Le guide du Vin
Worldwide

ACHATS VINS

 

Les meilleurs vins de l'année

Edition du 01/12/2009


Patrick DUSSERT-GERBER MET A L'HONNEUR CETTE SEMAINE

 CHATEAU LAROCHE

Talent

Château LAROCHE


“Ce qui m’amuse, c’est de démontrer le degré de qualité que je peux obtenir sur mon terroir, en relevant des challenges qualitatifs, nous dit cette propriétaire passionnée et talentueuse. Je travaille un vin de qualité avec une notion de cru et de terroir. J’ai opté pour une clientèle privée et directe, je signe mes étiquettes et je n’ai pas droit à l’erreur.” Une histoire de passion où l’élégance est omniprésente. “Nous avons fêté mes trente ans sur la propriété, précise Martine Palau. Trente ans, cela permet d’avoir du recul, une grande expérience, une très grande connaissance du terroir, des vins, et c’est justement cela qui est très intéressant et gratifiant. Chaque année c’est comme un enfant que l’on met au monde, un nouveau challenge, c’est ce qui me passionne dans ce métier. Quand je suis arrivée, j’ai suivi les cours d’Émile Penaud à la Faculté d’Œnologie de Bordeaux et, très rapidement, je me suis intéressée à la vigne car la qualité des vins découle directement de celle des raisins. Nous avions la chance de posséder d’excellents terroirs, il fallait leur permettre de s’exprimer. Le secret de la réussite c’est la meilleure adéquation entre l’encépagement et le terroir. Dans l’appellation Premières-Côtes-de-Bordeaux j’ai été une pionnière car la vinification en barriques ne se pratiquait pas. Je me suis rendue compte notamment au fil des années, que le Merlot était un cépage qui s’harmonisait parfaitement avec mon terroir. La limitation des rendements a été l’une de mes principales préocupations et cela se retrouve à la dégustation. L’ensemble de la propriété est à une densité de plantation de 5000 à 5500 pieds/ha et à majorité de Merlots (80%). Je suis étonnée de la qualité de mes 2008, et dois rendre hommage à mon chef de culture qui a fait un boulot formidable, surveillant les vignes, anticipant. Nous avons des sols très drainés au Château Laroche et cela a été un atout incontestable avec ce contexte climatique. Le résultat est là : les jus à la vendange étaient superbes, les vins sont fruités, des vins friands, nets, avec de la concentration même, de la chair, ils seront très réussis, dans la même lignée que les 2007 et 2006. Je suis aussi très satisfaite de la réussite de mes vins de Saint-Émilion. Ces résultats ne m’étonnent pas : ils sont le résultat d’une longue expérience de l’observation de la vigne. J’ai toujours adoré me promener dans mes vignes et goûter le raisin, j’ai un certain feeling pour les assemblages et la chance d’être entourée par une équipe dynamique et performante, qui me stimule. J’ai du tempérament et cela sert dans la conduite d’un vignoble, il faut avoir les reins et les nerfs solides et savoir prendre rapidement les bonnes décisions pour agir. Un vin, c’est aussi une histoire d’homme ou de femme dans mon cas. Avec mon mari, Julien, nous avons consacré une bonne partie de notre vie, de notre énergie, à améliorer notre vin, c’est parfois usant ! Mais c’est toujours un vif plaisir de constater le résultat dans le verre. L’autre jour, j’ai ouvert une vieille bouteille découverte dans la cave, c’était un pur délice, avec de la matière, des arômes puissants, j’étais épatée et toute la tablée aussi, c’est aussi ça le vin ! Il réserve du plaisir et est source de contentement longtemps après sa récolte, c’est magique... et c’est ce qui me motive à continuer ce métier, cette œuvre si je puis dire. On sait aussi que tout continuera après nous, le terroir, les vignes... Je vais peut-être transmettre le virus à mes petits-enfants, qui sait ?” Château Laroche Blanc 2008 : belle couleur jaune pâle, notes fraîches d’agrumes, arômes délicats de fleurs blanches, bouche parfumée et vive, très bel équilibre entre acidité et fruit, parfait à l’apéritif ou sur des poissons cuisinés. Château Laroche Rosé 2008 : belle robe rose pâle, nez subtil de fraise, bouche gourmande et légère, finale fraîche et franche. Château Laroche Bel Air 2006: élevé en fûts de chêne, couleur dense, racé, aux tanins puissants et riches, aux connotations de cassis, de mûre et de poivre, tout en élégance, d’excellente garde. Bel Air 2005: robe rubis foncé, nez très prononcé de fruits rouges, notes vanillées, bouche ample, belle intensité aromatique, tanins fins et serrés, un vin élégant et puissant. Château Laroche Rouge 2006 : aux tanins soyeux et fermes à la fois, au nez complexe et subtil dominé par le cassis mûr et l’humus. Le 2005 : nez suave de fruits rouges, bouche gourmande, tanins fins, longueur en bouche, de belle évolution. Château Pontet-Teyssier Saint-Émilion Grand Cru 2007 : couleur et structure, au nez complexe à dominante de fruits frais (cerise, groseille) et d’humus, bien typé, aux tanins puissants et moelleux à la fois. 2006 : une très grande concentration, supérieure au 2005, avec un nez de fruits noirs mûrs, une bouche intense et généreuse et de beaux tanins expressifs et typiques du terroir, de garde. Pour ce vin, Martine Palau, privilégie l’harmonie et l’équilibre à la concentration. Pour apporter toujours plus de service à nos clients particuliers, avec lesquels j’ai une véritable relation de confiance, nous avons créé un site internet simple et convivial.

   

CHATEAU LAROCHE


Martine et Julien Palau

33880 Baurech
Téléphone : 05 56 21 31 03
Télécopie : 05 56 21 36 58
Email : chateau.laroche@wanadoo.fr


NOS COUPS DE CŒUR DE LA SEMAINE
 

Château HAUT FERRAND

À la tête des Deuxièmes Grands Vins Classés. Un vignoble de 4,5 ha (70% Merlot et 30% Cabernet franc). Remarquable Pomerol 2006, corsé et charpenté, avec des arômes puissants et persistants de griotte et de framboise macérées, un vin ample, complexe, étoffé, qui poursuit son évolution. Beau 2005, de bouche pleine et riche, aux nuances complexes de fruits des bois et de fumé, typé, un beau vin qui convient particulièrement aux plats épicés. Le 2004 est un vin où la finesse prédomine, avec ces notes très caractéristiques de cuir et de fruits légèrement confits, aux tanins amples, de belle charpente. Le 2003, au nez puissant et subtil à la fois, aux connotations de petits fruits mûrs et de truffe, est fondu en bouche et prometteur. Le 2002, charpenté, corsé, de belle robe soutenue, est ample et distingué en bouche, au nez légèrement épicé, aux tanins bien présents et fondus à la fois, très charmeur. Remarquable 2001, aux notes délicates de fruits et d’humus, très classique et puissant, de belle couleur soutenue et avec des arômes de fruits rouges intenses, d’une jolie finale comme ce 2000, charnu, très parfumé, savoureux et complexe, aux tanins riches, de garde, qu’il faut savourer sur un magret de canard. Leur Pomerol Château Ferrand 2006 (12 ha) est un vin de caractère, très parfumé (griotte, réglisse), d’une belle structure, ample et volumineux, aux tanins veloutés, bien charnu comme il se doit. Séduisant 2004, intense, associant finesse et charpente, un vin coloré et riche, très parfumé (truffe, griotte, cuir). Remarquable rapport qualité-prix-typicité.

Henry Gasparoux et Fils
Chemin de la Commanderie
33500 Libourne
Téléphone :05 57 51 21 67
Télécopie :05 57 25 01 41
Email : contact@chateau-ferrand.com
Site personnel : www.chateau-ferrand.com
 

Château THURON

Une propriété familiale depuis le XVIIe siècle d’environ 6 ha, dont le sol est formé de graves, d’argiles et de galets (60% Merlot, 30% Cabernet-Sauvignon et 10% Cabernet franc). Cultivée raisonnablement, avec une taille et un épamprage draconiens, la vigne produit une vendange qualitative, récoltée minutieusement, à l’optimum de sa maturité. Vinifié de manière traditionnelle avec ses propres levures, ni collé, ni filtré, son Bordeaux Supérieur 2005, médaille d’Or au Concours des Vignerons Indépendants, est de belle couleur, un vin corsé et bien typé comme on les aime, tout en parfum, avec ces notes de sous-bois, de cassis et d’épices, aux tanins fermes et ronds à la fois, de très bonne garde. Dans la lignée, le 2004, médaille d’Argent est un vin avec beaucoup de structure, tout en bouche, très équilibré, au nez de cerise confite et d’humus, aux tanins mûrs. Le Cattleya de Thuron (le cattleya étant une race d’orchidée chère à Marcel Proust), est un très joli Clairet, tout en fruité, gourmand, qui a obtenu une médaille de Bronze au Concours des Vignerons Indépendants 2007.

Famille Lallement

33190 Pondaurat
Téléphone :05 56 71 23 92
Télécopie :05 56 71 01 89
Email : contact@chateauthuron.com
Site personnel : www.chateauthuron.com
 

Zoémie de SOUSA

“Pour ces cuvées Zoémie de Sousa (en hommage à la fondatrice du Champagne de Sousa et Fils), précise Érick de Sousa, je démarre directement sans malo, en foudres de chêne, avec une sélection de différentes provenances de bois dans le même fût et en petits fûts de 225 l, ainsi que d’autres de 400 et 600 l.” Vous aimerez comme nous son Champagne brut Réserve Précieuse, d’une belle couleur or, aux arômes bien présents de fruits mûrs, avec des notes de tilleul et de miel, finement bouqueté et parfaitement charpenté, d’une grande élégance. Le Champagne demi-sec cuvée Doucereuse est dense et fruité, avec des notes florales persistantes, d’une jolie finesse en bouche, de mousse crémeuse, parfait au dessert. Très joli brut Tradition cuvée Merveille (Grand Prix d’Excellence aux Vinalies), un Champagne où s’allient rondeur et distinction, à privilégier à l’apéritif. La cuvée Désirable Millésimé est riche, tout en bouche, où l’on retrouve des nuances de pêche et de miel, associant puissance et distinction, un Champagne très élégant, tout en arômes.

Éric de Sousa
8, rue du marché
51190 Avize
Téléphone :03 26 57 53 29
Télécopie :03 26 52 30 64
Email : contact-zoemiedesousa@wanadoo.fr
Site personnel : www.champagnedesousa.com
 

VIOLOT-GUILLEMARD

Riche d’une expérience transmise depuis quatre génération, Thierry reprend les vignes encore exploitées par le grand-père Jules Guillemard en 1980. Il fait le choix en 1999 de l’agriculture biologique afin de préserver les cinq hectares de ce magnifique terroir bourguignon qui lui a été confié. Avec un travail rigoureux à la vigne, il souhaite avant tout respecter la typicité du terroir, du cépage, et de chacun des millésimes, afin d’obtenir des vins purs, fruités et fortement marqués par leur caractère. Les vendanges sont manuelles, et un tri rigoureux à la cuverie permet de ne garder que les plus beaux raisins. Elevés en fûts de chêne soigneusement sélectionnés auprès des meilleurs tonneliers de la région, les vins de Thierry sont fins et délicat et expriment la philosophie de la maison : générosité et authenticité. Le Pommard 2005 est un très beau millésime qu’il faut attendre un peu pour laisser s’exprimer tout son potentiel. Pour le 2006 les rendement étaient faibles, c’est un vin concentré avec beaucoup de finesse. Le 2007 était un millésime délicat et difficile pour lequel un tri sévère a été nécessaire afin de maintenir la qualité.

Thierry Violot-Guillemard
Clos de Derrière Saint-Jean 7, rue Sainte-Marguerite
21630 Pommard
Téléphone :03 80 22 49 98
Télécopie :03 80 22 94 40
Email : violot-guillemard@vinsdusiecle.com
Site : violot-guillemard
Site personnel : www.violot-guillemard.fr

A L'HONNEUR CETTE SEMAINE :
CHATEAU LAROCHE

NOS COUPS DE COEUR DE LA SEMAINE :
Château HAUT FERRAND
Château THURON
Zoémie de SOUSA
VIOLOT-GUILLEMARD

VAL-DE-LOIRE ROUGES : LE CLASSEMENT


INDISPENSABLES

A LIRE






Le premier magazine Webvin

ABONNEZ-VOUS GRATUITEMENT
L'actualité du vin
chaque semaine par e-mail

E-Mail :


 NOS AUTRES SITES THEMATIQUES


CLASSEMENT VAL DE LOIRE ROUGES
e_VAL_DE_LOIRE.jpg
IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux sites des meilleurs vins en cliquant sur leur nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

ANJOU-SAUMUR
BEAUREGARD (S)
LA PALEINE (S)
LA VARIÈRE (A)
GODINEAU (A)
MOINES (A)
TROTTIERES (A)
SAUMUR-CHAMPIGNY
BOUVET
CLOS DES CORDELIERS
LA GUILLOTERIE
PETITE CHAPELLE
TARGÉ
LA VARIÈRE
AMANDIERS
SAINT-JEAN
VIEUX BOURG
BONNELIÈRE
FILLIATREAU
VARINELLES
CHINON
COULY-DUTHEIL
DOZON
GOURON
Marie-Pierre RAFFAULT
(BROCOURT)
BOUCHARDIÈRE
LA CHAPELLE
ROUET
BOURGUEIL SAINT NICOLAS

BUISSE
Clos du VIGNEAU (SNB)
JARNOTERIE (SNB)
QUARTERONS (SNB)
LES PINS (B)
GÉLERIES
TOURAINE DIVERS

CHARMOISE
MANDARD
RENAUDIE
CHARBONNIER
MALIDORES
Dne DES ROY
L'AUMONIER
CHAISE
MONTIGNY
SANCERRE DIVERS

NATTER (S)
BROCK/SARRY (S)
DEZAT (S)
MALBETE (R)
TEILLER (MS)
CHAILLOT (Chateaumeillant)
CHEVREAU (S)
GILBON (MS)
MARIE DU FOU (Mareuil)
ROGER (S)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

ANJOU-SAUMUR
BERGERIE (A)
BRÉZÉ (S)
DULOQUET (A)*
L' ÉTÉ (A)*
ETERNES (S)*
GUÉ D'ORGER (A)
NOYERS (A)
GAUDARD (A)
SAUMUR-CHAMPIGNY
BESSIÈRE
CHAINTRES
MENAIS
ROCFONTAINE
ROCHES NEUVES*
SEIGNEURIE
(PARNAY)
PERRUCHE
(SAINT-VINCENT)
CHINON
L'ABBAYE
BÉGUINERIES
GRAND BOUQUETEAU
(GRILLE)
JOGUET
(ROCHE HONNEUR*)
BONNELIÈRE*
NUEIL
Jean-Louis PAGE
CAVES de la SALLE
NOBLAIE
PAIN
(SEMELLERIE)
BOURGUEIL SAINT NICOLAS

DRUSSÉ*
GESLETS (B)
VERNELLERIE (B)
CHASLE-MÉNARD (B)
CHÊNE-ARRAULT (B)
LA GARDIÈRE (SNB)
OLIVIER (SNB)
VALLETTES (SNB)
CLOS DE L' ÉPAISSE (SNB)*
TOURAINE DIVERS

CLOS NEUF DES ARCHAMBAULTS
GRANDE BROSSE
SANCERRE DIVERS

BELLEVUE (SP)*
(FOUASSIER (S))
GILBERT (MS)*
MASSON-BLONDELET (S)
(PAULAT (CG))

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

ANJOU-SAUMUR
(ROCHER (A)*)
SAUMUR-CHAMPIGNY
(MAURIÈRES)
SAINT-JUST
CHINON
BOURGUEIL SAINT NICOLAS

(Laurent MABILEAU (SNB))
TOURAINE DIVERS

(LA ROCHE*)
SANCERRE DIVERS

J-P BALLAND (S)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

Guide des vins
Guide des vins
Millesimes
Millesimes
Journal du Vin
Vinovox
Vins du siecle
Vins du siècle

 PRECEDENTES EDITIONS

Edition du 24/11/2009
Edition du 17/11/2009
Edition du 10/11/2009
Edition du 03/11/2009
Edition du 27/10/2009
Edition du 20/10/2009
Edition du 13/10/2009
Edition du 06/10/2009
Edition du 29/09/2009
Edition du 22/09/2009
Edition du 15/09/2009
Edition du 08/09/2009
Edition du 01/09/2009
Edition du 25/08/2009
Edition du 18/08/2009
Edition du 11/08/2009
Edition du 04/08/2009
Edition du 28/07/2009
Edition du 21/07/2009
Edition du 14/07/2009
Edition du 07/07/2009
Edition du 30/06/2009
Edition du 23/06/2009
Edition du 16/06/2009
Edition du 09/06/2009
Edition du 02/06/2009
Edition du 26/05/2009
Edition du 12/05/2009
Edition du 05/05/2009
Edition du 30/04/2009
Edition du 23/04/2009
Edition du 16/04/2009
Edition du 09/04/2009
Edition du 02/04/2009
Edition du 26/03/2009
Edition du 19/03/2009
Edition du 12/03/2009
Edition du 05/03/2009
Edition du 26/02/2009
Edition du 19/02/2009
Edition du 12/02/2009
Edition du 05/02/2009
Edition du 29/01/2009
Edition du 22/01/2009
Edition du 15/01/2009
Edition du 08/01/2009
Edition du 01/01/2009
Edition du 25/12/2008
Edition du 18/12/2008
Edition du 11/12/2008
Edition du 04/12/2008
Edition du 27/11/2008
Edition du 20/11/2008
Edition du 13/11/2008
Edition du 06/11/2008
Edition du 30/10/2008
Edition du 23/10/2008
Edition du 16/10/2008
Edition du 09/10/2008
Edition du 02/10/2008
Edition du 25/09/2008
Edition du 18/09/2008
Edition du 11/09/2008
Edition du 04/09/2008
Edition du 28/08/2008
Edition du 21/08/2008
Edition du 14/08/2008
Edition du 07/08/2008
Edition du 31/07/2008
Edition du 24/07/2008
Edition du 17/07/2008
Edition du 10/07/2008
Edition du 03/07/2008
Edition du 26/06/2008
Edition du 19/06/2008
Edition du 12/06/2008
Edition du 05/06/2008
Edition du 29/05/2008
Edition du 22/05/2008
Edition du 15/05/2008

Millésimes © Société des Millésimes SA. Reproduction interdite - Informations éditeur - Mentions légales - info@millesimes.fr
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, sachez apprécier avec modération.

Site édité par Société des Millésimes - S.A. au capital de 38.112,25 € - Siège social : Beauregard 33124 Auros - 350 288 825 RCS Bordeaux 
Directeur de la publication : Patrick Dussert-Gerber - Château de Beauregard 33124 Auros. Tél. 05 56 65 51 57 - Fax. 05 56 65 50 92 - e.mail : contact@millesimes.fr 

© Édition Société des Millésimes SA  • Auteurs : Patrick Dussert-Gerber et Brigitte Dussert. Tous droits réservés. Toute reproduction, même partielle, de cet ouvrage est strictement interdite. Une copie ou reproduction par quelque moyen que ce soit, photographie, photocopie, microfilm, bande magnétique, disque ou autre, constitue une contrefaçon passible des peines prévues par la loi du 11 mars 1957 sur la protection des droits d’auteur • Les publi-rédactionnels et publicités appartiennent à la société d’édition • La société éditrice décline toute responsabilité pour les documents non sollicités, elle n'est pas responsable des documents, textes et photos communiqués par les annonçeurs et agences concernant les insertions publicitaires et publi-reportages, ni par les publicités qui pourraient ne pas être conformes à la loi en vigueur. Les photos, articles et informations rédactionnelles sont libres de toute publicité. Tout matériel non utilisé ne sera pas renvoyé • Photos : Tous droits réservés. Ce copyright s’applique à l’ensemble de nos autres sites.

Voir pour les copyrights et la protection des droits d'auteurs :http://patrick.dussert-gerber.com/copyright-et-droits-dauteur/

Droits des auteurs et Sanctions de la Loi 57-298 du 11 mars 1957 : http://www.admi.net/jo/loi57-298.html