classement et millesimes
vins du siècle

ACHATS VINS

boutiques Amour du Vin
Guide des Vins
 

Vin de France, Terroirs, Millésimes, Classements

Edition du 07/02/2008
Patrick DUSSERT-GERBER MET A L'HONNEUR CETTE SEMAINE

 CHAMPAGNE PHILIPPONNAT

Talent

PHILIPPONNAT

Son président, Charles Philipponnat, est l’héritier d’une longue tradition vinicole.


La Maison a rejoint en 1997 le groupe Boizel Chanoine Champagne, géré par les familles fondatrices avec des capitaux essentiellement familiaux et champenois. Un gage d’une passion vibrante de faire toujours mieux, toujours meilleur, “le Champagne au cœur”. La Maison Philipponnat est implantée à Mareuil-sur-Ay, le cœur historique de la Champagne. Elle a l’avantage de posséder 17 hectares de vignes situés dans les crus d’Ay, Mareuil, Mutigny et Avenay. D’excellents terroirs dont deux exceptionnels, “Le Léon”, à Ay et le “Clos des Goisses”, à Mareuil. Tous deux se caractérisent par une forte pente exposée plein sud, gage de grande maturité. Dans le Clos des Goisses la pente atteint 45% de dénivelé et le microclimat peu venté est protégé par le sommet du Gruget et les murs du Clos, ce qui en fait le terroir le plus chaud, produisant les vins d’une grande intensité. Les approvisionnements sont issus des meilleurs crus avoisinant de la Côte des Blancs, de la Montagne de Reims et du début de la Vallée de la Marne. Au total, les 2/3 des raisins proviennent de Premiers et Grands Crus dont la moitié de Pinot Noir, un tiers de Chardonnay et le reste de Pinot Meunier. Les cuvées de la Maison Philipponnat ont un style particulier, affirmé, ce sont des vins de haut goût parfaits aussi bien à l’apéritif qu’en accompagnement d’une belle gastronomie. Les cuvées millésimées plus particulièrement, s’associent à merveille avec des viandes, gibiers ou fromages, associent vinosité, puissance et grande finesse. “Chaque année, précise Charles Philipponnat, nous élaborons entre 40 à 50 vins distincts, avant de composer les cuvées, chacune avec un style propre marqué par un terroir plus ou moins crayeux, chaud... seul le mariage de différents crus apporte de la complexité à nos vins. Dans le Clos des Goisses, vignoble unique d’un seul tenant, l’assemblage est également pratiqué entre parcelles et entre cépages, puisque le Chardonnay y est présent dans la partie la moins pentue. Dans les cuvées millésimées, seuls le Pinot Noir et le Chardonnay sont utilisés, les vins vieillissent ensuite en caves voûtées durant au minimum 5 ans sur lies. Dans les cuvées non millésimées, 20% des Pinots Meuniers, issus des crus les plus crayeux de la Vallée de la Marne, apportent un moelleux très bénéfique pour permettre aux autres cépages de s’exprimer au mieux. L’usage des 25% de vins de réserve apportent de la rondeur et de la complexité au vin. Techniquement, nous continuons notre démarche d’utilisation de pièces de chêne aussi bien pour la vinification que pour le vieillissement de nos vins de réserve. Dans nos assemblages, nous sommes très précis quant à l’utilisation de vins sans fermentation malolactique, préférant ne jamais modifier l’acidité de nos vins -c’est autorisé mais nous ne le faisons pas. Depuis 2003, date à laquelle, nous avons entièrement refait notre cuverie, nous avons un outil qui nous permet d’avoir une gestion beaucoup plus précise des malolactiques et maîtrisons ainsi nos acidités naturelles. C’est un approfondissement d’options que nous avions déjà prises, grâce à la qualité de nos raisins et de l’utilisation du bois nous obtenons des cuvées très complexes, d’une belle plénitude, et, grâce à la maîtrise des malolactiques, on obtient de la fraîcheur mais aussi de la vinosité, de la puissance et de la droiture dans le sens noble du terme. J’aime faire des cuvées de Champagne assez expressives, mûres, assez vineuses, que ce ne soient pas simplement des bulles fraîches, mais qu’elles ressemblent vraiment à des vins, bien droits, fermes, bien minéraux, très équilibrés, je veux absolument éviter toute oxydation, toute lourdeur. Pour cela, nous utilisons des raisins bien mûrs issus de bons terroirs et pratiquons des vinifications précautionneuses. En 2006, nous avons sorti notre Cuvée 1522, une cuvée très haut de gamme que nous avons baptisée “1522”, en hommage à la date où s’est installé le premier Philipponnat dans le vignoble champenois. Nous sortons le millésime 2000 en Blanc et en Rosé, une cuvée issue uniquement de Grands Crus, un assemblage assez précis avec peu d’éléments. Le Pinot noir, les Chardonnay viennent de Mesnil-sur-Oger, Cramant et Ay et, pour le rosé, de Mareuil sous forme de Pinot noir rouge. Ces cuvées millésimées, en quantité limitée sont parfaites à table. Une seule nouveauté en 2007, le lancement encore plus confidentiel du Clos des Goisses Juste Rosé 1999. D’une couleur très légère, ce Champagne très délicat est diffusé d’une façon très comptée. Changement de millésime également pour notre Réserve Millésimée et notre Grand Blanc avec le 2000, un millésime plus généreux, plus complet, plus plein et plus rond que le 1999, qui était un millésime parfumé et plus facile. Sublime Réserve 1996, notre cuvée un peu plus douce, 100% Chardonnay issue uniquement des Grands Crus de la Côte des Blancs est d’une très belle complexité aromatique avec des nuances de poire et de miel, dense, très séduisante.”

   

CHAMPAGNE PHILIPPONNAT


Charles Philipponnat
13, rue du Pont
51160 Mareuil-sur-Ay
Téléphone : 03 26 56 93 00
Télécopie : 03 26 56 93 18
Email : info@champagnephilipponnat.com


NOS COUPS DE CŒUR DE LA SEMAINE
 

Robert CHÉREAU

Superbe Muscadet Sèvre-et-Maine sur lie cuvée Idéale 2005, issu de vignes de 20 ans et d’un sol argilo-siliceux, bien équilibré, associant richesse aromatique et persistance, dense, avec ces notes de fleurs blanches et de noix fraîche. Belle cuvée Prestige 2005, issue de vieilles vignes et de petits rendements, très marquée par son terroir, racé et charmeur, très fruité, au nez fin et de bouche minérale, déboucher sur des crustacés. Très agréable Gros-Plant 2005, vif et fleuri comme il le faut.


Domaine du Fief-Maugeais
44690 Monnière
Téléphone :02 40 54 62 15
Télécopie :02 40 54 67 02
Email : rchereau@wanadoo.fr
 

La cave du CONNAISSEUR

Vous aimerez comme nous ce Chablis Premier Cru Montée-de-Tonnerre 2004, très séduisant par ces nuances de chèvrefeuille, fin et dense à la fois, de très bonne évolution, racé comme le beau Chablis Premier Cru Fourchaume 2004. Le Chablis Premier Cru Montmains (vignes de 56 ans) est dense, aux nuances de citronnelle et de fleurs blanches, de bouche subtile et puissante (fougère, pomme), très bien équilibré. Goûtez aussi le Bourgogne Épineuil (Pinot noir, vignes de 30 ans), tout en arômes, de bouche ronde et corsée.

Laurent Camus
Rue des Moulins, BP 78
89800 Chablis
Téléphone :03 86 42 87 15
Télécopie :03 86 42 49 84
Email : connaisseur@chablis.net
 

Château LASTOURS

Un domaine de 40 ha de vignes sur des terres graveleuses et sableuses. Beau Gaillac rouge cuvée Spéciale 2004 (40% Syrah, 10% Fer servadou, 20% Cabernet-Sauvignon, 10% Merlot), de belle couleur grenat, intense, corsé, velouté, avec des notes subtiles de sous-bois et de truffe, aux tanins fermes mais souples, puissant et chaleureux. Le Gaillac blanc Les Graviers 2005, au nez de genêt, est très persistant, tout en bouche comme le Gaillac rosé cuvée Les Graviers, à ouvrir sur un soufflé.

Hubert et Pierric de Faramond

81310 Lisle-sur-Tarn
Téléphone :05 63 57 07 09
Télécopie :05 63 41 01 95
Email : chateau-lastours@wanadoo.fr
 

CHATEAU DE BEAUREGARD

Le vignoble de 26 hectares appartient à la même famille depuis 4 générations. Ici le souci permanent est de respecter la vigne et le sol, d'où la pratique d'une culture raisonnée. On élève ici cet excellent Saumur rouge, aux notes de mûre, de bonne charpente, de très bonne évolution. Plusieurs autres vins sont remarquables comme le Saumur mœlleux et la cuvée Christine, une cuvée spéciale qui n'est produite que les années où la qualité des vins de base est grande. Elle est issue d'une sélection rigoureuse de vendange, d'une vinification séparée, d'un subtil assemblage de Chenin-Chardonnay. Cette cuvée représente tout le savoir-faire du Château de Beauregard, la série est limitée et représente un rapport qualité/prix exceptionnel. La cuvée Christine est diffusée uniquement chez certains cavistes et sa réservation est établie pour l'année.

Alain Gourdon
4, rue Saint-Julien
49260 Le-Puy-Notre-Dame
Téléphone :02 41 52 25 33 / 06 08 43 43 73
Télécopie :02 41 52 29 62
Email : chateaubeauregard@vinsdusiecle.com
Site : chateaubeauregard
AU SOMMAIRE CETTE SEMAINE

A L'HONNEUR CETTE SEMAINE :
CHAMPAGNE PHILIPPONNAT

NOS COUPS DE COEUR DE LA SEMAINE :
Robert CHÉREAU
La cave du CONNAISSEUR
Château LASTOURS
CHATEAU DE BEAUREGARD

MEDOC : LE CLASSEMENT

UNE MISE A JOUR HEBDOMAIRE :
Notre site est régulièrement actualisé et propose chaque semaine une sélection des meilleurs vins de France.
Si vous désirez recevoir directement et gratuitement nos prochaines parutions, merci de nous adresser vos coordonnées et votre adresse e-mail à : info@millesimes.fr



Le premier magazine Webvin

ABONNEZ-VOUS GRATUITEMENT
L'actualité du vin
chaque semaine par e-mail

E-Mail :

A LIRE





 ANNONCES


A VOIR EGALEMENT

Guide des Vins
Le site de Patrick Dussert-Gerber
Aucune marge n'est prise sur les ventes
classement et millesimes
Le site de Millesimes
Les Vins du Siècle
Une selection de Grands Vins

 NOS AUTRES SITES THEMATIQUES


CLASSEMENT MEDOC
MEDOC

Notre passion pour les vins du Médoc est ancienne, fidèle, et nous défendons la typicité. Un vrai Pauillac ne ressemble pas à un Saint-Julien, et il y a, par exemple, plusieurs styles de Margaux, selon des terroirs très spécifiques. Certains vins “confiturés”, sans âme ni vertu, font tort à la grande spécificitémédocaine. Ce qui compte, ce n’est pas le snobisme ni les cuvées “créées” pour avoir une bonne note dans une dégustation, mais les vins typés, à des prix justifiés, du plus grand au plus modeste, et des hommes et des femmes passionnés.
On comprend donc pourquoi l’exceptionnel rapport qualité-prix de plusieurs crus du Classement, explique leur place par rapport à d’autres crus plus connus (et souvent bien plus chers), voire par rapport à des cuvées “spéciales” ou “vins de garage”, généralement absents du Classement). Il faut donc tenir compte du prix pour comprendre qu’un très grand vin, intrinsèquement sur le plan du terroir, mais très cher, peut être dans une catégorie semblable qu’un autre vin, peut-être moins connu, plus modeste, mais dont le rapport qualité-prix-plaisir est excellent. En Médoc, les exemples des belles affaires sont heureusement nombreux, dans toute la gamme, de nombreux grands vins méritant largement leur prix. On le voit à Margaux comme en Saint-Estèphe, à Saint-Julien comme en Haut-Médoc.

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
LATOUR
MOUTON-ROTHSCHILD
MONTROSE
CALON-SÉGUR
GRAND-PUY-LACOSTE
LYNCH-BAGES
RAUZAN-SÉGLA
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
LAFITE
MARGAUX
LÉOVILLE-BARTON
BRANE-CANTENAC
RAUZAN-GASSIES

DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
BATAILLEY
BEAU SITE
DESMIRAIL*
HAUT-BATAILLEY
MALESCOT-SAINT-EXUPÉRY*
(PICHON-BARON*)
(PONTET-CANET)
CLERC-MILON
FONBADET
LA GALIANE
MARTINENS
SAINT-PIERRE
(TALBOT)
LA BÉCASSE*
FONTESTEAU*
FOURCAS-HOSTEN*
HAUT-BELLEVUE
LA PEYRE*
POUJEAUX
PREUILLAC*
ROQUEGRAVE*
TAFFARD DE BLAIGNAN
BROUSTERAS
CASTÉRA
DOMEYNE*
HENNEBELLE*
LE MEYNIEU
LESTAGE-DARQUIER*
PONTAC-LYNCH*
SAINT-AHON
TOUR DE BY
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
CROIZET-BAGES
(GLORIA*)
HAUT-MARBUZET
TOUR DE PEZ
FOURCAS-DUPRÉ
(GRUAUD-LAROSE)
MALLERET
MAUCAILLOU
SIRAN
(SOCIANDO-MALLET)
DOYAC
FOURCAS-DUMONT
FOURCAS-DUPRÉ
HANTEILLAN
LAMARQUE
MURET*
TOUR-DU-ROC*
BEL-ORME-TRONQUOY-DE-LALANDE*
GRANINS-GRAND-POUJEAUX
PANIGON
POMYS*
AGASSAC
LE BOURDIEU
CHALET DE GERMIGNAN
LISTRAN
PATACHE D'AUX
PEYREDON-LAGRAVETTE
(PEZ*)
PLANTIER ROSE*
SIGOGNAC
SOULEY-SAINTE-CROIX

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
BÉJAC-ROMELYS*
COUDOT*
(DUPLESSIS*)
GRAVES DE LOIRAC*
LAUGA*
MOINES*
TOUR DU GOUA*
(CAPDET*)
(PETIT BOCQ)
(SÉRILHAN*)
SIORAC*
(TOUR DES TERMES)
VIEUX GADET
LE BEYAN*
FERRÉ
GALAN
(LABADIE*)
(LAULAN-DUCOS)
REVERDI
(SAINT-AUBIN*)
BÉHÈRÉ
(CARCANNIEUX)
(ESTEAU*)
LALANDE*
LAVILLOTTE
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
BOIS DE ROC*
GOBINAUD
GRAND BRUN
LE TEMPLE*
TOUR MARCILLANET
(HAUT-DURIEZ*)
HAUT-BLAIGNAN*
LACOMBE-NOAILLAC
LARRIVAUX*
MICALET
TOUR CASTILLON
LESTAGE*
(LA BRANNE)
DAVID*
(GARANCE HAUT-GRENAT)
(LOIRAC*)
BELLEGRAVE DU POUJEAU*
LA GORRE
(LANESSAN)
MOULIN ROUGE*
(SÉNILHAC*)

MEDOC

IMPORTANT : l’exceptionnel rapport qualité-prix de plusieurs crus de ce Classement, dans toutes les catégories, explique leur place par rapport à d’autres crus plus connus (et souvent bien plus chers), voire par rapport à des cuvées (très) “spéciales” (ou autres “vins de garage”) qui n’ont rien à voir avec l’entité du vignoble (généralement absentes de ce Classement) Il faut donc tenir compte du prix pour comprendre qu’un très grand vin, intrinsèquement sur le plan du terroir, mais très cher, peut être dans une catégorie semblable qu’un autre vin, peut-être moins connu, plus modeste, mais dont le rapport qualité-prix-plaisir est excellent. Comme dans l’ensemble des autres Classements, cela ne remet bien entendu pas en cause le très haut niveau qualitatif du vin le plus réputé (et donc le plus cher). Il esiste également une hiérarchie interne à chaque catégorie, qui décline donc tout naturellement le Classement, les “Premiers” des Troisièmes Grands Vins Classés par exemple étant très proches de la catégorie supérieure.
Le but de ce Classement n’est donc pas de “comparer” tel ou tel cru, et encore moins telle ou telle appellation. C’est dans son appellation qu’il faut situer le Classement de tel ou tel vin, par rapport aux autres vins de sa même appellation. Chaque cru retenu possède son propre caractère et demande à être apprécié en tant que tel, sans faire une comparaison avec tel ou tel autre. Le seul fait d’être dans ce Classement (ouvert à tous) est un gage de qualité, et le rapport qualité-prix-typicité est le seul critère retenu. Les absents le sont généralement faute d’un nombre conséquent de millésimes dégustés ou n’ont pas (encore) été sélectionnés.
Ce Classement n’est pas statique, situe tel ou tel vin par rapport à des dégustations, et est donc régulièrement réactualisé. Il ne peut et ne doit pas être confondu ni comparé avec aucun autre classement, officiel ou non, qui emploierait le terme de “cru classé” ou “grand cru” ou “grand vin” ou n’importe quel autre terme, et ne remet bien sûr pas en cause un classement officiel existant, s’il en existe.

* Peut mériter mieux dans certains millésimes. Dans toutes les catégories, le cru peut alors parvenir à la tête de la sienne, voire passer dans une catégorie supérieure.
(--) Classement relatif à l'heure actuelle, qui devrait se confirmer, dans un sens comme dans l'autre, en fonction de l’évolution des prochains millésimes.

MONTROSE : les vins en “gras” sont ceux qui montent en grade par rapport à leur Classement de 1855.
GRAND-PUY-LACOSTE : les vins en “italique” sont ceux qui conservent la même place que leur Classement de 1855 (ou pratiquement).
FONBADET : ces vins n’étaient pas présents dans le Classement de 1855 des crus classés.

Catégorie A : priorité à la puissance. Grands vins colorés, concentrés, de garde (20 ans et plus), gras, tanniques, qui n’acquièrent leur finesse, leur souplesse, que dans le temps.
Catégorie B : priorité à l’élégance. Grands vins très aromatiques, fins, plus souples, plus fondus, qui se savourent plus facilement au bout de 10 ans, mais tiennent aussi la distance.

© Copyright Patrick Dussert-Gerber. Tous droits réservés. Reproduction interdite sans l’accord de Patrick Dussert-Gerber.

 PRECEDENTES EDITIONS

Edition du 31/01/2008
Edition du 24/01/2008
Edition du 17/01/2008
Edition du 10/01/2008
Edition du 03/01/2008
Edition du 27/12/2007
Edition du 20/12/2007
Edition du 13/12/2007
Edition du 06/12/2007
Edition du 29/11/2007
Edition du 22/11/2007
Edition du 15/11/2007
Edition du 08/11/2007
Edition du 01/11/2007
Edition du 25/10/2007
Edition du 18/10/2007
Edition du 11/10/2007
Edition du 04/10/2007
Edition du 27/09/2007
Edition du 20/09/2007
Edition du 13/09/2007
Edition du 06/09/2007
Edition du 30/08/2007
Edition du 23/08/2007
Edition du 16/08/2007
Edition du 09/08/2007
Edition du 02/08/2007
Edition du 26/07/2007
Edition du 19/07/2007
Edition du 12/07/2007
Edition du 05/07/2007
Edition du 28/06/2007
Edition du 21/06/2007
Edition du 14/06/2007
Edition du 07/06/2007
Edition du 31/05/2007
Edition du 24/05/2007
Edition du 17/05/2007
Edition du 10/05/2007
Edition du 03/05/2007
Edition du 01/05/2007

Millésimes © Société des Millésimes SA. Reproduction interdite - Informations éditeur - Mentions légales - info@millesimes.fr
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, sachez apprécier avec modération.

Site édité par Société des Millésimes - S.A. au capital de 38.112,25 € - Siège social : Beauregard 33124 Auros - 350 288 825 RCS Bordeaux 
Directeur de la publication : Patrick Dussert-Gerber - Château de Beauregard 33124 Auros. Tél. 05 56 65 51 57 - Fax. 05 56 65 50 92 - e.mail : contact@millesimes.fr 

© Édition Société des Millésimes SA  • Auteurs : Patrick Dussert-Gerber et Brigitte Dussert. Tous droits réservés. Toute reproduction, même partielle, de cet ouvrage est strictement interdite. Une copie ou reproduction par quelque moyen que ce soit, photographie, photocopie, microfilm, bande magnétique, disque ou autre, constitue une contrefaçon passible des peines prévues par la loi du 11 mars 1957 sur la protection des droits d’auteur • Les publi-rédactionnels et publicités appartiennent à la société d’édition • La société éditrice décline toute responsabilité pour les documents non sollicités, elle n'est pas responsable des documents, textes et photos communiqués par les annonçeurs et agences concernant les insertions publicitaires et publi-reportages, ni par les publicités qui pourraient ne pas être conformes à la loi en vigueur. Les photos, articles et informations rédactionnelles sont libres de toute publicité. Tout matériel non utilisé ne sera pas renvoyé • Photos : Tous droits réservés. Ce copyright s’applique à l’ensemble de nos autres sites.

Voir pour les copyrights et la protection des droits d'auteurs :http://patrick.dussert-gerber.com/copyright-et-droits-dauteur/

Droits des auteurs et Sanctions de la Loi 57-298 du 11 mars 1957 : http://www.admi.net/jo/loi57-298.html