Achats Vins

Edition du 08/08/2017
 

Charles MIGNON

Top

Charles MIGNON


   

Charles MIGNON

Bruno Mignon
7, rue Irène-Joliot-Curie
51200 Épernay
Téléphone : 03 26 58 33 33
Télécopie : 03 26 51 54 10
Email : cm@champagne-mignon.fr





> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine Les CASCADES


Une propriété de 6 ha, certifiée Bio. Des propriétaires passionnés : par leurs ânes et moutons, qui s’occupent de tondre l’herbe, et par la volonté d’élever des vins francs que l’on partage généreusement. Ils peuvent être fiers de leur Corbières rouge cuvée S 2013, pur Grenache, un vin sans sulfites, de robe violacée, au nez légèrement poivré avec des notes gourmandes de cacao et de myrtille. Le 2012 est d’une belle structure, volumineux, aux tanins veloutés, bien charnu comme le Corbières rouge cuvée L 2012, pur Syrah, à la fois charnu et soyeux, coloré, au nez intense où prédominent le cassis, le cuir et les sous-bois, de bouche complexe, parfait, notamment, avec une fricassée de chevreau aux artichauts et fèves ou une pintade au chou. Le Corbières rouge Le Ribaute 2013, Carignan, Grenache, Mourvèdre, Syrah, de robe soutenue, aux notes de sous-bois et de mûre, alliant charpente et souplesse en bouche, mérite un peu de patience. Le Corbières Cascade rouge RC 2014, est corsé, aux tanins fondus, au nez dominé par le pruneau et l’humus. Le Corbières Cascades blanc 2015, qui fleure le tilleul et la pomme mûre, de robe délicate, est un vin riche au nez comme en bouche, aux notes de pêche, avec, en finale une pointe de pamplemousse. Il y a aussi ce Corbières Cascade rouge cuvée A 2014, cépage Carignan, aux reflets violacés, avec des arômes aux nuances particulières de petits fruits cuits (cassis, cerise noire…), et le Corbières rosé 2015, de bouche fraîche dominée par l’abricot. Joli Corbières Cascade rosé M, de belle couleur, de bouche fine, aux arômes de framboise, d’une finale savoureuse. Gîte et chambre d’hôte sur place, et jolie production de bières artisanales, Blanche Framboise (tout en fruité, excellente), Blonde, Brune ou Rousse.

Laurent et Sylvie Bachevillier
4 bis, avenue des Corbières
11220 Ribaute
Téléphone :06 88 21 84 99 et 06 89 10 42 36
Email : domainelescascades@yahoo.fr
Site personnel : www.domainelescascades.fr

Domaine de FAMILONGUE


Domaine de 28 ha de vignes, mené en lutte raisonnée, aucun engrais chimique ni désherbant. Des propriétaires sympathiques et passionnés, Jean-Luc Quinquarlet, dentiste à Saint-André de Sangonis, et Martine, son épouse, retraitée de la Poste, ont débuté leur activité de vignerons indépendants en 2002, après plusieurs années de travail en cave coopérative. Très beau Coteaux-du-Languedoc Terrasse du Larzac l’Envol de Familongue 2014, souple et corsé à la fois, au nez complexe (cassis mûre), légèrement poivré, un vin typé comme nous les aimons. L’Âme de Familongue 2014, de couleur grenat soutenu, développe des notes de fruits rouges (griotte, framboise) et d’épices, à déboucher sur un tajine de poulet aux pruneaux ou des feuilletés de cèpes au foie gras. Remarquable Envol de Familongue blanc 2015, issu de raisins provenant de deux terroirs, l’un composé de cailloutis calcaires d'origine cryoclastique intégrés dans une trame de terre argilo sableuse, l'autre, avec un sol de graves des hautes terrasses anciennes fluviales fait de galets roulés dans une trame sableuse..., d’une grande palette aromatique (narcisse, pêche, bruyère...), suave, d’une finale intense. Goûtez le Languedoc Pierre et Bastien rouge 2013, parfumé (framboise, épices), associant distinction et richesse, la cuvée Trois Naissances rouge 2013, colorée et très aromatique, corsée, bien charpentée, et ce rosé Un Été à Familongue 2015, de belle teinte, de bouche savoureuse, toujours l’un des meilleurs de l’appellation.

Martine et Jean-Luc Quinquarlet
3, rue Familongue
34725 Saint-André-de-Sangonis
Téléphone :04 67 57 59 71 et 06 10 29 52 18
Télécopie :04 67 57 26 32
Email : contact@domainedefamilongue.fr
Site personnel : www.domainedefamilongue.fr

Domaine de la CHAISE


Ici, on est vigneron de père en fils depuis six générations. En 1899, Alexis Davault achetait une partie du vignoble du Prieuré de la Chaise dont l'origine remonte au Xe siècle. Son fils Eugène agrandit à son tour le vignoble et sera suivi par Maurice qui, en 1948, acquiert un autre lot de vignes du Prieuré de la Chaise. De 1986 à 2004, le vignoble du Domaine de la Chaise est géré par Jean-Pierre et son fils Christophe. En 2004, c'est au tour de Christophe de poursuivre la tradition, Jean-Pierre étant à la retraite. Quentin représente la 7e génération. Depuis 1980, 45 ha de vignes ont été achetés ou replantés, ce qui porte la superficie du domaine à 57 ha de vignes situées sur des coteaux dont les sols reposent sur tuffeau du Turonien moyen ou sur argiles à silex. De nombreux investissements ont été réalisés à la cave depuis une quinzaine d'années, dans le souci de l'amélioration constante de la qualité (thermorégulation, cuverie, pressoirs pneumatiques). Excellent Touraine Chenonceaux rouge 2014, médailles d’or à Paris et d’argent aux Vinalies, Côt et Cabernet, très typé, aux tanins amples, aux notes de cassis mûr et de groseille, à prévoir, par exemple, sur un poulet à l'estragon ou un saucisson brioché. Le Touraine Sauvignon 2015, médaille de Bronze à Mâcon, avec ces senteurs florales et fruitées_definition.html" class="lexique" target="_blank">fruitées, associe élégance et puissance, tout en finesse, d’une grande fraîcheur au nez comme en bouche, toujours très séduisant comme le Touraine rosé 2015 médaille d’Or à Paris, vinifié par pressurage, de jolie teinte orangée, qui sent l’abricot et la fraise, d’une finale rafraîchissante. Le Touraine blanc 2014, médailles d’Argent à Mâcon et au Mondial du Sauvignon, est d’un beau jaune pâle, finement bouqueté avec des notes de pomme, de lis et de noisette, d’un bel équilibre entre fraîcheur, rondeur et fruité, de bouche tendre mais vivace, parfait avec une terrine de brochet ou une friture d'ablettes. Remarquable Touraine Les Clos rouge 2011, marqué par son cépage Côt, solide et dense, aux nuances spécifiques de griotte, un vin puissant, de très bonne garde.

Christophe Davault
37, rue de la Liberté
41400 Saint-Georges-sur-Cher
Téléphone :02 54 71 53 08
Télécopie :02 54 71 53 08
Email : domainedelachaise@orange.fr
Site personnel : www.domaine-de-la-chaise-41.com

CHAMPAGNE MAURICE VESSELLE


Une exploitation familiale de 9 ha de vignes, où l’on vinifie les cuvées sans fermentation malolactique. Cette maison vous propose ce superbe Champagne Grand Cru Millésimé 2000, tout en bouche, riche et complexe, puissant et persistant, très fruité au nez comme en bouche, avec des notes confites, fort bien dosé, parfait sur une volaille rôtie. Le Millésimé Grand Cru 2004, riche au nez, est d’une grande complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de citron et de miel, une belle cuvée, dense et distinguée à la fois, tout en fraîcheur et persistance en finale. Le brut Grand Cru Bouzy rosé, 100% Pinot noir, obtenu par macération courte, a récolté pas moins de 4 médailles en 2010 : d’Or au concours Général Agricole à Paris et au Challenge International du vin, d’Argent au concours des Vignerons Indépendants et de Bronze à l’International Wine Challenge. Le vin est en effet remarquable, de robe soutenue, classique avec ce nez de framboise mûre, très savoureux. La cuvée Réserve Grand Cru, médaille d’Argent au concours de vignerons Indépendants 2010, est dense et distinguée à la fois, mêlant rondeur et nervosité, au nez de noisette et de pomme, un Champagne harmonieux. Le brut cuvée Réservée Grand Cru est un Champagne à la fois vineux et très fin, corsé et très fruité, aux notes caractéristiques de petits fruits mûrs et de pain grillé, d’une jolie ampleur en bouche. Beau Bouzy rouge 2002, de belle teinte rubis intense, au nez marqué par des arômes de mûre confite, complet et riche en bouche.

Didier et Thierry Vesselle
2, rue Yvonnet
51150 Bouzy
Téléphone :03 26 57 00 81
Télécopie :03 26 57 83 08
Email : champagne.vesselle@wanadoo.fr
Site : champagne.vesselle
Site personnel : www.champagnevesselle.com


> Nos dégustations de la semaine

Cave POULET & Fils


La Clairette de Die tradition, Muscat majoritaire avec 25% de Clairette, fort agréable, de mousse limpide, avec des arômes de fruits secs et d’agrumes, est charmeur. Le Crémant de Die brut, de bouche distinguée, tout en finesse aromatique, est une cuvée très persistante, finement bouquetée, de mousse crémeuse.

Emmanuel Poulet
Quartier La Chapelle
26150 Pontaix
Tél. : 04 75 21 72 80
Fax : 04 75 21 20 95
Email : cave_alain_poulet@yahoo.fr
www.vinsdusiecle.com/pouletetfils

Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Mas de DAUMAS-GASSAC


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Daumas Gassac, c’est d’abord un terroir exceptionnel découvert dans les années 1970 par le grand savant Henry Enjalbert, titulaire de la chaire de géographie à l’académie de Bordeaux, qui a découvert qu’il existait au milieu du massif de l’Arboussas, sous le manteau épais de la garrigue, une quarantaine d'hectares d’un sol profond, parfaitement drainé et pauvre en humus et matières végétales, riche en oxydes minéraux (fer, cuivre, or...). Ce terroir de grèzes glaciaires accumulées par les vents lors des glaciations de Riss, Mindel et Guntz, apportent les trois éléments qui conditionnent l'existence d'un Grand Cru : sols profonds où les racines de la vigne peuvent descendre s'alimenter en profondeur; sols parfaitement drainés où les racines de la vigne ne rencontrent jamais d’humidité, sols pauvres qui exigent de la vigne souffrance et effort pour créer les arômes rares... L’exposition du vignoble sur pentes Nord accentue l’effet du micro climat froid, en réduisant, surtout pendant l’été, les heures d’ensoleillement. C’est ce micro climat qui retarde la floraison de la vigne de près de trois semaines sur la moyenne du Languedoc. Si la découverte du terroir doit tout à Henry Enjalbert, les procédures de vinification et d’élevage doivent tout à Emile Peynaud : vinification médocaine, longues fermentations et macérations (trois semaines), élevage bois 12 à 15 mois dans des barriques bourguignonnes et bordelaises de 1 à 7 ans, collage à l’albumine d’œuf, pas de filtration...
Dégusté sur place, ce grand IGP Mas de Daumas Gassac rouge 2014 (80% Cabernet-Sauvignon, plus 10 cépages différents), au nez puissant où se mêlent la garrigue et les fruits noirs, ample et solide, riche en couleur comme en structure, aux tanins très équilibrés, un grand vin racé qui poursuit son évolution. 
“Daumas-Gassac rouge 2014 est l’un des millésimes les plus précoces de ces vingt dernières années, nous explique Roman Guibert. On n’a pas l’expression de Vins mûrs, bel équilibre entre concentration-alcool-acidité. Ce qui est frappant, c’est cette belle fraîcheur dans les Vins, d’ailleurs, c’est un peu notre marque de fabrique. Belle expression de petits fruits rouges, un peu moins de notes d’épices. Ce sont des Vins très digestes grâce au taux d’alcool assez modéré, un vin très accessible jeune mais qui a aussi un bon potentiel de garde.” Le 2013, de belle intensité, aux arômes de fruits rouges et d’épices, d’une belle structure, très bien équilibré, aux tanins présents, ample et volumineux, bien charnu comme il se doit, de garde. Remarquable 2012, d’une maturité exceptionnelle, de belle intensité, aux arômes de fruits rouges cuits et d’épices, d’une belle charpente, aux tanins puissants, d’excellente garde. Très beau 2011, racé et coloré, concentré, un vin très riche, de belle robe dense et profonde à reflets violines, avec ce nez très expressif de fruits noirs (cerise, cassis, mûre sauvage), et des touches légèrement épicées, de bouche charnue, qu’il faut laisser s’épanouir. Le 2010, corsé, velouté, très parfumé, avec ces notes de sous-bois, de truffe et de fruits mûrs (fraise des bois, myrtille), d’une belle ampleur au palais, est un vin puissant et très chaleureux, de très grande évolution. 
Vous n’allez pas résister non plus longtemps devant ce splendide Mas de Daumas Gassac blanc 2015, 24% Viognier, 23% Chardonnay, 24% Petit Manseng, 13% Chenin blanc et 16% d’une collection de cépages dont le Courbu du Béar, la petite Arvine du Valais, la Marsanne du Rhône et d’autres grandissimes variétés européennes. Récolte 100 % manuelle. vinification originale comprenant une macération pelliculaire à 10° pendant cinq à sept jours, fermentation sous Inox à 20/25° pendant trois semaines, filtration alluvionnaire sur terre fossile, ensuite retour dans l’Inox ; enfin, une seconde filtration de sécurité sur plaque avant la mise en bouteilles... Un vin où le gras se même à la minéralité, tout en distinction, d’une grande ampleur aromatique en bouche (aubépine, pêche, noix, bruère), un grand vin qui allie parfaitement puissance et délicatesse.
Le 2014 est un grand vin, suave comme il se doit, qui sent les noisettes et les fleurs blanches, tout en finale avec ces connotations caractéristiques du terroir de petites fleurs blanches, de rose et de musc, ample et gras. Le 2013 est racé, unique par sa complexité spécifique d’arômes, d’une très grande expression avec ces nuances de narcisse, de poire, de pêche... et toujours ce splendide et délicat côté grillé. Le 2012 est dans la lignée d’une couleur aux reflets verts, au nez très aromatique marqué par des arômes de fruits à chair blanche, charmeur, gras mais avec beaucoup de fraîcheur et de vivacité en bouche, avec des notes d’agrumes et de fruits exotiques au palais, très équilibré et très aromatique. Le 2011, aux senteurs subtiles de petits fruits jaunes mûrs et de pain grillé, est un vin gras mais très frais, d’une belle finale, de bouche riche, fine et persistante.
L’Albaran rouge 2014, 50% Cabernet-Sauvignon, 50% Syrah, élevage entre 8 à 9 mois en barriques, est de belle robe soutenue, aux notes de sous-bois et de mûre, alliant charpente et souplesse en bouche, bien équilibré, et l’IGP Pays d’Hérault Faune 2015, 50% Viognier et 50% Chardonnay, avec une note de fraîcheur caractéristique, est d’une jolie finale marquée par la pomme.
Joli rosé Frizant 2015 (70% Cabernet-Sauvignon et 30% Mourvèdre, Pinot Noir, Sauvignon, Petit Manseng et Muscat),aux bulles légères et onctueuses, aux notes discrètes de fraise des bois et de griotte, fort bien équilibré, est distingué et vif au palais.
Il y a toujours cet IGP Pays d’Hérault Guilhem rouge 2015, 40% Syrah, 30% Grenache et 30% Carignan, très charmeur, un vin “comme autrefois”, très abordable comme le Guilhem blanc 2015, 40% Grenache blanc, 30% Sauvignon blanc et 30% Terret blanc, finement bouqueté avec des notes de noisette et de fruits blancs, et le Guilhem rosé 2015, fruité et vivace.

Famille Guibert
Haute Vallée du Gassac
34150 Aniane
Tél. : 04 67 57 71 28
Fax : 04 67 57 41 03
Email : contact@daumas-gassac.com
www.daumas-gassac.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

H. DARTIGALONGUE et Fils


C'est en 1838, sous Louis-Philippe, que Pascal Dartigalongue, originaire de Saint-Lannes près de Madiran s'installa à Nogaro dans le Gers et fonda sa Maison de négoce d'Armagnac qui est encore la nôtre aujourd'hui. Très vite, il comprit que l'Armagnac était un produit d'exportation. Malgré les nombreuses difficultés des moyens de transport, l'Armagnac était acheminé en fûts au port de Bayonne vers la Belgique, la Hollande et l'Angleterre. En 1869, lui succéda son fils Joseph. celui-ci fit rapidement progresser la Maison, aidé par la création des chemins de fer sous le règne de NapoléonIII. En 1870, il acquit notre domaine viticole de “lacroutz” à Salles d'Armagnac (d'où le nom de notre marque “Croix de Salles”). Vers 1900, Henri, fils de Joseph, prit la suite. C'est à cette époque que l'Eau de Vie prit officiellement le nom d'Armagnac et acquit l'appellation Jaune d'Or. Grâce au développement des chemins de fer, le commerce de l'Armagnac en bouteille ne cesse d'augmenter. Très jeune, en 1930, le fils d'Henri, Pierre prend la charge de la maison, visitant lui-même la clientèle d'abord en France, puis à l'exportation. il amplifiait les ventes de bouteilles. En 1936, il réussit de très belles affaires aux États-Unis, qui venaient de lever la prohibition. Après la 2e guerre mondiale, il développa les ventes d'Armagnac dans tous les pays d'Europe. Son fils Jean-Pierre et sa fille Françoise ont pris les rênes de la maison. Ils se portent garants des traditions maintenues depuis plus d'un siècle et demi par une famille au service de la qualité et qui a choisi pour devise: “Par Armagnac toujours debout”.
Formidable Bas-Armagnac cuvée 20 Ans d’Âge, présenté dans cette superbe carafe Yogi, (dont 100% du packaging est Made in France, et pour la plupart Made in Sud-Ouest !), un assemblage de plusieurs Millésimes élevés plus de 20 ans en fûts de chêne, dont les millésimes 1992, 1990, 1987 et 1988. Long en bouche, il développe une finale gourmande et délicate avec des arômes pâtissiers (vanille, fruits confits) d’agrumes, d’une grande finesse.
Parmi la collection de vieux Armagnac, quatre millésimes expriment toutes leurs qualités en étant dégustés à des degrés supérieurs à 40% ont été mis en bouteille d’exception de 70 cl, cette gamme est destinée à des amateurs d’Armagnac de caractère. Le Millésime 1978 est à 44%, de couleur ambre soutenu, de grande persistance d’arômes, où toute l’élégance de la maison vient s’allier à une intensité d’une grande persistance. Le Bas-Armagnac de 25 ans, de robe limpide, est d’une belle présence tannique, où s’entremêlent des nuances de prune cuite, de vanille et de réglisse. Le Bas-Armagnac de 30 ans, issu de plusieurs Armagnacs dont le plus jeune a donc, au minimum, 30 ans, est très racé, aux connotations de figue sèche et de cacao, légèrement fumées, d’une grande onctuosité en bouche, très parfumé (noix, pruneau), d’une longue finale.
Et puis, il y a cette Blanche Armagnac. “Notre Blanche Armagnac, nous dit Benoit Hillion, est issue d’un assemblage des cépages Ugni Blanc, Baco et Folle Blanche. À la sortie de l’Alambic, le distillat qui titre 60° est réduit de nombreuses fois afin de libérer progressivement ses arômes et obtenir une eau-de-vie dont la finesse et la longueur en bouche sont remarquables. Nous faisons une réduction en plusieurs étapes successives, puis une stabilisation en cuves Inox 3 mois, le degré de commercialisation est de 43°. Sa couleur est limpide, son nez a des notes de fleurs blanches, poire, pomme, baie de genièvre. On retrouve en bouche les mêmes arômes, avec une finale aux notes d’amande douce. Belle texture à la fois puissante et onctueuse, remarquable longueur.”

Françoise Dartigalongue
Place du Four - BP 9
32110 Nogaro
Tél. : 05 62 09 03 01
Fax : 05 62 09 01 78
Email : contact@dartigalongue.com
www.vinsdusiecle.com/dartigalongue
www.dartigalongue.com

Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 01/08/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017
Edition du 11/07/2017
Edition du 04/07/2017
Edition du 27/06/2017
Edition du 20/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 30/05/2017
Edition du 23/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016

 




CHATEAU FABAS


DOMAINE DE LA RENAUDIE


H. DARTIGALONGUE ET FILS


CHATEAU PONT LES MOINES


DOMAINE DU CLOS DE L'EPINAY


DOMAINE COMTE PERALDI


SCEA CHATEAU DAVID


DOMAINE GOURON


CHATEAU DU MASSON


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


CHATEAU DES PEYREGRANDES


CHARLES SCHLERET


CHAMPAGNE MAURICE VESSELLE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales