Un domaine de 20 ha qui date de 1920. Didier Pouget en devient le propriétaire. Pour créer des vins de terroir, il adopte pour certains de ses vins un mode d?élaboration à l?ancienne : l?élevage en fûts de chêne.
Très séduisant Beaujolais rouge cuvée Nature des Pierres Dorées 2016, aux notes de pivoine et de griotte, un vin alliant souplesse et intensité aromatique, harmonieux et très équilibré, tout en arômes et rondeur en finale (5,60 €), tout comme le Beaujolais rosé cuvée Nature des Pierres Dorées 2017, rond et fin, de bouche ample, aux nuances florales, un excellent vin tout en fraîcheur au palais (5,80 €). Le Bourgogne blanc cuvée Les Chères 2017, est un vin qui sent bon les fleurs fraîches, de bouche souple (7,95 €).
Faites-vous plaisir avec cette gamme de Coteaux Bourguignons, en rouge, la cuvée Amour et du Vin 2016, au nez de fruits mûrs et d?humus, subtil, tout en bouche, de couleur grenat soutenu, aux tanins équilibrés (9,15 €), et la cuvée Nathalie 2016, très aromatique, séduisante par sa structure et sa persistance d?arômes en finale (6,80 €).
Le Coteaux Bourguignons rosé cuvée Rosé Clair 2017 est tout en charme, conjuguant charpente et nervosité à la fois, parfait sur une quiche ou un feuilleté au jambon (6,90 €).

Didier Pouget
Route de Conzy
69210 Saint-Germain-Nuelles
Tél. : 04 74 01 23 08
Fax : 04 74 01 55 41
Email : didier.pouget@domaine-de-rotisson.com
www.domaine-de-rotisson.com


ELLNER


Au sommet. Jean-Pierre Ellner (3e génération) et son épouse Michèle dirigent la société, épaulés par leurs filles, Emmanuelle et Alexandra et leurs neveux, Frédéric et Arnaud. C?est Charles-Émile Ellner qui créa, au début du siècle dernier, sa propre maison. Ses successeurs, notamment son fils Pierre, qui en a été la véritable ?locomotive?, a su transmettre à ses propres enfants cette passion pour la terre et le vin.
- Côté vignoble : lutte raisonnée, utilisation minimum des produits phyto-sanitaires; enherbement contrôlé, fertilisation organique.
Un vignoble de 50 ha réunissant pas moins de 15 différentes provenances : Côte des Blancs, Montage de Reims, Vallée de la Marne, Côtes de Sézanne? et produisant les 3 cépages champenois, Chardonnay, Pinot Noir, Pinot Meunier. De vieilles vignes (25 à 45 ans !) donnant des vins avec plus de personnalité; 2/3 de nos vignes ont plus de 25 ans ! Une belle palette de possibilités d?assemblages !



?Cela fait une quinzaine d?années que nous avons adopté la lutte raisonnée du vignoble, et nous appliquons les principes de précautions de protection de l?environnement, précise Frédéric Ellner. Nous essayons de faire vieillir le vignoble pour avoir des vignes plus âgées, on arrache très peu dans un souci de préservation qualitative des ceps des meilleures parcelles. Dans les années difficiles, c?est un atout qualitatif incontestable: on a des richesses en sucre supérieures dans les vieilles vignes, c?est la sagesse de l?âge... Nous sommes spécialistes du Chardonnay, nos vignes sont en partie situées sur les Côtes d?Épernay, cela touche la Côte des Blancs, nous avons donc de très jolis terroirs à mi-Côte, c?est idéal pour la ventilation; l?exposition (est-ouest et sud), la typicité des sols où nous avons un joli terroir de craie qui donne des arômes bien particuliers et savoureux à nos Champagnes. En Sézannais, les terroirs sont un peu différents, et apportent une touche originale.?

Côté vendanges : des pressoirs pneumatiques pour préserver toutes les qualités du raisin fraichement cueilli. ?Notre vendangeoir peut accueillir 80 personnes avec des chambres au-dessus, poursuit Michèle Ellner, nous avons créé un bel établissement avec un grand hangar. Nous prévoyons l?avenir car cela devient difficile d?accueillir autant de saisonniers. Nous vendangeons tous nos raisins à la main, cela représente une troupe de 120 vendangeurs, répartis sur nos trois pôles de production.
- Côté cuverie : ?une nouvelle cuverie (environ 15 000 hl de capacité) offrant tous les avantages des techniques d?aujourd?hui pour nous permettre de travailler en accord avec nos traditions de vinification: respect des qualités de chaque cépage, de chaque terroir de façon à les laisser s?exprimer pleinement dans nos différentes cuvées. Toujours pas de fermentation malolactique pour préserver la fraîcheur des vins. Après la mise en bouteilles, nos vins retrouvent le calme et la sérénité de nos caveaux traditionnels.

Environ 2 km de caves souterraines offrant des conditions optimales pour une maturation lente de nos champagnes. Pas de précipitation, le temps fait son œuvre ! ISO 22000 : depuis le 24/07/2015 : un aboutissement dans notre recherche constante de l?excellence par le respect de la qualité et de la sécurité. ?J?applique une méthode douce de vinification, nous dit Michel Rozeaux, œnologue Maison Ellner depuis 15 ans, je fais les fermentations alcooliques à 18°, nous refroidissons les cuves pour que les fermentations se fassent de manière plus longue, plus en douceur. Il y a vraiment une incidence sur les arômes. Nous préférons les arômes floraux sur les Chardonnays et assez minéraux sur les Pinots noirs. Une fermentation douce suivie d?un soutirage, tout de suite après la fermentation, puis je laisse les vins tranquilles un mois. Pour éclaircir les vins, je préfère toujours la méthode douce, je fais un collage, puis un léger tamisage, et je laisse encore mes vins se reposer pendant un bon mois. Aujourd?hui, le collage devient de plus en plus rare car beaucoup font de la pré-fitration car ils tirent dès le mois de janvier.
Chez Ellner, on se donne du temps. Nous vendons encore les 2008 et 2009 alors que certains vendent déjà les 2011? Après le collage, ce sont les assemblages, puis passage au froid et enfin filtration et tirage. Cette volonté de la Maison Ellner de garder ses vins sur lies un certain temps en cave avant la commercialisation, permet à nos Champagnes d?acquérir plus de complexité, les vins continuent d?évoluer, les arômes sont multipliés et cela apporte une belle subtilité à tous ces arômes fruités et floraux. Il faut laisser ?du temps au temps? au vin. C?est un élément vivant et, moins on le secoue, plus il donne de belles choses. Grâce au ?sans-malo?, qui est un peu notre spécialité, nous obtenons beaucoup de fraicheur dans nos Champagnes. Notre façon de vinifier, tout en délicatesse et en laissant les bouteilles longtemps sur lies, sont des atouts qualitatifs très importants pour le consommateur, dont nous sommes très respectueux ici.?

?Concernant les vendanges 2017, nous précise Gauthier Bongras, Directeur commercial, des orages et de la pluie sont survenus peu avant les vendanges alors que le raisin était arrivé à maturité, activant de ce fait quelques problèmes de botrytis et obligeant une sélection rigoureuse des grappes. Nous n?avons pas eu de gel, nos parcelles de Chardonnay étaient les plus belles et dans l?ensemble nous obtenons une belle qualité de raisins même si la quantité est moindre. Une vraie année à Chardonnay. Nous avons peu de Meunier, un cépage un peu plus délicat en 2017. Nous avons des vignes un peu disséminées en Champagne, ce qui limite aussi les risques et diversifie les apports.?

Remarquable Champagne Séduction Millésime 2007, une belle cuvée particulièrement réussie, alliant distinction et structure, ample et florale, de jolie bouche, très élégante, de mousse intense et fruitée. Également un formidable 2006, 75% Chardonnay, partiellement vieilli en vieux fûts de chêne, 25% Pinot Noir, dosage 6 g/l, de robe or clair, où se retrouvent les fleurs et les fruits secs, bien équilibré et harmonieux, dense, de bouche puissante, aux notes subtiles d?agrumes, de narcisse et de pain grillé, un Champagne racé. Le 2005, 69% Chardonnay (Avize, Tauxières et Epernay) partiellement vieilli en vieux fûts de chêne, 31% Pinot Noir (Rilly, Epernay et Sermiers), dosage 6 g/l , est bien spécifique à ce Millésime puissant, une cuvée d?exception fraîche et fruitée, avec une mousse légère et parfumée, des arômes délicats avec des nuances de rose, de genêt et d?amande.

La cuvée Prestige 2006, dosage 8 g/l, pas de fermentation malo-lactique, où dominent les agrumes macérés et les petits fruits secs, est tout en persistance aromatique, de jolie robe dorée, harmonieuse en bouche, complexe, révèle une finale délicate onctueuse et soyeuse.

Excellent brut Premier Cru (Chardonnay majoritaire, 75%, le reste en Pinot Noir), qui développe un nez de noisette fraîche, de bonne bouche, mêlant distinction et rondeur, un Champagne vineux mais en même temps tout en finesse, opulent et parfumé, aux notes de brioche en finale.

Très beau Extra brut (50% Pinot Noir, 30% Chardonnay, 20% Pinot Meunier), un Champagne de très jolie robe d?un or aux reflets roses, d?une grande fraîcheur, vif, fruité, avec une très belle fin de bouche, superbe à l?apéritif et pour accompagner un plateau de fruits de mer. On poursuit avec le Blanc De Blancs brut, charpenté et fin, très bien équilibré, aux notes de brioche, avec des arômes de citron et de noix fraîche, de mousse élégante, associant saveur et distinction, avec cette touche de minéralité délicate au palais.

Le brut Carte d?or, 75% Chardonnay, 25% Pinot Noir, dosage 8 g/l, pas de fermentation malolactique, est un vin qui allie des notes florales et fruitées, d?une grande franchise au nez comme au palais.
Excellent rosé brut, 50% Chardonnay, 50% Pinot Noir, qui a une robe d?une teinte rose orangé. Le nez délicat développe des notes de fruits rouges, de fraise. La bouche, aussi fraîche que fruitée, évoque la gourmandise frivole. La grande proportion de Chardonnay lui apporte une belle élégance, mais aussi une longévité.

Côté coffrets : le colis Variation (une bouteille de chacun des Champagnes non millésimés : Grande Réserve, Carte d?or, Blanc De Blancs, Premier Cru, brut Intégral, Rosé); le colis Dégustation (6 bouteilles Charles Ellner Prestige Millésimées, 2 de 2004, 2 de 2005 et 2 2006), et nouveauté, ce coffret Centenaire : ?Charles Ellner a fêté en 2005 son centenaire. En effet, en 1905, Charles-Émile Ellner acheta son premier lopin de vignes dans ce qu?il appelait ?Le Jardin d?Epernay?, et il vinifia son premier Millésime : 1905 ! Cent ans après, et cinquante hectares plus tard, les descendants de la quatrième génération ont vinifié en 2005 le centième Millésime de la maison. Et dix ans plus tard le moment est venu pour ce Millésime d?exception de sortir de l?obscurité de nos caves pour défier le temps. Avec ce ?coffret du centenaire? hommage est rendu à Charles-Émile, ce visionnaire, à travers deux cuvées millésimées : la Prestige, qui allie la grandeur à la pureté, et la Séduction, qui conjugue l?amplitude avec la grâce.

Famille Ellner
1 et 6, rue Côte-Legris - CS 40223
51207 Epernay Cedex
Tél. : 03 26 55 60 25
Email : info@champagne-ellner.com
www.vinsdusiecle.com/champagneellner
www.champagne-ellner.com


Domaine du GRAND CHÊNE



> Les précédentes éditions

Edition du 02/07/2019
Edition du 25/06/2019
Edition du 18/06/2019
Edition du 11/06/2019
Edition du 04/06/2019
Edition du 28/05/2019
Edition du 21/05/2019
Edition du 14/05/2019
Edition du 07/05/2019
Edition du 30/04/2019
Edition du 23/04/2019
Edition du 16/04/2019
Edition du 09/04/2019
Edition du 02/04/2019
Edition du 26/03/2019
Edition du 19/03/2019
Edition du 12/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018

 



MOYAT-JAURY-GUILBAUD


Sébastien DAVIAUX


Domaine l'ABBE DINE


Château PIGANEAU


Les Clos MAURICE


Château LAFON


Domaine Les CASCADES


Domaine de L'HERBE SAINTE


André DILIGENT et Fils


Domaine PETIT & Fille


Château ROUMAGNAC La MARÉCHALE


Domaine ALARY


Domaine DENIS Père et Fils


Eric TAILLET


LES VINS GEORGES DUBOEUF


Château HAUT FERRAND


Château BOIS CARRÉ


André DEZAT et Fils


Château FONTBONNE


Château BOURGUET


Domaine de CHEVALIER


Château de Beaulon


Michel TURGY


Vignobles PELLE


Domaine LANDRAT-GUYOLLOT


Maison PETTERMANN


Château PLANTIER ROSE


Domaine Daniel REVERDY & Fils


Domaine du LOOU


Domaine CAMAÏSSETTE



CHATEAU HOURBANON


CHAMPAGNE LIONEL CARREAU


DOMAINE TROTEREAU


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


CHATEAU DES PEYREGRANDES


CHAMPAGNE GOSSET


SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS


CHATEAU REDORTIER


CHAMPAGNE PERSEVAL-FARGE


CHATEAU VALGUY


CHATEAU LA GALIANE


CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales