Achats Vins

Edition du 06/09/2016
 

Château Beauregard

Sommet

Château BEAUREGARD

En 2014, la famille Moulin, propriétaire des Galeries Lafayettes, a fait l’acquisition des quatre propriétés viticoles Château Beauregard, Château Pavillon Beauregard, Château Saint-Robert et Château Bastor-Lamontagne, avec leurs amis de longue date, Florence et Daniel Cathiard, du Château Smith-Haut-Lafitte. La famille Moulin incarne Beauregard, et veut faire revivre ce Château à Pomerol comme une maison de famille.


J’ai la chance que ces nouveaux propriétaires me fassent confiance, nous explique Vincent Priou, il est vrai que cela fait 25 ans que je travaille ici. Leur arrivée a favorisé la “renaissance” du Château Beauregard. Nous avons refait entièrement toutes les installations techniques et la chartreuse. Nous avons choisi des cuves béton en forme de goutte, équipées d’une thermorégulation dans l’épaisseur du béton, ce qui nous permet d’être plus précis pour les vinifications. Accueil de la vendange dans une nouvelle salle de réception, tri manuel et tri optique, puis le raisin est acheminé en nacelles qui sont montées par ascenseur pour atteindre le haut des cuves afin que le raisin y soit déversé, cela évite les pompes de remontage. Grâce à ces cuves tronconiques, nous pratiquons des pigeages tout en douceur. L’élevage se fait en barriques neuves de chêne de un ou deux vins. Nous avons deux chais à barriques climatisés. Tous ces équipements techniques ont pour but de magnifier le très beau terroir que nous avons ici, à Pomerol. Château Beauregard est réputé pour sa grande finesse, son élégance, nous allons essayer, grâce à la plantation d’une parcelle de Cabernet-Sauvignon, de lui apporter un peu plus de densité en bouche. Le vignoble d’une moyenne d’âge de 38 ans va être progressivement restructuré. Déjà, il y a une dizaine d’années, j’avais commencé la plantation à très haute densité et nous poursuivons dans cet esprit de 9200 pieds/ha, ce qui est assez exceptionnel sur la rive droite. Cette plus grande concurrence entre les pieds nous permet d’obtenir un niveau qualitatif optimum. Nous sommes dans une démarche environnementale, comme au Château Bastor-Lamontagne et Château Saint-Robert qui, eux, ont effectué des conversions Bio. Château Beauregard 2013 : vin sur le fruit, il ne fallait pas trop extraire, un vin plaisir tout en délicatesse, très flatteur, explose en entrée de bouche, arômes de fruits mûrs. Château Beauregard 2012 : millésime très typé Pomerol, flatteur avec de la densité, fraîcheur, élégance, long en bouche, belle complexité, notes d’épices, de sous-bois. Bon potentiel de garde, les Cabernets francs étaient superbes. Benjamin Beauregard, notre second vin représente 30 à 40% de notre production totale. Château Pavillon Beauregard, notre Lalande de Pomerol, 12 hectares à Néac, est un vignoble composé de 70% Merlot et de 30% Cabernet franc, j’aime dire que c’est un “petit” Pomerol qui plaît beaucoup. Le vin est vinifié ici et bénéficie des mêmes soins. Le pôle Rive Gauche est important avec 58 ha au Château Bastor-Lamontagne à Preignac et 38 ha au Château Saint-Robert dans les Graves. Nous avons fait des investissements surtout dans les vignes, certains pieds méritaient d’être remplacés. Avec Michel Garat, nous avions fait la démarche de passer en Bio il y a quelques années, et l’évolution qualitative des vins est tangible aujourd’hui, on remarque une grande pureté du botrytis et du fruit. Château Saint-Robert propose de très jolis graves rouges et blancs, le 2015 est une réussite notamment en blanc sec. L’évolution de Sauternes, un vin plus sur le fruit, à boire jeune comme les cuvées Caprice et So Sauternes sont des réussites. Les vins du Château Bastor-Lamontagne à Preignac sont issus d’un terroir qui ressemble à celui de Barsac, cela donne un Sauternes frais, bien équilibré, je privilégie les Sauvignons dans l’assemblage pour profiter du fruité et de l’acidité rafraîchissante.”

   

Château Beauregard

Directeur : Vincent Priou

33500 Pomerol
Téléphone : 05 57 51 13 36
Télécopie : 05 57 25 09 55
Email : beauregard@chateau-beauregard.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT POMEROL
e_pomerol.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
PETRUS (Hors Classe)
LA CROIX
LA FLEUR PETRUS
TROTANOY
BELLEGRAVE
LE CAILLOU
LA CROIX-TOULIFAUT
CLOS RENÉ
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
CERTAN DE MAY DE CERTAN
MAZEYRES
BEAUREGARD



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
BELLES-GRAVES (LP)
BOURSEAU (LP)
CANON-CHAIGNEAU (LP)
PETITE CROIX
MOINES (LP)
VOSELLE (LP)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
LA GANNE*
FERRAND
LAFLEUR DU ROY
CLOS DU PÈLERIN
VIAUD (LP)
PLINCE
ROQUEBRUNE (LP)
VALOIS
ARNAUDS (LP)



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
CHEVROL-BEL AIR (LP)
SIAURAC (LP)*
(TAILLEFER*)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
BOIS DE LABORDE (LP)
ROCHES FERRAND (LP)
DE SALES

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine BRISSON


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. La famille Brisson, originaire du Pays-de-la-Loire est connue depuis 1431. Ses attaches dans la région lyonnaise sont anciennes. Acquis en 1958 par Michel Brisson, le domaine familial, jouit d’une situation privilégiée en mi-coteaux orientés au sud. Ancienne propriété des seigneurs de Fonterenne de Villié (1604), il constituait l’une des métairies des châtelains. Un pavillon de chasse du XVIIIe siècle doté d’une superbe cave voûtée est actuellement occupé par Gérard Brisson et sa famille. Après sa formation d’œnologue en Bourgogne, il a rejoint son père en 1974, poursuivant et développant l’œuvre de mise en valeur du domaine avec un soin attentif et une exigence rigoureuse. Culture raisonnée, Terra Vitis depuis 2009. Superbe Morgon Les Charmes La Louve 2013, de robe intense, bien classique, ferme et épicé, avec des tanins puissants mais savoureux, d’une texture dense. Le 2012, de robe violacée, parfumé (cassis, poivre et violette), est riche au nez comme en bouche, aux tanins soyeux. Le 2011, de belle robe soutenue, au nez intense de petits fruits rouges mûrs et d’humus, charnu, est riche et généreux, bien épicé, de bonne garde. Très beau 2010, aux tanins très équilibrés et harmonieux, aux arômes de fraise des bois et de mûre, un vin qui emplit bien la bouche, avec ces nuances de poivre et de prune, de garde. Formidable Morgon Les Charmes Noble Tradition 2009, élevé en pièce bourguignonne, très typé, de couleur rubis intense, de très bonne bouche, aux connotations de cassis et fraise des bois, concentré, alliant couleur et matière, d’une jolie finale épicée, un très beau vin à prévoir avec une poule au riz ou un foie de veau au chou.  Le Morgon rouge Vieilles Vignes 2013, puissant, avec des connotations de mûre et de cannelle, est de couleur soutenue, au nez de fruits cuits et d’humus, aux tanins fins et très équilibrés, de bouche à la fois dense et ronde.  L'œnotourisme est omniprésent ici : ateliers de dégustation animés par Gérard Brisson, œnologue, avec initiation et perfectionnement par groupe de 5 à 10 personnes; apéritif vigneron en individuel et groupe; repas du terroir préparé par le producteur. Day tour en Bourgogne ou Beaujolais en voiture de collection...

Gérard et Germaine Brisson
Chemin des Romains
69910 Villié-Morgon
Téléphone :04 74 04 21 60
Télécopie :04 74 69 15 28
Email : vin.brisson@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/gerard-brisson
Site personnel : www.gerard-brisson.com

Lucien SCHIRMER & Fils


Ce domaine exploité en 1819 par Sébastien Schirmer, éleveur et viticulteur, ne s’est spécialisé en viticulture que dans les années 1970, sous l’implusion de Lucien, père de Thierry, qui conduit ce vignoble de 10 ha en culture raisonnée. Pour Thierry Schirmer, “c’est vraiment l'adjectif “superbe” qui tient toute sa place pour ce millésime 2015, il réunit équilibre, degrés, c’est un millésime capiteux, où quantité et qualité se rejoignent pour satisfaire généreusement nos papilles gustatives. Millésimes en vente en 2016 : 2014, puis 2015.” Coup de cœur pour ce Gewurztraminer Grand Cru Zinnkoepflé 2014, subtil, très parfumé, tout en distinction, souple, avec des arômes de grillé et d’amande, d’une finale intense, parfait avec un risotto au curry et grosses crevettes ou des blancs de volaille à la tonkinoise. Beau Gewurztraminer cuvée Antoine, de jolie robe brillante, riche et parfumé, aux notes fruitées et florales intenses et complexes, fondu en bouche, qui mêle structure et distinction, à prévoir, lui, sur des gambas flambées ou des quenelles de volaille. Goûtez le Pinot gris 2014, suave et sec à la fois, un vin puissant et corsé, où s’entremêlent les épices et les fleurs fraîches, le Riesling 2014, le Crémant d’Alsace, de belle robe, fin et suave en bouche, persistant, tout en harmonie, d’une jolie finesse d’arômes, parfait à l’apéritif, et le Sylvaner 2013, au nez fleuri, avec des nuances de pêche et de tilleul aux papilles.

Thierry Schirmer
22, rue de la Vallée
68570 Soultzmatt
Téléphone :03 89 47 03 82 et 03 89 47 66 12
Télécopie :03 89 47 02 33
Email : vins.alsace.schirmer@orange.fr
Site personnel : www.alsace-schirmer.fr

Maison ZOELLER


Comme en témoigne le pressoir datant du XVIIe siècle, la famille perpétue depuis plus de dix générations la tradition vinicole. Respect de la faune et de la flore pour la santé de la vigne. Les vendanges sont effectuées à la main. Superbe Pinot gris 2013, d’une grande franchise au nez, tout en finesse, un vin croquant, de bouche ample, un vin parfait sur un gratin de queues d'écrevisses ou des coquilles Saint-Jacques au foie gras. Tout en bouche, le Muscat Vendanges Tardives cuvée Noah blanc 2009, avec des notes fruitées vives, d’une longue finale. Excellent Pinot noir Réserve 2013, de robe violacée, parfumé (cassis, poivre et violette), puissant au nez comme en bouche, savoureux.  Très joli Muscat, suave en bouche, très parfumé, particulièrement charmeur, à déboucher, par exemple, avec des asperges à la crème fraîche ou des crêpes aux oeufs de saumon. Très beau Pinot gris Vendanges Tardives 2011, tout en onctuosité, où s’entremêlent des nuances persistantes de fruits macérés et de pain grillé. Goûtez également leur excellent Crémant d’Alsace Rosé, avec ce nez de framboise mûre, de finale ronde, qui allie intensité et souplesse, de mousse fruitée.

Mathieu Zoeller
14 - 16, rue de l'Eglise
67120 Wolxheim
Téléphone :03 88 38 15 90 et 03 88 48 88 59
Télécopie :03 88 38 15 90
Email : vins.zoeller@wanadoo.fr
Site personnel : www.vins-zoeller.fr

DOMAINE L'ENTRE DEUX MONDES


Le choix de la culture biologique était évident pour ce passionné vétérinaire ostéopathe, créateur et organisateur de la Foire Biologique et artisanale de Libourne depuis 1999, qui s'est lancé dans l’aventure en 2004 avec 2,53 ha de vignes installées sur deux coteaux orientés nord sud pour les Merlots (70%) et est-ouest pour les Cabernets-Sauvignon (30%). Les parcelles sont d’âges différents : 15, 30 et 50 ans. Vendanges manuelles et conviviales, tris sur pieds et sur table à l’entrée du chai, vinification sans apport de levures, élevage en cuves et en barriques. “En 2013, nous dit Jean-François Moniot, nous n’avons pas récolté, ne souhaitant pas devoir ajouter des copeaux, du sucre…, et avons donc donner nos raisins à un voisin qui vend en vrac. 2014 : belle récolte, les Cabernets-Sauvignons sont parfaits, les Merlots un peu moins. Nous préparons une cuvée de prestige, qui sera un assemblage Cabernet-Sauvignon et Merlot. En 2015, nous construisons un gîte de charme et proposons à la vente : la cuvée Mille et une Nuits 2005 (Cabernet-Sauvignon), les 2010, 2009 et 2006 (Cabernet-Sauvignon et Merlot).” C’est donc le moment de déboucher ce Bordeaux Supérieur cuvée Azur 2009, médaille d'Argent Vins Bios, cuvée spéciale de Merlot, est un vin ayant de la charpente tout en conservant une jolie rondeur, avec des notes de fruits surmûris. Le Bordeaux Supérieur 2012 Bio (80% Merlot, le reste en Cabernet-Sauvignon), est de jolie robe, bouqueté, au nez de petits fruits rouges frais, de très bonne charpente, aux tanins équilibrés, très charmeur, encore bien jeune. Excellent 2011, de couleur pourpre, aux notes de fruits rouges et d’humus, velouté, au bouquet très fin, de bouche puissante, ample, aux tanins soutenus et souples à la fois, très savoureux. Le 2010 est plus riche, bien sûr, parfumé et persistant, aux tanins riches, équilibrés, mêle une charpente certaine à une jolie souplesse au palais, de bonne garde comme le 2009, de robe grenat, intense, riche au nez comme en bouche, avec ces notes de fruits mûrs d’épices et d’humus, aux tanins fermes, de bouche puissante. Il y a encore son Bordeaux Supérieur Adélaïde 2011 Bio, bien élevé, riche mais fin, très parfumé, au nez complexe où dominent les fruits mûrs et les épices, harmonieux, un joli vin à déboucher sur des rognons de veau grillés.

Jean-François Moniot
49, chemin de l'Escarderie
33141 Villegouge
Téléphone :06 08 05 62 47 et 05 57 24 39 60
Télécopie :05 57 84 55 40
Email : lentredeuxmondes@vinsdusiecle.com
Site : lentredeuxmondes
Site personnel : www.lentredeuxmondes.fr


> Nos dégustations de la semaine

Château PECH DE JAMMES


Quelque 5 ha pour ce vignoble, où le propriétaire Thomas Chardard a invité Bertrand-Gabriel Vigouroux (voir Haute-Serre) à orchestrer l’ensemble de la mise en œuvre technique de la viticulture à la vinification. 
Savoureux Cahors 2012, 100% Malbec, de couleur intense, au nez puissant marqué par des notes de fruits très mûrs (groseille, griotte) et de truffe, d’un grand équilibre, de garde (16 €). Superbe 2010, concentré en matière, aux tanins puissants et mûrs à la fois, très parfumé, avec ces notes de sous-bois et de griotte, légèrement épicé en finale, tout en bouche, charnu, qui associe charpente et distinction.

Gfa Georges Vigouroux

Domaines BARON D'ESCALIN


Vous apprécierez comme je l'ai fait, le Grignan-les-Adhémar Grand V de Vergobbi 2011, 50% Grenache et 50% Syrah, sélection des meilleures cuves de Syrah pour un élevage de 12 mois en barrique, avant assemblage avec les Grenaches élevé en cuves, de belle robe pourpre profond à reflets violacés, aux nuances de fraise des bois et d'épices, un vin de bouche à la fois puissante et ronde, encore jeune. Goûtez le Vergobbi rosé 2012, saignée à parts égales de Grenache et de Syrah, pressurage direct de chaque cépage, puis débourbage à froid et ensemencement avant départ en fermentation. Les jus sont fermentés à basse température en cuve inox. Pas de fermentation malolactique (4,50€ environ). Goûtez le Grignan-les-Adhémar 2010, 65% Grenache, 35% Syrah, vignes âgées de 30 ans. Jolies notes de cassis pour ce vin riche et souple en bouche, bien charnu à déboucher sur un lapin de garenne sauté aux olives.

Sas Baron d’Escalin
980, route des Charrettes
26290 Les Granges-Gontardes
Tél. : 04 75 98 58 40
Fax : 04 75 53 83 40
Email : info@barondescalin.com
www.barondescalin.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Louis ROEDERER


Incontestablement au sommet. “De caractère très septentrional, raconte Frédéric Rouzaud, notre domaine viticole constitue la terre mère dans laquelle nous puisons notre force. Des premiers 100 ha acquis en 1850 aux 240 ha de vignobles que nous possédons aujourd'hui, toutes nos parcelles ont été patiemment choisies et acquises sur les meilleurs terroirs de Champagne, dans les Grands et Premiers Crus de la Montagne de Reims, de la Côte des Blancs et de la Vallée de la Marne. L’enracinement des Hommes de Louis Roederer dans la vigne fait la singularité de notre Maison. Chaque vigneron connaît parfaitement ses parcelles et même “ses” pieds de vigne, dont il s’occupe année après année. Ainsi se crée une intimité réelle entre la vigne et ceux qui lui consacrent leur existence.
Nos vins puisent leurs vertus dans la terre. Mais c’est le travail d’orfèvre de nos vignerons et œnologues à chaque étape de leur création qui en fera de grands champagnes. vignerons-compositeurs, toujours à la recherche de la perfection, les Hommes qui œuvrent à l’élaboration des champagnes Louis Roederer savent faire fructifier cette terre, particulièrement exposée aux caprices du ciel, par la pratique d’une viticulture sur-mesure adaptée au profil de sol de chaque parcelle. Dépositaires d’une tradition séculaire, ils recherchent la pleine maturité des raisins dans le respect du sol et de la biodiversité. La place grandissante accordée aux principes de la biodynamie leur permet d’enrichir encore la palette de saveurs à leur disposition.”
Roederer est aussi propriétaire d’autres domaines prestigieux : le grandissime Château Pichon Comtesse de Lalande à Pauillac, les Domaines Ott en Provence, le Porto Ramos Pinto...
Fantastique Champagne Cristal rosé, où toutes les saveurs de fruits sont entremêlées, d’un très grand raffinement, un vin à la fois puissant, mature et aérien, d’une fraîcheur intense, une très grande cuvée, très rare. Élaboré à partir d’environ 55% de Pinot Noir et 45% de Chardonnay, Cristal Rosé est issu de la méthode de la saignée après une macération à froid. Il bénéficie en moyenne de six années de maturation en caves et, lui aussi, d’un repos d’au minimum huit mois après dégorgement afin de parfaire son harmonie.
Dans la lignée, le Champagne Cristal Millésimé 2006, 55% Pinot Noir et 45% Chardonnay, 20% de vins vinifiés sous bois (foudres de chêne), avec bâtonnages hebdomadaires, pas de fermentation malolactique. La cuvée Cristal est élaborée à partir des grands Crus de la Montagne de Reims, la Vallée de la Marne et la Côte des Blancs, et bénéficie en moyenne de 5 années de maturation en caves et également d’un repos de 8 mois après dégorgement afin de parfaire sa maturité. Le dosage est adapté à chaque millésime entre 8 et 10 g/l... Tout cela explique ce très grand Champagne, d’une grande distinction au nez comme au palais, remarquable par sa complexité d’arômes et sa longueur en bouche, au nez de petits fruits (coing, citron), vineux mais très fin à la fois, charmeur, d’une très grande élégance.
Superbe Champagne Carte Blanche, de robe or clair, qui mêle finesse et structure, aux connotations de fleurs d’acacia, très équilibré, de mousse fine et persistante, de bouche intense et savoureuse, d’une grande longueur crémeuse. Le Carte Blanche cuvée demi-sec est une savoureuse cuvée, où se décèlent des nuances de citronnelle, de pêche et d’abricot mûr d’une bien jolie robe, tout en distinction et suavité, un grand vin.
Le Champagne brut Premier, 40% Pinot Noir, 40% Chardonnay, 20% Pinot Meunier et 10% de vins de réserve élevés sous bois, fermentation malolactique partielle, un assemblage de 6 années de vendanges, un vin mêlant intensité et puissance, d'une belle ampleur, avec des notes de citronnelle et de miel. Le brut Millésimé 2008 est d’une grande complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de citron et de miel, dense et distingué à la fois, d’un grand raffinement où se marie la structure et le charme, comme le Champagne brut rosé 2009, 62% Pinot Noir et 38% Chardonnay, 7% de vins sont vinifiés sous bois, pas de fermentation malolactique, élevage 4 ans sur lies..., qui dégage un nez de petits fruits mûrs, ample et très fin à la fois, tout en harmonie, tout en bouche.
On poursuit avec ce brut Nature 2006, élaboré avec Philippe Starck. “Sa couleur or/jaune soutenue est parsemée de reflets lumineux à chaque apparition de bulles brillantes, précise Jean-Baptiste Lécaillon, le Chef de caves. Le bouquet, intense et précis, laisse apparaître les fleurs printanières, la poire Williams et les écorces d’agrumes. A l’aération, se développent crescendo les arômes de fruits secs (noisettes légèrement grillées), le caillou chaud, les fumées et la fève de cacao. La mise en bouche est magistrale : le palais est emporté dans un tourbillon de saveurs, une énergie juvénile, une dynamique où les acides, la salinité, le caillou, le fruit, la texture crémeuse se juxtaposent et s’entremêlent; des déferlantes se succèdent, donnant une sensation d’accélération soudaine, suivie d’une sérénité altière ; la fraîcheur minérale reprend de plus belle, puis s’apaise, et se fond, enfin, dans une élégante texture de velours. Puis vient l’évocation des amers, la légère astringence, qui entrouvrent les portes de la gastronomie et de la vinosité sans jamais prendre le dessus sur l’élégance et la pureté.” Le brut rosé 2008, 66% Pinot Noir, 34% Chardonnay et 20% de vins vinifiés sous bois avec bâtonnages réguliers, a des nuances d’abricot confit et d’épices, tout en bouche, parfait tout au long du repas.”

Frédéric Rouzaud - Directeur : Michel Janneau
21, boulevard Lundy - BP 66
51100 Reims
Tél. : 03 26 40 42 11
Fax : 03 26 47 66 51
Email : com@champagne-roederer.com
www.champagne-roederer.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015

 



Joseph DORBON


Château HAUT FERRAND


Domaine CHAMPEAU


BARILLOT Père et Fils


Château VIEUX RIVALLON


Château SAINT-ESTEVE D'UCHAUX


Château les MOINES


Domaine LAFRAN-VEYROLLES


Château Les GRAVES


Frédéric MALETREZ


Château HAUT-MARBUZET


Domaine JAFFELIN Père et Fils


Domaine TOUR SAINT-MICHEL


Château du GRAND-CAUMONT


Château LOIRAC


Denis FORTIN


Château ROUGEMONT


Château HAUT-LAGRANGE


Clos LABARDE


Jean-Claude et Didier AUBERT


Château VALENTIN


Domaine Daniel DAMPT et Fils


Château TOUR-du-ROC


Château HAUT-MACÔ


THÉVENET-DELOUVIN



DOMAINE DE LAUBERTRIE


CHAMPAGNE PIERRE MIGNON


CHARLES SCHLERET


HENRY NATTER


DOMAINE DE BELLEVUE


CHATEAU MACQUIN


CHATEAU DE GUEYZE


CHATEAU MONT-REDON


DOMAINE DE MONTS LUISANTS


CHATEAU FABAS


CHAMPAGNE ANDRE DELAUNOIS


DOMAINE ALAIN MICHAUD



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales