Achats Vins

Edition du 02/06/2015
 

Château BOUSCAUT

Sommet

Château BOUSCAUT

Au Sommet. Si le vignoble de Bouscaut existe depuis le XVIIe siècle, il est acquis en 1979 par Lucien Lurton, l’une des grandes “figures” bordelaises et propriétaire d'une dizaine d’autres crus de référence (Brane, Climens...).


Aujourd'hui, c’est sa fille, Sophie Lurton, à qui il a donné la propriété en 1992, qui est aux commandes. Depuis, elle s'attache avec son mari Laurent Cogombles, lui-même ingénieur Enita, à extraire le meilleur de ce terroir très original, essentiellement composé de terres argilo-graveleuses, sur socle calcaire. En 2011, un nouveau chai à barriques de 300m2 dont les murs extérieurs sont couverts de douelles de barriques est sorti de terre tandis que l'ensemble des installations était rénové avec l'architecte Arnaud Boulain. Belle verticale sur place, 2012 à 2002, en blancs et rouges. En rouges, Pessac-Léognan GCC 2012, certes, encore fermé, dégage un nez de mûre et de fumé, aux connotations complexes de mûre et de poivre en bouche, de couleur soutenue, d'une finale à la fois puissante et ronde. Le 2011 est toujours l’une des plus jolies bouteilles de ce millésime, avec cette robe pourpre profonde, ce nez de fruits rouges (cerise, prune) et de cannelle, aux tanins arrondis, un vin long en bouche mêlant fraîcheur et maturité, qui poutsuit une jolie évolution. Le 2010 est remarquable, dense, séveux, de couleur profonde, concentré, avec des arômes de fruits cuits, très harmonieux au nez comme en bouche, un vin parfumé, alliant couleur et matière, de garde comme ce 2009, puissant et charnu, où s’entremêlent les fruits macérés et une pointe de poivre rose, opulent. Superbe 2008, ample, riche, au bouquet très développé avec des nuances épicées, un vin complet, de très jolie bouche où se mêlent la mûre et le cassis, solide mais très délicat, vraiment remarquable aujourd’hui. On poursuit avec un 2007, rond, plus facile, qui parvient à maturité. Le 2006 est très classique, très typé de son appellation et du millésime, chaleureux, fondu, avec de jolis tanins.  Le 2005, lui, déploie tout son charme après un carafage, un vin aux tanins complets, au bouquet complexe où s’entremêlent des notes de framboise cuite, de musc et de prune, de grande charpente et d’une belle harmonie en finale, encore jeune.  Le 2004 se goûte très bien, rond, parfumé, tout en charme, tandis que le 2003 parvient à maturité, avec ces connotations légèrement giboyeuses. Quant au 2002, il est remarquable, typé, tout en bouche avec ces senteurs d’humus et de cassis très mûr. En Blancs, ce Pessac-Léognan 2012 est déjà très agréable, mêlant richesse aromatique et persistance, généreux, avec des notes de fleurs blanches et d’amande, d’une belle finale. Le 2011 est superbe, très parfumé (pêche, coing, narcisse), d’une bouche particulièrement séduisante, soyeuse, savoureuse. Le 2010 est gras, dense, avec des connotations dicrètes de fruits secs, assez classique du “style” Bouscaut, encore jeune, tandis que le 2009 se dévoile plus rapidement, avec une bouche florale et légèrement musquée, très agréable. Le 2008 se démarque de la série, avec un nez complexe (cire d’abeille, gâteaux secs), moins typique de Bouscaut, mais très harmonieux néanmoins. Le 2007 est plus neutre, assez léger. Le 2006 relance les papilles avec une ampleur certaine, une saveur délicate (agrumes mûrs, noisette), et une belle persistance d’arômes au palais.  Le 2005 est formidable : dense, complet, parfumé, racé, il a tout pour lui, comme le 2004, plus fin, légèrement vanillé au nez comme en bouche, particulièrement savoureux aujourd’hui. Comme le 2005, le 2003 se goûte vraiment remarquablement, il est harmonieux, gras, développe des nuances exquises, au nez comme au palais. Le 2002, plus souple, de très belle robe, possède son propre charme, un très joli vin où s’entremêlent le chèvrefeuille et la poire, le musc et le grillé, ample et délicieux.

   

Château BOUSCAUT

Sophie Lurton et Laurent Cogombles
1 477, avenue de Toulouse
33140 Cadaujac
Téléphone : 05 57 83 12 20
Télécopie : 05 56 83 12 21
Email : cb@chateau-bouscaut.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT BEAUJOLAIS SAVOIE JURA
e_beaujolais.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CHENAS
MOULIN-A-VENT

BEL AVENIR
CHAMPAGNON
DUBOEUF
MORTET
P.-M. CHERMETTE
SAMBIN
Cave Ch. CHENAS
MORGON
JULIENAS
REGNIE
Gérard BRISSON
GRANIT DORÉ
Michel TÊTE
PIZAY
CHAPONNE
Michel GUIGNIER
(CHERS)
(GAGET)
FLEURIE
SAINT-AMOUR
BEAUJOLAIS
Cédric CHIGNARD
METRAT
EMERINGES (B)
PARDON
PÉRELLES (B)
PAMPRES D'OR (B)
(ROTISSON (B))
Cédric VINCENT (B)
A. S. DUBOIS
MONTERNOT (B)
GUELET
BROUILLY
COTE-DE-BROUILLY
CHIROUBLES
BARON DE L ECLUSE
CHEYSSON
COMBE AU LOUP
CRÊT DES GARANCHES
Alain MICHAUD
A. CHARVET
LORON
SAVOIE
JURA
BUGEY
Alain BOSSON (Sa)
MOLLEX (Sa)
Denis FORTIN (Sa)
DORBON ( Ju)
Daniel DUGOIS (Ju)
MILLION-ROUSSEAU (Sa)
Benoît BADOZ (Ju)
Franck PEILLOT (Sa)
LAMBERT (Sa)
Pascal PAGET
Amélie GUILLOT (Ju)
DUPASQUIER
MEUNIER (Bugey)
ANGELOT
CAVE CHAUTAGNE (Sa)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHENAS
MOULIN-A-VENT

JUILLARD-WOLKOWICKI
MORGON
JULIENAS
REGNIE
DONZEL
DUFOUR
VOLUET*
PIRON
PLAIGNE
FLEURIE
SAINT-AMOUR
BEAUJOLAIS
FOURNELLES*
LASSAGNE
VIGNES du PARADIS*
NUGUES (B)
CRÊT du RIS
MADONE
MARRANS
BROUILLY
COTE-DE-BROUILLY
CHIROUBLES
SAVOIE
JURA
BUGEY
CHEVIGNEUX (Bugey)
MOREL
PETIT (Ju)
(PERRIER (Sa)*)
PINTE
PUFFENEY

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHENAS
MOULIN-A-VENT

CHANTEGRILLE
(Jean BARONNAT*)
CÔTES DE LA MOLIÈRE
MORGON
JULIENAS
REGNIE
Dom.du VIN DES POÈTES
FLEURIE
SAINT-AMOUR
BEAUJOLAIS
(Cave SAIN-BEL)
(MANTELLIERE*)
BROUILLY
COTE-DE-BROUILLY
CHIROUBLES
DALAIS
Domaine de la MOTTE
SAVOIE
JURA
BUGEY
(MACLE*)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Château BEAUCHENE


La famille de Michel Bernard est présente à Orange depuis le XVIIe siècle. “Mesnagers”, c'est-à-dire fermiers jusqu'à la révolution de 1789, ils achetèrent les premières vignes lors de la vente des biens nationaux de 1794. Elles font encore partie du vignoble familial. Depuis 1971, Michel Bernard et son épouse Dominique Vergniaud assument la responsabilité de l'exploitation, qu'ils ont progressivement agrandie. En 2004, leur fille aînée Amandine les a rejoints. Aujourd'hui, le Château constitue le siège de vinification et d'élevage des différents vignobles de la famille. Il comprend 70 ha de vignes étendus sur les appellations : Châteauneuf du Pape, Côtes du Rhône Villages, Côtes du Rhône. Michel Bernard s’occupe personnellement des travaux des cultures et de vinification. Dominique Vergniaud suit l’administration, les ventes en France et au caveau, et Amandine Bernard dirige les ventes à l'export et le marketing depuis son bureau de Londres et s'occupe personnellement des clients en Europe. Excellent CDR rouge La Valse des Épices 2012, de bouche pleine et riche, aux nuances complexes de sous-bois et de griotte, très bien élevé, charnu, très savoureux, finement poivré au palais. Le CDR rouge Le Temps des Cerises 2013 est une une cuvée charpentée, riche et fondue à la fois, bien équilibrée.

Famille Bernard

84420 Piolenc
Téléphone :04 90 51 75 87
Email : info@chateaubeauchene.com
Site personnel : www.chateaubeauchene.com

Domaine Daniel DAMPT et Fils


Un domaine de 30 ha, une lignée de vignerons depuis plus de 150 ans, qui tiennent à conserver à leur propriété son caractère familial traditionnel. Le fils Vincent a rejoint son père après avoir fait ses études et un stage en Nouvelle-Zélande. Il est rejoint, à son tour, par son frère cadet Sébastien, qui a terminé des études viti-œno-commerciales à Beaune et effectué un stage en Australie. Beaucoup aimé ce Chablis Grand Cru 2012, corsé et très fruité, d’une très jolie présence en bouche, suave et sec à la fois, où s’entremêlent les fruits, les épices et les fleurs fraîches, tout en bouche. Le Chablis Premier Cru Fourchaume 2012, toujours très typé, ample, développe une jolie complexité aromatique aux nuances de citron et de miel, un vin de robe très brillante. Le Chablis Premier Cru Vaillons 2012, au nez minéral dominé par les agrumes frais, ample et bouqueté, tout en rondeur, de bouche fruitée et persistante, tout en harmonie comme cet autre Premier Cru Beauroy 2012, frais et suave à la fois, un très joli vin qui dégage de subtils arômes d'amande et de tilleul, tout en harmonie, d'une finale ample où se décèle le pain brioché. Excellent Chablis Premier Cru Côte de Léchet 2013, aux nuances complexes où dominent les fleurs (aubépine, genêt), un vin riche et très flatteur. Il y a également le Chablis 2013, de bouche harmonieuse, dominée par la pomme, charmeur comme ce joli Petit Chablis 2013, tout en nervosité.


1, rue des Violettes
89800 Milly
Téléphone :03 86 42 47 23
Télécopie :03 86 42 46 41
Email : domaine.dampt.defaix@wanadoo.fr
Site personnel : www.dampt-defaix.com

Francis BLANCHET


Le vignoble est composé de 9,5 ha répartis sur différents sols (marnes kimméridgiennes, argiles à silex, calcaires du barrois et calcaires en plaquettes de villiers). “Notre philosophie, dit-on, est de préserver l'héritage de nos anciens : la qualité et la diversité de nos terroirs, afin de pouvoir les transmettre à nos enfants. Depuis plus de 15 ans, nous avons choisi de protéger la diversité biologique de nos sols. En fonction des parcelles, soit nous enherbons les rangs de vignes, soit nous passons la charrue et les interceps afin d'enlever les herbes indésirables. En effectuant plusieurs fois par semaine le tour régulier de toutes nos parcelles, nous réfléchissons nos interventions phytosanitaires afin de réduire l'impact sur l'environnement. Cette conduite raisonnée du travail de la vigne favorise la protection de la plante, des terroirs et permet de produire des raisins de meilleure qualité.” Superbe Pouilly-Fumé Silice 2013, marqué par son terroir argilo-siliceux (vignes de 20 ans), issu d’un pressurage direct, sans macération, très caractéristique de son sol, au nez de lis et de coing, charmeur avec des notes de fruits secs, de bouche souple et vive à la fois, tout en nuances, un vin élégant, de jolie robe dorée. Beau Pouilly-Fumé Kriotine 2013, Sauvignon issu de sélection massale dans de très vieilles vignes, fermentation avec des levures indigènes, pressurage immédiat (sans macération) lent et à faible pression, qui fleure le musc et l’aubépine, séduisant au nez comme en bouche où se développe un bel équilibre entre la fraîcheur, la rondeur et le fruité. Quant au Pouilly-Fumé Calcite 2013, il est de belle couleur jaune pâle, avec un nez frais de fleurs blanches et d’agrumes, très bien équilibré, sec, typé et parfumé, de bouche puissante et d’une longue finale, avec de jolies nuances délicates de genêt et de coing.


33 et 35, rue Louis-Joseph-Gousse - Le Bouchot
58150 Pouilly-sur-Loire
Téléphone :03 86 39 05 90
Télécopie :03 86 39 13 19
Email : francisblanchet@orange.fr
Site personnel : www.vins-francis-blanchet.fr

CHAMPAGNE BOULARD-BAUQUAIRE


Forte de sa tradition familiale, la famille Boulard-Bauquaire se consacre à la culture de la vigne avec passion, depuis 8 générations. Denis Boulard a choisi de s’établir avec ses frères à Cormicy vers 1960. Il a participé à la renaissance de ce vignoble. Aujourd’hui, son fils Christophe et son épouse Christiane allient savoir-faire et modernité. Leurs vignes, issues des zones viticoles du massif de Saint-Thierry, de la Montagne de Reims et de la Vallée de la Marne, permettent d’élaborer des vins aux goûts uniques et complexes. Adeptes de la viticulture durable, ce couple de vignerons s’attache à la préservation du milieu, au maintien de la biodiversité et au respect de la qualité des sols, tout en œuvrant dans la plus pure tradition champenoise. Vous aimerez ce Champagne cuvée Mélanie, un Blanc de blancs vinifié en fûts de chêne, médaille d’argent au Concours des Vignerons Indépendants, qui mêle structure et vivacité à la fois, est d’une jolie complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de citron, distingué, d’une très belle persistance. Beau Champagne Vieilles Vignes Premier Cru, 100% Chardonnay, de jolie robe dorée, aux connotations de pêche, de beurre frais, d’amande, avec une finale intense, subtilement épicée. Très réussi également, le Champagne brut Carte Noire, 50% Pinot noir, 50% Pinot meunier, médaille d’Or Vignerons Indépendants 2012, est persistant, de belle robe d’or pâle, aux notes d’abricot, de noix fraîche et de miel, un Champagne où s’associent rondeur et distinction, à la fois fin et charpenté, d’une belle finale. Le Grande Réserve est une cuvée dominée par une élégance persistante en bouche, à la fois très fine et mature, alliant rondeur et nervosité, tout en charpente, d’une belle finale. Tout en nuances, le brut rosé, de mousse abondante et fruitée, est une cuvée tout en fraîcheur aromatique, avec des notes de fruits frais et de violette, qui associe saveur et distinction au palais. Goûtez aussi le brut Tradition, 40% Chardonnay, 40% Pinot noir, 20% Pinot Meunier, finement bouqueté, de bouche persistante, avec ces notes florales subtiles auxquelles s’ajoutent les fruits secs.

Christophe Boulard
30, rue du Petit Guyencourt
51220 Cormicy
Téléphone :03 26 61 30 79
Email : champagne-boulard-bauquaire@vinsdusiecle.com
Site : champagne-boulard-bauquaire
Site personnel : www.champagne-boulard-bauquaire.fr


> Nos dégustations de la semaine

Domaine de la CHAISE


Dans la famille Davault, on est vignerons de père en fils depuis six générations. En 1899, Alexis Davault achetait une partie du vignoble du Prieuré de la Chaise dont l'origine remonte au Xe siècle. Son fils Eugène agrandit à son tour le vignoble et sera suivi par Maurice qui, en 1948, acquiert un autre lot de vignes du Prieuré de la Chaise. De 1986 à 2004, le vignoble du Domaine de la Chaise est géré en par Jean-Pierre et son fils Christophe. En 2004, c'est au tour de Christophe de poursuivre la tradition, Jean-Pierre étant à la retraite. Depuis 1980, 45 ha de vignes ont été achetés ou replantés, ce qui porte la superficie du Domaine à 57 ha de vignes situées sur des coteaux dont les sols reposent sur tuffeau du Turonien moyen ou sur argiles à silex. De nombreux investissements ont été réalisés à la cave depuis une quinzaine d'années, dans le souci de l'amélioration constante de la qualité (thermorégulation, cuverie, pressoirs pneumatiques).
Vif comme il se doit, ce Touraine Sauvignon 2013, est un vin très représentatif des meilleurs réussites de l’appellation, ample, franc, frais, typé, séduisant, aux notes de noix fraîche, de bouche vive. Excellent Touraine Tradition 2012, équilibré, parfumé, aux tanins fermes, au nez de cassis et d’épices, allie puissance et souplesse, un vin gourmand comme le Touraine rosé 2013, de teinte pâle, un vin qui sent la rose et les fruits jaunes.

Christophe Davault
37, rue de la Liberté
41400 Saint-Georges-sur-Cher
Tél. : 02 54 71 53 08
Fax : 02 54 71 53 08
Email : domainedelachaise@orange.fr
www.domaine-de-la-chaise-41.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Domaine Antonin GUYON


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. C’est dans les années 1960 qu’Antonin Guyon, alors âgé de 55 ans, achète des parcelles dans une gamme d’appellations couvrant les deux côtes de Gevrey-Chambertin à Meursault.
En 1970, son fils Dominique, après bien des efforts, réussit à rassembler quelques 350 parcelles appartenant à 80 propriétaires de la commune de Meuilley, dans les Hautes Côtes de Nuits, 22 ha exposés plein sud, un excellent terroir qui vient compléter la gamme familiale. Aujourd’hui les 25 crus du Domaine Antonin Guyon sont vinifiés dans les caves de Savigny-lès-Beaune.
Dominique Guyon dirige avec passion ce domaine prestigieux, avec comme seul but la qualité et l’expression du terroir. Il est secondé par Vincent Nicot, le maître de chai et chef de culture. Le vignoble est particulièrement soigné avec des labours complets et des amendements organiques modérés. Les vendanges font, elles aussi, l’objet de soins attentifs. Le ramassage des raisins est traité avec délicatesse, en cagettes de 40 kg, la vendange est acheminée à la cave en moins de 30 minutes, les raisins sont triés à la vigne puis une deuxième fois au chai, la matière première devant être la plus parfaite possible. Les vendangeurs sont des habitués du vignoble et certains sont fidèles depuis plus de 25 ans.
La vinification s’effectue dans une très belle cuverie à Savigny-lès-Beaune qui allie les méthodes traditionnelles aux moyens techniques les plus modernes. Les blancs sont pressés en grains entiers, un débourbage clarifie les moûts et sont entonnés pour une fermentation complète en barrique. Les Vins restent sur lies et sont légèrement bâtonnés, la mise en bouteille a lieu en général au bout d’un an à 18 mois en fonction des appellations.
Les rouges sont égrappés et vinifiés en cuve bois ouverte avec pigeage deux fois par jour dans la plus pure tradition bourguignonne. Les températures sont contrôlées pour conserver au maximum tous les arômes. Après un léger débourbage, les Vins sont élevés pendant 15 à 18 mois en fûts de chêne dont une partie en bois neuf. À la dégustation, on apprécie la richesse aromatique pure et classique des grands blancs qui sont remarquables par leur finesse et leur longueur. Les rouges sont concentrés, bien colorés, de belle texture avec une belle complexité aromatique, classiques et bien parfumés.
Les sommeliers et dégustateurs apprécient les Vins du Domaine Guyon que l’on retrouve régulièrement sur les tables des Étoilés Michelin. Le Domaine exporte dans 42 pays tels que Etats-Unis, Grande-Bretagne, Japon, Suède, Norvège, Suisse, Russie, Canada, Singapour, Hong-Kong Taïwan, Chine, Australie...
Formidable Meursault-Charmes Premier Cru Les Charmes Dessus 2012, gras et suave en bouche, aux connotations de pêche, de pmme, de miel et de genêt, très aromatique, très charmeur, de belle évolution, un très grand vin qui mérite une cuisine raffinée. Le 2011, de jolie robe dorée, avec cette nervosité qui s’allie à une souplesse certaine, de belle bouche aux notes de lis, de poire et de fruits secs, tout en persistance, avec cette suavité qui lui est propre. Très beau 2010, d’une belle couleur jaune clair, brillant et limpide, au nez d’abricot frais, gras, typé, riche et fin à la fois, aux notes subtiles d’épices et de pain grillé. Beau 2009, avec beaucoup de moelleux et de persistance, aux notes de rose, d’épices et de pain grillé, d’une belle onctuosité, un vin gras et subtil, très racé. Le 2008 est un grand vin doré, avec une note minérale, très élégant, de belle matière, beurré, riche en arômes. Des Vins où la minéralité s’allie au velouté, du grand art comme dans ce Puligny-Montrachet Premier Cru Les Pucelles 2011, au nez dominé par les fruits mûrs et le pain brioché, très ample en bouche.
Splendide Corton-Charlemagne Grand Cru 2012, qui est un très beau vin, où s’entremêlent les épices et la vanille, qui associe structure et onctuosité en bouche, suave. Le 2010, très savoureux, d’une grande complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de citron et de miel, dense et distingué à la fois, est aussi de belle évolution, un vin minéral avec des notes d’amande, de fruits secs et de miel, associant nervosité et souplesse en bouche, suave. Remarquable 2009, au nez subtil, tout en nuances, aux connotations caractéristiques de tilleul et de miel, ample, de bouche très persistante, qu’il faut savoir attendre.
Le Corton Clos du Roi Grand Cru 2012 est de bouche pleine et riche, aux nuances de fruits des bois et aux notes giboyeuses, puissant et savoureux, un vin ample, très légèrement poivré en finale, de grande évolution. Le 2011 associe puissance et finesse, au nez complexe et persistant de fruits très mûrs et de truffe, de bouche savoureuse où l’on retrouve les sous-bois et la griotte confite, bien charnu comme ce 2010, très classique de son appellation, de robe intense, au nez dominé par la truffe et les fruits surmûris, un vin riche et distingué à la fois, dense et charmeur, de garde, évidemment. Le 2009, aux tanins fermes et fondus à la fois, persistant en bouche, aux nuances subtiles d’humus, de mûre et d’épices, est fin et puissant à la fois. Le Corton-Bressandes Grand Cru 2012 est très classique, très puissant, avec une note fumée, des arômes de fruits noirs très marqués, est d’une grande élégance, de garde.
Remarquable Volnay Premier Cru Clos des Chênes 2011, où la structure prédomine, au nez puissant avec des notes de truffe et d’humus, a beaucoup de corps, une très bonne charpente, des tanins harmonieux, et commence à très bien se goûter, même s’il a du potentiel. Superbe 2010, au nez présent avec des notes de mûre et de réglisse, de bouche soyeuse et parfumée, coloré, corsé, un vin de belle charpente, qu’il faut savoir attendre (le 2002 est superbe aujourd’hui). Le Chambolle-Musigny Clos du Village Monopole 2012, coloré, mêlant charpente et velouté en bouche, très parfumé, un vin qui poursuit son évolution et développe des arômes séduisants de cassis et de sous-bois, suave et complexe, riche en couleur comme en matière. Le 2011, au nez subtil et intense à la fois, est un vin de bouche étoffée, avec des notes épicées, tout en bouche. Le 2010, d’un joli pourpre foncé, aux arômes prononcés de prune fraîche, de truffe, de sous-bois, aux tanins soyeux, de bouche généreuse, est un vin charpenté et parfumé, d’une grande élégance au palais. Très savoureux 2009, très riche et très élégant à la fois, complexe, très marqué par son terroir, de robe intense, aux nuances caractéristiques de réglisse, de sous-bois et de cerise mûre. Excellent Pernand-Vergelesses Premier Cru Les Vergelesses rouge 2011, aux notes intenses de fruits surmûris et d’épices, de très bonne bouche parfumée. Le 2010 associe charpente et distinction, où s'entremêlent les saveurs de sous-bois et de fruits surmûris. 
Il y a aussi ce Gevrey-Chambertin La Justice 2012, au nez dominé par le cassis mûr, la violette et l’humus, est de bouche épicée et persistante, charnu comme on les aime, généreux et parfumé, alliant rondeur et structure. Excellent Savigny-lès-Beaune Les Goudelettes 2012, très parfumé avec ces notes de mûre et de griotte, est riche en couleur, aux tanins soyeux mais denses, le Pernand-Vergelesses Premier Cru Les Vergelesses Sous Frétille 2012, et cet Aloxe-Corton Premier Cru les Fournières 2012, avec ce nez de griotte surmûrie, complexe, tout en bouche, de couleur soutenue, aux tanins bien équilibrés, d’une richesse séduisante et persistante. 

Dominique Guyon
Bureau : 26, rue Chabot-Charny - 21000 Dijon
21420 Savigny-Lès-Beaune
Tél. : 03 80 67 13 24
Fax : 03 80 66 85 87
Email : domaine@guyon-bourgogne.com
www.guyon-bourgogne.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Château VIEUX-POURRET


Vignoble de 6 ha, en conversion biodynamique (agriculture exempte de produits chimiques), dont l’étiquette porte le label. En quête d'une harmonie avec la nature, les travaux du sol et de la plante sont liés à un calendrier lunaire. Cette culture est exempte de produits “cides’ (herbicide, pesticide, fongicide).
“Pour produire des grappes de raisins vivantes, explique-t-on ici, notre chef de culture Jean-Philippe Turtaut, avec ses préparations naturelles, se place en compagnon de la plante, pour renforcer son autonomie et l'aider à puiser et à extraire le meilleur de ce terroir de Saint-Émilion.”
J’acquiesce, bien sûr, en appréciant ce beau Saint-Émilion GC 2010, riche au nez comme en bouche, charnu, puissant, aux nuances de fruits macérés et d’épices, d’une belle complexité, avec des tanins denses et veloutés, de garde comme ce 2009, corsé et gras, cette pointe d’épices et cette charpente à la fois puissante et souple, un vin typé, structuré et persistant. Excellent aujourd’hui, le 2007 est d’un beau rouge profond, ample et fruité en bouche, avec ce nez où dominent la groseille mûre et la violette. Le 2006, de bouche persistante avec ces nuances de fumé caractéristiques, bien équilibré, d’une grande harmonie, de belle charpente. Belle cuvée Dixit 2010, avec des tanins mûrs et fermes à la fois, qui se révèle complexe au nez comme en bouche, un vin dominé par les fruits macérés et l’humus, ample et flatteur.

Mme Richert-Boutet

> Les précédentes éditions

Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015
Edition du 01/10/2013
Edition du 24/09/2013
Edition du 17/09/2013
Edition du 10/09/2013
Edition du 03/09/2013
Edition du 27/08/2013
Edition du 20/08/2013
Edition du 13/08/2013
Edition du 06/08/2013
Edition du 30/07/2013
Edition du 23/07/2013
Edition du 16/07/2013
Edition du 09/07/2013
Edition du 02/07/2013
Edition du 25/06/2013
Edition du 18/06/2013
Edition du 11/06/2013
Edition du 04/06/2013
Edition du 28/05/2013
Edition du 21/05/2013
Edition du 14/05/2013
Edition du 07/05/2013
Edition du 30/04/2013
Edition du 23/04/2013
Edition du 16/04/2013
Edition du 09/04/2013
Edition du 02/04/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 19/03/2013
Edition du 12/03/2013
Edition du 05/03/2013
Edition du 26/02/2013
Edition du 19/02/2013
Edition du 12/02/2013
Edition du 05/02/2013
Edition du 29/01/2013
Edition du 22/01/2013
Edition du 15/01/2013
Edition du 08/01/2013
Edition du 01/01/2013
Edition du 25/12/2012
Edition du 18/12/2012
Edition du 11/12/2012
Edition du 04/12/2012
Edition du 27/11/2012
Edition du 20/11/2012
Edition du 13/11/2012
Edition du 06/11/2012
Edition du 30/10/2012
Edition du 23/10/2012
Edition du 16/10/2012
Edition du 09/10/2012
Edition du 02/10/2012
Edition du 25/09/2012
Edition du 18/09/2012
Edition du 11/09/2012
Edition du 04/09/2012
Edition du 28/08/2012
Edition du 21/08/2012
Edition du 14/08/2012
Edition du 07/08/2012
Edition du 31/07/2012
Edition du 24/07/2012
Edition du 17/07/2012

 



Henry NATTER


Domaine de BAVOLIER


Domaine COQUARD-LOISON-FLEUROT


Eugène RALLE


Domaine du BOURG NEUF


Domaine SERGUIER


Le LOGIS de la BOUCHARDIERE


Château BELLEGRAVE


Vignobles Pierre REINHART


Domaine de TERREBRUNE


Domaine de L'R


Château LA TOUR DU PIN FIGEAC


Alain THIÉNOT


Domaine Michel PRUNIER et Fille


BRIXON-COQUILLARD


Château PLANTIER ROSE


LES VINS GEORGES DUBOEUF



CLOS TRIMOULET


DOMAINE TROTEREAU


DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


CHATEAU DE LA BRUYERE


CHATEAU PONT LES MOINES


CHATEAU MACQUIN


CLOS SAINT-PIERRE


DOMAINE PICHARD


DOMAINE GERARD TREMBLAY


DOMAINE LES TERRES DE MALLYCE


CHATEAU DE GUEYZE


CHATEAU FABAS


SCEA CHATEAU CAILLIVET


DOMAINE GOURON


HENRY NATTER



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales